Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 13:45

Bienvenue sur Wikibéral, projet d'encyclopédie libérale et libertarienne en ligne, gratuite et que chacun peut améliorer.

Accueil

Un article de Wikiberal.

 
Jump to: navigation, search
Visitez aussi
Le forum.

 

Bienvenue sur Wikibéral, projet d'encyclopédie libérale et libertarienne en ligne, gratuite et que chacun peut améliorer.

 

Repost 0
Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 13:39

Une lumière dans la nuit Jean-françois REVEL  



Posté le Mardi 16 mai 2006 @ 21:33:06 par Catallaxia

 


 Jean-François Revel ou le combat contre la mauvaise foi

Claude Larsimont - Institut Hayek


La disparition de Jean-François Revel me rappelle celle du dessinateur Reiser.



Un chagrin qui vous prend, sans avoir personnellement connu l'homme, avec la certitude d'une perte irréparable. Outre la tristesse à l'annonce de sa mort, beaucoup de femmes et d'hommes ressentent à son égard de la gratitude, se découvrent être son débiteur.




A l'époque où Hannah Arendt était encore peu connue du grand public, ce philosophe érudit transmettait avec passion et clarté les clés de compréhension du totalitarisme et particulièrement du socialisme qui sévissait encore sur une partie de l'Europe.

On peine à imaginer aujourd'hui ce qu'a pu être,

pour un jeune progressiste des années 70, désemparé par les indignations sélectives et le conformisme de la pensée, un homme comme Jean-François Revel.

Une lumière dans la nuit.

Souvenons nous : même le mot démocratie était alors suspect car il sous-entendait « démocratie formelle ».

Il combattait avec courage les aveuglements et les ignorances, les complaisances envers les crimes des dictateurs révolutionnaires, compagnons de route de tant de nos belles âmes, aujourd'hui spécialisés dans les leçons de démocratie médiatisées.

Athée impénitent, anti-gaulliste, anti-colonialiste et anti-communiste, il avait foi en la liberté et une dévotion inconditionnelle à la vérité.

Un message sans contradicteur

Revel n'a cessé de chercher, sur le terrain des faits et des idées, des adversaires qui se sont dérobés. Classé libéral, il a toujours dénié le statut d'idéologie au libéralisme dont les théoriciens se bornent à observer des faits, des situations avérées, à dire aux acteurs du monde ce qu'ils font et non ce qu'ils doivent faire. Avancer que le marché est, à l'expérience, un moyen moins mauvais d'allocation des ressources que la répartition planifiée ne relève pas de l'idéologie, c'est un constat. Au contraire, le socialisme qui imprègne tant les esprits est bien une idéologie, une reconstruction mentale de la réalité.

Il est très significatif que les rares contradictions à ses pamphlets, alors que les attaques contre sa personne étaient nombreuses, se résumaient en un truisme : « le marché ne résout pas tous les problèmes », sous entendu, le libéralisme est également un système qui prétend tout résoudre, comme le socialisme. «L'idéologie ne peut pas concevoir qu'on lui oppose une objection si ce n'est au nom d'une autre idéologie.» notait il. C'est ainsi que le libéralisme est jugé, non pas sur ce qu'il apporte (sécurité sociale et démocratie, par exemple) mais sur ce qu'il pourrait ne pas apporter de bon. En quelque sorte c'est le débat truqué qui consiste à comparer la perfection de ce qui n'existe pas (la société socialiste ou écologiste) avec les imperfections de ce qui existe (la démocratie libérale). Le tour de force des idéologues patentés étant de se faire juger sur leurs intentions et non sur la réalité des expériences socialistes vécues.

Contre dogmes et utopies

Deux questions sont au coeur de son oeuvre politique : Qu'est ce qu'une société viable ? Et pourquoi y a-t-il, dans les sociétés libres, tant de gens qui haïssent la liberté et veulent la servitude ? Il s'est efforcé de le comprendre, dans ses nombreux ouvrages, en traquant le mesonge et le faux, la paresse intellectuelle et la crainte de la liberté.

L'auteur de «La tentation totalitaire » fut le compagnon, le réconfort moral de ceux pour qui un supplicié chinois, russe ou angolais, est un homme aussi digne d'intérêt qu'un chilien ou un espagnol voué au même sort. Le temps, disait il, « est la matière première de la vie humaine. L'histoire recommence et finit avec chaque individu ».

La « Connaissance inutile » publié en 1988 sans prendre une ride depuis, devrait être lu par tous les étudiants en journalisme. Ils y apprendraient pourquoi les dogmes et les utopies sont hermétiques à la réalité des faits.

Pourquoi l'objet commun de la haine des deux totalitarismes qui ont ravagé la planète au siècle dernier est la société démocratique libérale, incontrôlable avec ses milliards de variantes individuelles.

