Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:42


POURQUOI IL FAUT SOUTENIR ISRAËL
par Richard Bastien

Dans le combat qui oppose Israël à ses ennemis, la justice la plus élémentaire commande de soutenir Israël.
 
Une brève analyse des deux combattants ne laisse subsister aucun doute quant à la légitimité de la riposte militaire d’Israël. Pour en juger, il suffit de situer les événements dans une perspective historique.
 
En 1947-48, les États arabes ont tenté de détruire l’État d’Israël nouvellement formé en vertu du plan de partition des Nations Unies en lui déclarant la guerre. Vingt ans plus tard, lors de la Guerre des six jours, l’Égypte, la Syrie et la Jordanie ont essayé une deuxième fois d’annihiler Israël.
Ces tentatives ont eu lieu bien avant qu’Israël n’occupe un centimètre carré des terres palestiniennes et que des colons israéliens ne s’établissent en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
 Peu après la Guerre des six jours, tous les pays arabes réunis à Khartoum, au Soudan, signèrent la fameuse déclaration des « Trois fois non » adressée à Israël :
« Non à la paix, non à la reconnaissance diplomatique, non à la négociation ».
(...)
     Lire la suite...
* * *


BIENVENUE AU QUÉBECKISTAN
par Maurice G. Dantec

Notons le comique de la configuration géopolitique du Grand Djihad qui s’en vient : il sera plus difficile aux génocidaires coraniques de prendre le pouvoir dans certaines parties du Moyen-Orient que de subvertir en profondeur les institutions de la « République » ou de la « Commission » de Bruxelles dont le but désormais avoué est l’islamisation terminale du continent.

Au Québec, la situation est plus risible encore, cette micro-France jacobine plantée au milieu de l’Amérique est de fait l’avant-garde du mouvement nihiliste général qui a emporté mon pays dans la voie du social-chirakisme, autant dire de l’idéologie post-gauchiste qui, avec l’Islam, s’est trouvée une utopie de rechange, le slip marxiste n’étant plus tout à fait présentable passé le XXe siècle.
(...)
     Lire la suite...
* * *


ISRAËL ET LE QUÉBEC
par Jean Renaud

(Ce texte, paru dans le Devoir du 29 juillet 2006, est publié ici dans sa version intégrale).

Les réactions actuelles, au Québec, face à la guerre entre le Hezbollah et Israël sont pleines de leçons. Nos défauts nationaux s’y révèlent, comme sous un verre grossissant. Ces dernières semaines, on aura célébré complaisamment les « valeurs québécoises ». Tout le monde il est beau, tout le monde il est Québécois ! Tout le monde ? À quelques exceptions près, en particulier celles d’Israël et des États-Unis, puisque au nom de ces prétendues valeurs, on s’est autorisé à vomir sur les Israéliens et sur les Américains.
 
(...)
     Lire la suite...
* * *


La Manifestation du 6 août 2006 ou Le visage de la haine à Montréal
par Jean-Philippe Martini

Une manifestation islamo-progressiste à laquelle ont participé environ 15 000 personnes s’est déroulée dimanche le 6 août à Montréal. La foule, radicalement anti-Harper, anti-Bush et antisioniste, a scandé des slogans tonitruants en faveur de « la paix » ! Dans ce cortège, comme on peut le constater par les photos ci-dessus, se trouvaient également des sympathisants du Hezbollah, un groupement terroriste composé d’islamistes radicaux qui prône la destruction d’Israël.

Mais qu’ont en commun la Fédération des Femmes du Québec et l’islamisme génocidaire ? Cette coalition québécoise de gauchistes et d’islamistes crée un malaise partout en Amérique. Ces alliances monstrueuses augurent de sinistres lendemains pour le Québec.

SUIVEZ CE LIEN POUR VOIR LES PHOTOS

(...)
     Lire la suite...
* * *


Extraits du numéro courant / Numéro 12  -  Été 2006


LES GAUCHISTES PRO-ISLAMISTES:


IDIOTS UTILES

OU COMPLICES?

 par Jean-Charles Chebat et Drieu Godefridi

Juste avant les attentats du 11 septembre, se concrétise l’alliance des gauchistes et des islamistes à la conférence internationale de Durban qui portait sur la lutte contre le racisme. Les ONG islamistes y vendaient les Protocoles des Sages de Sion et Mein Kampf; leurs supporters jetaient des cris de «mort aux juifs»*. Dans ce rendez-vous altermondialiste des prétendus «progressistes», cela aurait dû choquer. Ce ne fut le cas que pour quelques-uns. L’argument selon lequel le financement des monarchies du pétrole pourrait expliquer cette complaisance complice n’explique pas tout. L’alliance est solide stratégiquement.
(...)
     Lire tout l'extrait...
* * *


POUR UN RENOUVEAU DE LA PENSÉE CONSERVATRICE CANADIENNE
par Richard Bastien

Il n’y a plus à proprement parler de culture judéo-chrétienne pancanadienne. Elle a été remplacée par ce qui ressemble de plus en plus à une véritable tyrannie de l’humanisme séculier. On ne peut pas espérer mettre fin à cette tyrannie par de simples victoires électorales du Parti conservateur. Ce qu’il faut, c’est recréer dans l’ensemble du pays une véritable culture judéo-chrétienne – une culture «conservatrice». Puisque tout a été chamboulé et falsifié, jusqu’aux fondements de la société civile, il faut promouvoir une défense rationnelle des vérités de sens commun enracinées dans la tradition judéo-chrétienne. (...)
     Lire tout l'extrait...
* * *


LUMIÈRES ET RÉACTIONS SUR LE MOYNE D’IBERVILLE
(Deuxième et dernière partie)
par Claude Marc Bourget

Ainsi donc, jusque dans le domaine des faits, Bernard Pothier, notre magistrat de dictionnaire, est incompétent – pardonnez l’outrage. Mais si l’historien qu’il est, ou qu’il n’est pas, a péché par fonctionnarisme et veulerie, Louis-Guy Lemieux, de son côté, notre lyncheur à grand tirage, écraseur de chiens pour sa rubrique, est un dupeur. D’une ineptie à l’autre, le journaliste use d’un même tour. Ce tour consiste à corrompre sciemment un fait historique, mais sans l’exposer en clair ou nommément. Ensuite, il lui suffit d’en généraliser la forme aberrante, sous l’allure de dévoiler tout le vrai. Vilenie de robe. La manœuvre, cette fois, exploite l’aventure de Nevis (Nieves en espagnol), soit l’extrême équipée d’Iberville avant que n’en triomphe, supérieur à ses adversaires humains et après bien des semonces, le paludisme. Approchons-nous donc de cette Nevis qu’il prit et rançonna, l’une des îles au-Vent et «jardin des Caraïbes». (...)
     Lire tout l'extrait...
* * *


INFAMIE ET GRANDEUR DE LA LITTÉRATURE:
MICHEL TREMBLAY ET SARAH VAJDA
par Jean Renaud

 Il y a une réflexion générale à tenir sur les relations du genre romanesque avec le subjectivisme. Chez nous, au Québec, un auteur aussi représentatif que Michel Tremblay a traduit infatigablement l’univers débilité des «sentiments» en révolte contre les «faits». La règle secrète de l’esthétique des modernes est la rêverie indisciplinée et sentimentale. La nature mélodramatique de l’œuvre de Tremblay provient de ce rétrécissement fondamental: le mélodrame est une tragédie sans Dieu, sans fatalité, sans destin, une tragédie pour hystériques et pour bavards. L’espèce de paroxysme émotionnel permanent des personnages de Michel Tremblay n’a jamais de causes rationnelles. Son monde est décérébré, amputé du domaine de l’agir moral, de l’agir proprement humain, au profit d’un rêve quelconque. On nage dans la plainte infra-humaine, dans un gémissement continuel et puéril, dans la révolte en soi, adolescente et geignarde.

(...) Cet art vidé de tout contenu rationnel, cette littérature du «Je» qui achève à la fois l’holocauste de la conscience et celui de la Cité, est quelquefois contredit. Un écrivain de France vient de donner un récit policier et philosophique, une œuvre forte, parfois illuminée d’une lucidité ardente, aux accents quasi douloureux, où l’on sent la grande ombre de Charles Péguy et la riche tradition française, revivifiée par un cœur ardent et une intelligence exceptionnelle. Que d’éclairs dans Amnésie (Éditions du Rocher, 2006), le premier roman de Sarah Vajda!
(...)
     Lire tout l'extrait...
* * *

 
Sommaire du numéro courant
Numéro 12
Été 2006

POUR UN RENOUVEAU DE LA PENSÉE CONSERVATRICE CANADIENNE
 par Richard Bastien

LES GAUCHISTES PRO-ISLAMISTES:
IDIOTS UTILES OU COMPLICES?