Contre l'hémiplégie de la mémoire, enfin, dans « La Grande Parade » il nous montre pourquoi le devoir de mémoire envers les victimes d'Hitler se double d'un droit à l'indifférence pour les victimes de Staline, Mao, pol Pot, Mengistu, et autres Kim Il Sung.

Il démonte également l'instrumentalisation politique de la menace d'un danger fasciste.

Revel a été un lutteur infatigable au service de la liberté alliant à sa culture très étendue l'intelligence et le courage, la force et le coeur. J'ajouterai l'humour, présent dans toute son oeuvre, au détour des traits les plus acérés, des reflexions les plus fécondes. Et jusqu'à tout récemment où, avec son «Obsession anti-américaine » il brocarde férocement ceux qui, ayant pour tout bagage un anti-américanisme de bon aloi, se prennent pour des penseurs.

Les interviews accordées par ses amis à l'occasion de son décès nous apprennent que ce bon vivant était également un homme très généreux. Sans le savoir, nous le savions. Lucide, il retire de sa propre expérience «l'aptitude des hommes à se persuader de la vérité de n'importe quelle théorie, de bâtir dans leur tête un attirail justificatif de n'importe quel système, fut-ce le plus extravagant, sans que l'intelligence et la culture puissent entraver cette construction idéologique ». Et les hommes ne changeront pas. Beaucoup de ceux qui s'intéresssent à la chose publique préféreront toujours leurs convictions à la réalité des faits. Si le danger totalitaire peut être combattu, la tentation totalitaire existera toujours car elle est inscrite dans l'homme.

«L'esprit totalitaire peut donc ressurgir un jour prochain dans une nouvelle incarnation initialement inoffensive et vertueuse, un travestissement inédit derrière lequel très peu de physionomistes identifieront de prime abord le vieux visage messianique et maléfique de l'idéologie... ».

Nous voilà prévenus. Merci Jean-François Revel.


Cet article a été publié par le quotidien "La Libre Belgique"


© Institut Hayek, 2006








Repost 0
Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 13:37

puce_bleue.gif Bienvenue et bonne journée sur Catallaxia, le libéralisme alternatif ! Devenez membre privilégié en cliquant ici

Nous espérons que votre visite sur ce site sera fructueuse et enrichissante pour vous. Nous n'avons pas d'autre but que de vous apporter satisfaction.

puce_bleue.gif  Afin de bénéficier de tous les avantages de ce site, tels que l'abonnement aux publications d'articles, à la newsletter, à la faculté de publier des commentaires, ainsi que de la possibilité de bénéficier des nombreuses dimensions interactives de ce site, je vous remercie de bien vouloir vous identifier et vous inscrire 1-mini.gifen cliquant ici.

puce_bleue.gif Si vous êtes déjà inscrit(e), veuillez vous identifier ici. kormi.gif

puce_bleue.gif L'inscription de prend que quelques secondes et est, bien évidemment, totalement gratuite.

puce_bleue.gif Pour solliciter une information, donner un avis sur un sujet à débattre sur le libéralisme, ou tout simplement vous faire des amis, utilisez le Forum.

puce_bleue.gif Le membre bénéficie d'avantages (certaines parties du site n'apparaissent pas au simple visiteur):

- messagerie interne avec boîte à lettres privée,
- téléchargement de fichiers (dossiers,...),
- affichage des membres connectés et possibilité d'envoyer un message instantané,
- accès à l'annuaire des membres,
- paramétrage de certains éléments de l'interface utilisateur,
- le membre signe ses articles, soumet et active de nouveaux liens,
- choix des langues,
- système de marque-pages interne fort efficace
- le membre peut aussi émettre des commentaires relatifs aux informations postées par les autres,
- etc

Devenez membre !

puce_bleue.gif L'inscription se passe en deux temps. Tout d'abord:

  • vous choisissez votre 'Identifiant': un surnom, un nom d'emprunt,…
  • vous spécifiez votre adresse E-mail. C'est là que sera envoyé votre Mot de Passe !
  • si vous possédez un site internet, indiquez-le (http://...).
  • dans 'Situation géographique', indiquez votre pays et ville de résidence.
  • dans 'Activité', vous pouvez indiquer vos centres d'intérêt.
  • choisissez de révéler ou non votre adresse E-mail aux autres (case "Autoriser...").
  • en guise de 'Signature', vous pouvez placer un dicton, une pensée,...

    puce_bleue.gif Enfin, cliquez sur le bouton 'Nouvel Utilisateur'.

    puce_bleue.gif Maintenant, la seconde étape, après réception d'un email de confirmation :

    puce_bleue.gif Vous pouvez à présent, en cliquant sur "Votre compte" (en haut, horizontalement au centre de la page) entrer votre 'Identifiant' et votre 'mot de passe' (attention aux majuscules et minuscules; elles ont leur importance).
    puce_bleue.gif Vous voilà connecté en tant que membre!