 par Jean-Charles Chebat et Drieu Godefridi

LES POLITIQUES DISCRIMINATOIRES DE «CONDITION FÉMININE CANADA»
 par Lorraine McNamara

INFAMIE ET GRANDEUR DE LA LITTÉRATURE:
MICHEL TREMBLAY ET SARAH VAJDA

 par Jean Renaud

LUMIÈRES ET RÉACTIONS SUR LE MOYNE D’IBERVILLE
(Deuxième et dernière partie)

 par Claude Marc Bourget

IN MEMORIAM
Le chanoine Achille Larouche (1915-2006): une âme apostolique

 par Luc Gagnon


CHRONIQUES

NOTES DE LECTURE SUR TASHA KHEIRIDDIN ET ADAM DAIFALLAH, GEORGE WEIGEL, MICHEL DE JAEGHERE, CLAUDE RYAN
 par Gilles Baribeau, Matthieu Lenoir et Yves Prayal

BRÈVES DE FRANCE
 par Matthieu Lenoir

DOCUMENT: COMMENT LE MARIAGE HÉTÉROSEXUEL PROTÈGE LES DROITS ET MEILLEURS INTÉRÊTS DES ENFANTS
 par Louis DeSerres

* * *

Lire les derniers communiqués:

UN COMMUNIQUÉ IMPORTANT DU WESTERN STANDARD !

FINI LE TROUBLE

Élection de Benoît XVI



Égards sur

CSS valide!

Accueil   |  Déclaration fondamentale   |  Archives   |  Bribes de lecture   |  Réactions   |  Communiqués   |  Dossiers
 Événements   |  Où trouver Égards   |  Abonnement/Achats   |  Nous écrire   |  Liens d'intérêt   |  Recherche avancée   |  Dépêche Égards

Copyright© ÉGARDS et ses auteurs
Dernière mise à jour : 10 août 2006

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:40

REVUE  EGARDS   QUEBEC

RESISTANCE CONSERVATRICE

http://egards.qc.ca/index.php

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:36

 

 http://egards.qc.ca/475.php

BIENVENUE AU QUÉBECKISTAN
par Maurice G. Dantec
(Publié le 29 juillet 2006)



Le numéro deux du club de retraités nommé Al-Qaeda s’est fait entendre, avant-hier, sur sa station de télévision préférée, entre un sketch de Dieudonné et une lecture publique en langue bédouine des œuvres complètes de M. Falardeau.

Après des jours et des jours de Grand Magic Circus pro-islamiste dans toutes les capitales « occidentales », qui n’ont plus d’occidentales que le nom, l’allocution du débile mental enturbanné était, en fait, à la fois ridicule (comme toujours), pathétique (pour ceux dont la compassion s’éveille à la vue d’un chamelier semi-illettré) et surtout parfaitement inutile.

En effet, en proclamant l’union de tous les combattants du Jihad pour refonder le « Califat » de l’Irak à l’Espagne, le bédouin cavernicole a semble-t-il raté un épisode de la récente évolution de ce qui fut un jour l’Europe, celle qui disparaît des radars de l’histoire au moment même de sa « constitution ».

L’abruti gauchiste nommé Zapatero, dont on me dit qu’il va devenir l’icône d’un prochain film basé sur son héroïque courage politique (plus ou moins produit par le clown Michael Moore), Zapatero disais-je, ou Patazero, comme on voudra, est d’ores et déjà, en effet, sur le point de satisfaire aux exigences coraniques des crétins talibans de toutes obédiences.

Lors d’une de ces dernières apparitions télévisées, ce Premier ministre d’une Espagne à jamais confite dans la culpabilité anti-franquiste s’est ostensiblement montré avec, autour du cou, cette espèce de torchon de cuisine à carreaux – nommé keffieh – que les assassins et les violeurs palestiniens portent ostensiblement, entre deux crimes, et deux spectacles de pleureuses à you-you professionnelles. 

Notons le comique de la configuration géopolitique du Grand Djihad qui s’en vient : il sera plus difficile aux génocidaires coraniques de prendre le pouvoir dans certaines parties du Moyen-Orient que de subvertir en profondeur les institutions de la « République » ou de la « Commission » de Bruxelles dont le but désormais avoué est l’islamisation terminale du continent.