    Si ce n'est déjà fait, inscrivez-vous !

    Nous vous souhaitons donc d'ores et déjà une excellente visite sur catallaxia.org
    Le webmaster, Fabrice.

  • Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 18:15

    Rappelons nous le gros mensonge de CHIRAC entre les 2 tours électoraux

    BAISSE des impôts de 35 % !

    ( ceci pour un pays en MEGA-DEFICIT !)

    après déjà 7 ans de septennat CHIRAC

    inefficace

    plus c'est gros ,

    plus ça attrape de veaux

    dans les filets électoraux !

    air bien connu de tout gros

    super-démago .....

    quel sera le plus gros piège à cons

    pour 2007 ?

    CONCOURS OUVERT  !

     

    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:22

    http://sarko.blogmilitant.com/index.php/2005/08/23/72-la-france-est-morte

    Je suis triste.

     

    La France disparaît corps et âme.

    Banqueroute en cours, rédemption devenue difficile, Dieu a quitté la France, fille aînée de l Eglise...

     

    La France défigurée, la France transfigurée un jour à nouveau ? Est ce la mort de Frère Roger (communauté de Taizé), 90 ans, qui m attriste ?

    Car bientôt suivront Soeur Emmanuelle et L'Abbé Pierre, plutôt proche de 100 ans que de 80... Une partie de ce monde là de fraternité part...

    Elle donne le sentiment étrange et pénétrant d'être submergée de toute part et nos dirigeants n'ont aucun courage pour prendre des mesures fortes, des positions gaulliennes que justifie la situation actuelle.

    De quoi parle t' on en France ?

    Du mariage gay. De la coupe du monde de football et Zizou.

     Des problèmes du proche-Orient...


     Parle t on de la France ? NON.

    La France a un AVENIR, mais nos dirigeants la bradent 

     (recemment autoroutes, grandes entreprises, recherche, ...).

     La France est Chrétienne, mais les

    dirigeants refusent que la constitution européenne mentionne ses valeurs judéochrétiennes, et les francais partent vers d autres religions

    si ce n est que d autres religions s' implantent. En parlant de chretienté, je le fais par opposition a l'envahissement avéré (Chiffres RGS : 10 à 12 millions d individus) de populations de religion musulmane,

    dont on peut aisément démontrer qu'elle est beaucoup moins tolérante et ouverte que la religion catholique (l'Islam n'a pas réellement assimilé a ce jour la démocratie).


     

    Il n'y a plus de vocation à la prêtrise en France, et seulement 7% des catholiques disent aller une fois par mois a la messe (donc 2% par semaine) : nombreuses Eglises n'ouvrant plus que tres rarement.

    Il n' y a plus de retenue : la pornographie a tout envahi, le sexe est libéré à un point jamais vu.

    La jeunesse n'a pas échappé même à un très jeune age à ce déferlement cathodique ou médiatique permanent de filles décérébrées et sexy exposées en une de journaux, à moitié dénudées,

    ou sur la chaîne TF1 devenu chaîne poubelle mais

    regardée par une majorité de Français.


     

    La beauté est dans la retenue, on a occulté cela parce que l on veut consommer tout et tout de suite.

     Il n est plus possible de se projeter dans le long terme (sur le plan des couples cela se traduit par un taux de divorce de plus en plus élevé, chez les jeunes couples avec enfants en bas âge, souvent 3 ou 4 ans après le mariage désormais).


     

    Nos femmes sont plus que jamais traitées de "p....es" par l' Islam de l'extérieur de nos frontières

     et personne ne s'en émeut (clips de Monsieur R, par exemple). La lutte de ces populations contre ces pseudo valeurs occidentales , là se comprend. On entend ci et là dire que l industrie pornographique est juive et que la plupart des auteurs du porno sont juifs...

    En 2005, la question religieuse nous rattrappe, hélas pourrait on dire, et plus que jamais, pour le coup, puisqu'on la met en avant de plus en plus souvent.


     

    L ' Europe dilue la France on le voit chaque jour, et l' Europe n a pas su se rendre populaire et communiquer une fierté d'en être.

     Si c est pour constituer un espace de libre échange (vision anglosaxonne), cela en vaut il la peine? Si c est pour ne pas accorder une préférence communautaire à minima, est ce bien nécessaire? Si c' est pour vouloir préserver un système social qui nous envoit droit dans le mur est-ce tout autant une bonne chose ? (et nous rapprocher du modèle Danois qui fait par exemple vivre 90% des somaliens, la plupart sans travail, sur son sol avec l aide généreuse, déconnectés de la réalité d une vie travailleuse ?).