Au Québec, la situation est plus risible encore, cette micro-France jacobine plantée au milieu de l’Amérique est de fait l’avant-garde du mouvement nihiliste général qui a emporté mon pays dans la voie du social-chirakisme, autant dire de l’idéologie post-gauchiste qui, avec l’Islam, s’est trouvée une utopie de rechange, le slip marxiste n’étant plus tout à fait présentable passé le XXe siècle.

Les inénarrables sorties des sieurs Landry, Boisclair, Coderre, Duceppe et consorts doivent être lues à travers la double réfraction qu’entretiennent France et Québec depuis les origines, c’est à dire depuis leur DÉFAITE ontologiquement consommée, et amplement justifiée.

La France « pacifiste » des années 20 et 30 refusa, au nom des « principes de la vie humaine » de se battre contre Hitler. On sait ce que cela lui a coûté :

 sa disparition de l’Histoire.

Certes, pour un « pays » sans historicité autre que la mythologie trudeauiste, le pacifisme est devenu une seconde nature qui traverse absolument TOUS les champs politiques en présence.

Jusqu’aux Ahmanidejab du Plateau Mont-Royal, tel M. Falardeau, qui, entre deux locutions exprimées par l’anus, crache sur le cadavre d’un soldat onusien, parce que ce pauvre « crétin » était un Canadien de l’Ouest, autant dire un sale redneck.

Rien de raciste dans cet aveuglant éclat de la pensée locale, je vous rassure, pour être racisse, au Québec, c’est comme en France, il faut s’en prendre à ceux qui veulent ouvertement votre destruction en tant qu’Européen.

La victime aurait été québécoise, elle aurait peut-être eu droit à une salve d’honneur des « Patriotes » qui au passage auraient probablement regretté que ce « Français » soit mort pour autre chose que Chicoutimi et les rédacteurs du Couac.

Ainsi, de toutes parts, les masques tombent, dans le fracas des civilisations suicidées.

Post-fascistes, post-gauchistes, post-libéraux, post-nationalistes, et tous véritables suppôts du Hezbollah, sont désormais rassemblés sous l’étendard du totalitarisme vert-brun-rouge, qui au final ne donne que cette vilaine couleur cacadoigt qui leur sied si bien au teint.

Falardeau préfère un marcheur du désert venu de Médine à un Indo-Européen Britton qui partage avec la France les racines mêmes de l’Europe :

Rome, la Grèce, le christianisme, la civilisation celtique, la culture germanique.

Que reste-t-il à ajouter sans s’esclaffer jusqu’à l’infarctus du myocarde ? L’épitaphe des nationaux-socialismes petits-bourgeois pourra servir de slogan aux prochains festivals Juste Pour Rire, jusqu’à la fin des temps.

La IVe guerre mondiale vient de commencer pour de bon, et il ne sera fait aucun quartier, surtout aux traîtres et aux collabos, c’est à dire tous ceux qui (comme en 1940 dans mon pays d’origine) amalgament sciemment le peuple libanais, qui vient de se débarrasser de la tutelle syrienne, avec les tueurs à gages du Hezbollah,

comme la propagande vichyste pleurait chaque jour les méchants bombardements alliés qui frappaient la « Terre de France », occupée par les SS et les autres supplétifs du Mahomet du Tyrol.

Lorsque j’entends un bédouin local ou un abruti gauchiste oser comparer les merdaillons du Hezb à la RÉSISTANCE française, je comprends mieux le mot de la fin de M. Falardeau, dans ce qu’il convient de désigner comme sa fosse septique « écrite », nommée « blog » :

La France, monsieur le dhimmi, celle que vous conspuez, on ne sait trop pourquoi, n’existe plus depuis longtemps.

Le Frankistan, qui s’y est substitué, n’est rien d’autre que le modèle de votre Québec gaucho-pacifiste concentré sur une nation dont l’histoire a duré deux mille ans. Notre cadavre, plus gras, est plus lent à pourrir, et les vers abondent, accompagnés de l’odeur caractéristique de l’usine d’équarrissage.

 Le vôtre, anorexisé par 40 ans de Révolution Tranquille (TRÈS tranquille) s’évaporera bientôt comme une bulle spéculative quelconque, dans un projet d’indépendance qui vous enchaînera à une France morte, et à son islamisation qu’on ne peut même plus qualifier de « rampante ».

Lorsque vos villes seront envahies par les mêmes racailles que celles qui brûlent 200 voitures par jour en France à l’heure où je vous parle, lorsque des milices du Hezbollah seront, par voie légale (ah, cette Charte des Droits du Bédouin et des Libertés du Terroriste !), autorisées à patrouiller avec vos forces de police,

comme c’est le cas en Belgique, lorsque vos écrivains (s’ils vous en reste) se feront assassiner dans la rue – comme aux Pays-bas –, lorsque vos femmes devront baisser les yeux au passage des gros bras mahométans et de leur marmaille – comme dans les Territoires Occupés de Seine Saint-Denis –, lorsque vos petits « zacquis sociaux » seront bien plus gravement menacés par la sous-pensée coranique que par les méchants catholiques « intégristes » que vous conspuez du haut de votre athéisme de cuisine, lorsque la Croix du Mont-Royal devra être retirée de la vue de ces braves musulmans Montréalais afin de ne pas « choquer leur sensibilité »,

lorsque Israël aura disparu, dans un vaste mouvement festif qui unira les raclures communistes,

 les crétins fascistoïdes pseudo-nationalistes, les libéraux capitulards bon teint,

les « souverainistes » sans souverain et

les post-gauchistes nourris à la pâtée pour clébard Noam Chomsky ou aux dessins animés de Michael Moore, vous serez alors absolument SEULS.

Restera probablement la forteresse américaine qui, je l’espère, vous abandonnera à votre sort, comme elle laissera le Titanic France sombrer corps et âme dans les eaux noires de l’oubli historique, précédé du grand carnage.

La Guerre qui a été initiée le 11 septembre 2001 n’a pas encore été comprise à sa juste mesure.

C’est logique, le paradigme du XXe siècle a explosé sous nos yeux, et la « Guerre Froide » s’est transmutée en Armageddon.

Peu de temps après la seconde Guerre mondiale, le penseur allemand national-conservateur Ernst Nolte présentait cette analyse succincte, et définitive, de l’événement :

La seconde guerre mondiale est la première guerre civile européenne.

Il convient donc de dire que la IVe guerre mondiale qui vient de commencer est la première GUERRE CIVILE MONDIALE.

 Ceux qui chialeront sur les dommages collatéraux feraient bien de se souvenir de Dresde et d’Hiroshima.

À tous les Landry, Duceppe, Falardeau, Durivage, Khadir, Coderre et consorts, c’est-à-dire à tous les PRO-NAZIS québécois qui soutiennent ouvertement le régime iranien, ou ses combattants illégaux, à la fois négationnistes et propageant l’apologie de l’Holocauste (en gros, pour leur deux neurones et demi :

l’Holocauste n’a pas existé, mais c’était vachement bien), à toutes les Louise Arbour, les Carla Del Ponte, à toutes les Françoise David, à tous les nazillons gauchistes dont les nihilismes pitoyables convergent vers la soumission à l’Islam (un pléonasme si on connaît la signification du mot « A’slama »), il est temps, en toute tranquillité, d’expliquer qu’ils auront à attendre de nous le même genre de compassion qui animait les apprentis coiffeurs de 1945, quand furent tondues par milliers toutes les catins qui s’étaient enfilées du boche, autant dire les amis de M. Pierre Falardeau, pour qui les Québécois ont eu tort de se battre pour la France à cette époque.

Vers 1940, Falardeau aurait probablement rejoint les petits nazillons de M. Arcand, je ne sais pourquoi, en dépit de son acclimatation naturelle aux rigueurs arctiques, je l’imagine mal sur le Front russe, défendre ses idées contre les troupes d’élite sibériennes, on ne peut tout ne même pas demander à un révolutionnaire tranquille de se sacrifier pour des idées dont il ne fait qu’avaler et régurgiter l’urine.

On peut tout juste – et encore – le prévenir de se tenir prêt à l’acte de justice (un Méga-Nüremberg ?) qui le frappera un jour, lui et ses minables complices.

 

En attendant, bonnes vacances à tous. (...)