    Les  Francais

    ne se sentent plus en France.

    Elle est devenue dans des quartiers nauséabonde, raciste (antisémitisme nouveau, racisme antiblanc...), et des quartiers des "indigènes de la République" comme ils  se nomment eux-mêmes, grossissent et la France a pour ces immigrés de l'échec tous les torts.


     

    L'Ecole est le reflet de ces tensions, notamment entre les garcons et les filles, dans certains milieux.

    La France porte de plus en plus d'êtres humains d origine étrangère ou étrangers en elle, mais des étrangers qui n'ont pas la même culture qu'elle ou qu'eux et ne veulent pas la sienne. Ces étrangers là ne sont pas majoritaires, mais il pourraient le devenir à force d échecs, de laxisme.


     

    La France est trahie par des représentants de la jeunesse

    qui portent son avenir et qui participent à sa destruction morale

     (fait le plus récent : Monsieur Besancenot prend fait et cause pour le Rappeur Monsieur RRRR qui prostitue a l écran des femmes à peau blanche nues, pour se servir un discours anti-colonialisme)...


     

    La France est trahie par des hommes qui ont voulu lui faire partager la guerre de l Irak et qui continuent à vouloir être sur le devant de la scene politique (Kouchner, Madelin).


     

    La France est trahie par un Président accroché à son pouvoir

    qui n a fait qu'accélérer la décadence et le délitement de celui ci et

    qui a voulu vendre l'Europe a la Turquie non démocratique,

     jouant le jeu le plus inexplicable et dangereux qui soit, de mélange de régimes, de religieux (les athées ou les "incroyants" réunis avec les fondamentalistes de l "Islam=soumission a Dieu").

     

    L'aveuglement, la cécité désormais de cet homme sur le volet de l'intégration de tant d hommes et de femmes, décemment, conduit a la création d'un nouveau pays meurtri de toute part de tous ses maux historiques, jamais suffisamment analysés, trop vite laissés de côtés, soignés a base de psychotropes...et qui n'en peut plus du chomage de masse.

    Que la République reprenne toute sa puissance et ses droits.


     

    Qu'une nouvelle espèce de dirigeants en finisse avec cette vieille garde intermédiaire honteuse.

    Que la guerre des mots soit déclarée à ceux qui ne veulent pas entrer dans le rang des lois de la République pour laquelle sont morts tant de compatriotes (en vain ?),

    ou ceux qui seraient tentés d'imposer des lois religieuses d'un autre temps, ou en épousant des causes qui destructurent ce pays.

    Que la France sorte de sa léthargie, que ses dirigeants cessent de se regarder le nombril, qu'ils aient le courage de se mettre une opinion publique à dos pour relancer le paquebot France qui est en train de se laisser distancer.


     

     

    La situation est grave, 51 000 dépôts de bilan (niveau de 1998)

     cette année, le pouvoir d'achat des francais est retombé au niveau des années 50 (source CERC), les déficits se creusent,

    le remboursement de la dette de l état est devenu le premier budget,

    l endettement de l etat est par francais de 15000 euros,

    1 million et demi vivent du RMI,

    4,5 milions sont chômeurs et en situation précaire,

    les étrangers continuent d affluer, sans maîtrise,

    le système encourage les gens à rester chez eux plutôt qu à travailler, il est devenu plus rentable de rester chez soit à ne rien faire plutôt que de percevoir un salaire, être obèse et mal portant peut rapporter plus que faire des efforts et être bien portant :

     

    plus aucune morale et plus aucune logique apparente derrière tout cela...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:16
    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:12
    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:10
    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:09
    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article
    24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:08

    http://www.linternaute.com/actualite/interviews/06/corinne-lepage/chat-corinne-lepage.shtml

    Corinne Lepage : "Je m'éloigne sans cesse de

    la politique actuelle que je trouve désastreuse"

    "Candidate de la société civile" en 2007, Corinne Lepage veut en finir avec le clivage politique droite/gauche.

    Elle a répondu à vos questions, le 14 juin, sur son projet présidentiel et son engagement écologiste et citoyen au sein de CAP21.


      Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

    Pourquoi vous présentez-vous, quel rôle entendez-vous jouer en 2007 ?

    Corinne Lepage Je souhaite dans cette campagne être l'interface de la société civile. Je souhaite développer un projet de réformisme écologique, républicain, européen et promouvant la société civile comme un acteur politique, et non un sujet passif, cobaye et contribuable, spectateur de choix qu'il ne maîtrise pas.

    suite sur le lien ......

     

     

    Repost 0
    Published by LeDUC VERT - dans HOME ACCUEIL
    commenter cet article

    Rechercher

    Archives