Sommaire du numéro courant
Numéro 12
Été 2006

POUR UN RENOUVEAU DE LA PENSÉE CONSERVATRICE CANADIENNE
 par Richard Bastien

LES GAUCHISTES PRO-ISLAMISTES:
IDIOTS UTILES OU COMPLICES?

 par Jean-Charles Chebat et Drieu Godefridi

LES POLITIQUES DISCRIMINATOIRES DE «CONDITION FÉMININE CANADA»
 par Lorraine McNamara

INFAMIE ET GRANDEUR DE LA LITTÉRATURE:
MICHEL TREMBLAY ET SARAH VAJDA

 par Jean Renaud

LUMIÈRES ET RÉACTIONS SUR LE MOYNE D’IBERVILLE
(Deuxième et dernière partie)

 par Claude Marc Bourget

IN MEMORIAM
Le chanoine Achille Larouche (1915-2006): une âme apostolique

 par Luc Gagnon


CHRONIQUES

NOTES DE LECTURE SUR TASHA KHEIRIDDIN ET ADAM DAIFALLAH, GEORGE WEIGEL, MICHEL DE JAEGHERE, CLAUDE RYAN
 par Gilles Baribeau, Matthieu Lenoir et Yves Prayal

BRÈVES DE FRANCE
 par Matthieu Lenoir

DOCUMENT: COMMENT LE MARIAGE HÉTÉROSEXUEL PROTÈGE LES DROITS ET MEILLEURS INTÉRÊTS DES ENFANTS
 par Louis DeSerres

* * *

Lire les derniers communiqués:

UN COMMUNIQUÉ IMPORTANT DU WESTERN STANDARD !

FINI LE TROUBLE

Élection de Benoît XVI



Égards sur

CSS valide!

Accueil   |  Déclaration fondamentale   |  Archives   |  Bribes de lecture   |  Réactions   |  Communiqués   |  Dossiers
 Événements   |  Où trouver Égards   |  Abonnement/Achats   |  Nous écrire   |  Liens d'intérêt   |  Recherche avancée   |  Dépêche Égards

Copyright© ÉGARDS et ses auteurs
Dernière mise à jour : 29 juillet 2006

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:29

 

Friday, August 11, 2006

The rise of Quebecistan

 http://kuebek.blogspot.com/2006/08/rise-of-quebecistan.html

ISLAMISATION ACCELEREE DE LA " NOUVELLE  FRANCE " 

 

The rise of Quebecistan

A man waves a Hezbollah flag at a rally in Montreal.
 
A man waves a Hezbollah flag at a rally in Montreal.
Photograph by : David Boily, AFP, Getty Images
 
 
 

Article Tools

 
 
 
 
Font:
  •  
 

Barbara Kay, National Post

Published: Wednesday, August 09, 2006

MONTREAL - In his Montreal Gazette column yesterday, Don MacPherson projected a worrying Quebec trend with startling candour: "It's finally becoming respectable again to express support for terrorists."

So it has. On Sunday, 15,000 Quebecers, mostly Lebanese-Canadians, marched for "justice and peace" in Lebanon. That sounds benign, but in fact the march was a virulently anti-Israel rally, and scattered amongst the crowd were a number of Hezbollah flags and placards.

 Leading the parade were Bloc Quebecois chief Gilles Duceppe, Liberal MP Denis Coderre, PQ chief Andre Boisclair, and Amir Khadir, spokesman for the new far-left provincial party, Solidarite Quebec.

All four politicians had signed a statement by the organizers the day before the march, in which Israel is lambasted for its depredations in Lebanon, Gaza and the West Bank -- but the word "terrorism" is never mentioned, nor Hezbollah assigned any blame for the war.

In their speeches at the conclusion of the march, Messrs. Coderre and Duceppe did not condemn terrorism, did not mention Israel's right to defend itself, and spoke only of Lebanese civilian suffering. As a sop to the Quebec-Israel Committee, which had taken out full-page ads calling on the march's leaders to condemn terrorism, however, they called for the disarming of Hezbollah as part of a negotiated ceasefire.

For this, they were roundly booed by the crowd.

These politicians are playing a dangerous game. They have no political support from Jews (who are all federalists), so have nothing to lose in courting anti-Israel Arab groups. There are at least 50,000 Lebanese-Canadians in the Montreal area. We can expect those numbers to swell as Hezbollah-supporting residents of southern Lebanon cash in on their Canadian citizenship and flee to the safety of Quebec. Under the circumstances, it may be politically convenient for some left-wing Quebec politicians to stoke fires of enthusiasm for Hezbollah -- an organization officially classified as a terrorist group by the Canadian government. Yet it would be disastrous for the future of the province.

But after the thumping they took from the Conservatives in the last federal election, Quebec separatists are desperate for votes, and apparently not too morally fussy about how they get them. Their official endorsement of last week's one-sided document and their prominent presence at the march was a calculated appeal to dangerous elements in Quebec society. As MacPherson also pointed out in his column, "if [their support for the statement and the march] did not invite Hezbollah sympathizers to participate, it also contained nothing to discourage them from doing so."

Left-wing Quebec intellectuals and politicians (Pierre Trudeau being an obvious example) have always enjoyed flirtations with causes that wrap themselves in the mantle of "liberation" from colonialist oppressors -- including their very own home-grown Front de Liberation du Quebec (FLQ), which gave them a frisson of pleasure as it sowed terror throughout Canada in the late '60s with mailbox bombs, kidnappings and a murder. Their cultural and historical sympathy for Arab countries from the francophonie -- Morocco, Algeria, Lebanon -- joined with reflexive anti-Americanism and a fat streak of anti-Semitism that has marbled the intellectual discourse of Quebec throughout its history, has made Quebec the most anti-Israel of the provinces, and therefore the most vulnerable to tolerance for Islamist terrorist sympathizers.

 
 
 
 
 
 
 

Sound Off!

 
 

Post your comments here.
It comes as a disappointment, but not a surprise, that there... Paul
Quebec leaders did not go to this peace demonstration to sup... Frederic
Excuse my english but how can you publish a crap like this. ... A Separatist
Quebecers should be ashamed of themselves. This is one of t... Heather
Didn't the Canadian government - until very recently - subsi... Richard
The author should be fired, I am Jewish and a francophone pr... Avi Grossman
I would just like to say that it is sad to see such publicat... Sylvain
Let us not forget that Quebec was the biggest supporter of V... Charles Davis
The article is pure crap. MUst be a tabloid!!! Alain

 

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:27
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:24

 

 

Les universités anglaises «terrain de chasse des islamistes»

INTERVIEW Selon un expert britannique, les islamistes présents profitent de la liberté d’expression dans les campus pour recruter.

PAUL RAW LONDRES
Publié le 19 août 2006

SYMBOLE Un drapeau de l’ONU en lambeaux, à Tyr. Alors que les tirs se poursuivent à l’est du port. / AP / KEVIN FRAYER
SYMBOLE Un drapeau de l’ONU en lambeaux, à Tyr. Alors que les tirs se poursuivent à l’est du port. / AP / KEVIN FRAYER

Un peu plus d'un an après les attentats meurtriers dans les transports publics londoniens, la police britannique a annoncé la semaine dernière avoir déjoué un projet d'attentat majeur contre des avions.

 

 Selon, Anthony Glees, directeur du Center for Intelligence and Security à l'Université Brunel de Londres, la menace se trouve aujourd'hui dans l'infiltration islamiste des universités, où la police est moins présente que dans les mosquées.

- Pourquoi les universités britanniques sont-elles un exemple de perméabilité au terrorisme?

- Les universités constituent une menace bien plus importante que les mosquées ou les associations communautaires. Les islamistes s'en servent pour recruter des militants en tirant profit de la liberté d'expression sur les campus, ouverts et accueillants. Les établissements supérieurs ne connaissent plus leurs étudiants, particulièrement ceux qui y sont entrés via le système central d'allocation des places restantes. A l'exception d'Oxford et de Cambridge, les étudiants ne sont pas sélectionnés après un entretien individuel. En raison des impératifs financiers, les tuteurs ne peuvent plus s'occuper de leurs ouailles laissées à elles-mêmes. Un étudiant musulman isolé, perdu, hostile à la culture des pubs et des clubs qui dominent la vie étudiante, est une cible idéale pour les islamistes.

- Quelles sont les filières de recrutement?

- Les sociétés étudiantes islamiques sont remarquablement organisées, et ne sont soumises à aucun contrôle. Elles choisissent leurs imams à leur guise, très souvent des étrangers radicaux. Dans son rapport «Contest» sur la tentation terroriste, le Ministère de l'intérieur définit deux groupes d'étudiants dangereux. Le premier est constitué par les doués et ambitieux, le second par ceux qui éprouvent des difficultés scolaires. Il existe 120 universités au Royaume-Uni. A l'exception des grandes institutions, elles accueillent ces deux groupes. Soucieux de boucler leur budget, les administrateurs ne veulent pas de problèmes qui pénaliseraient le recrutement d'étudiants étrangers, qui paient le prix plein. Ils ne contrôlent donc ni la qualité de leur diplôme ni leurs motivations académiques. Quant au corps professoral, plutôt de gauche, il ferme les yeux sur les agissements des réseaux islamiques au nom de la liberté d'expression, obérant ainsi la lutte antiterroriste.

- Vous préconisez l'espionnage des étudiants «subversifs»?

- Depuis la chute du communisme, le MI5 s'est désintéressé de la subversion intérieure. Il faut affecter plus de ressources à cette mission. Contre le terrorisme, l'arme essentielle est le renseignement. Là encore les difficultés sont immenses sur les campus. Mais les universités peuvent, par exemple, écouter les conversations téléphoniques et intercepter les courriers électroniques des étudiants afin d'identifier ceux qui ont des liens avec les terroristes. Cela permettrait d'accumuler une masse d'indications précieuses.

pub sur le site 24heures

http://www.24heures.ch/vqhome/archives_2006/aout06/universites_anglaises.edition=ls.html

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:21

 

 

Algérie: trois islamistes tués en Kabylie

AP | 21.08.06 | 16:34


ALGER (AP) -- Trois islamistes armés ont été tués dans un violent accrochage entre des membres armés du Groupe salafiste pour la prédiction et le combat (GSPC) et l'armée algérienne au lieu-dit d'Alma (140km à l'est d'Alger),

rapporte lundi le quotidien "El Watan".


Le face-à-face aurait duré plus de 12 heures et ne se serait achevé que dimanche midi, dans cette région montagneuse située entre les wilayas (départements) de Bouira (120km à l'est d'Alger) et de Tizi Ouzou (100km à l'est d'Alger) qui a longtemps servi de zone de repli aux groupes armés.


Les militaires algériens multiplient les opérations de recherche et de reconnaissance de terrain ces derniers jours avec la participation selon "El Watan" d'éléments des unités spéciales dans les bataillons qui ont pris position un peu partout au sud de la wilaya de Tizi Ouzou. AP

 

 

 

http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20060821.FAP6921.html?1446

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:17

Luxembourg / Europe : Islamistes : il faut le dire haut et fort !
Aug 22, 2006

INVESTIGATEUR INFO

http://www.investigateur.info/news/articles/article_2006_08_22_haut.html

 


 

Ils sont là, à la télé, dans nos médias,

en train de nous provoquer,

 de dire alors qu’ils résident parmi nous, ici, en Europe,

que nous ne sommes que des porcs,

 des infidèles,

 des indignes,

que l’islamisme est supérieur et qu’il vaincra.

 Ils sont certes une minorité, mais ils existent,

ils vivent là, à nos côtés, avec comme seule idée en tête :

tuer nos démocraties,

tuer nos institutions,

 établir leur fanatisme religieux et

 y arriver serait-ce en tuant femmes et enfants.

Et que font ceux qui nous gouvernent ?

 Ils leur paient leurs études, leur paient leur train de vie via les acquis sociaux, ceux que ces barbares combattent, financent leurs projets funestes, bêtement, stupidement.

 Alors que si l’un d’entre nous ne se permettait dans leur pays d’origine que le centième de ce que ces fous de Dieu s’arrogent comme droit chez nous, il se ferait lapider, empaler, couper langue, main ou d’autres membres du corps.

Nous sommes en train, nous, les Européens, de nourrir grassement cet extrémisme et ce terrorisme islamiste.

 Un hara-kiri que les musulmans modérés regardent avec beaucoup d’appréhension.

Et c’est ainsi que nous sommes en train de nourrir également les mouvements extrémistes dans toute l’Europe.

Bêtement, stupidement…

©2005 L'investigateur - tous droits réservés

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:16
Maroc: démantèlement d'un réseau terroriste de 44 personnes
(8/8/2006)

Les services de sécurité ont démantelé un réseau terroriste qui projetait de perpétrer des actes criminels sur le territoire national, indique le ministère de l'Intérieur, lundi, dans un communiqué.

 

Quarante-quatre (44) membres de cette cellule terroriste appartenant à ce réseau évoluant à Casablanca, Youssoufia, Sidi Yahya Gharb, Salé, Sidi Slimane et Tétouan, dont cinq militaires initiés en matière d'explosifs, ont été arrêtés.

Ce groupuscule, se dénommant "Jammaat Ansar El Mehdi", était dirigé par un ex-détenu salafi-jihadi, qui a réussi à recruter des islamistes radicaux dans la perspective de les encadrer et les former au maniement des explosifs dans les régions de Nador et Ouezzane, d'où il comptait proclamer le jihad, après acquisition d'armes à feu, précise le communiqué.

 
 Lire aussi :
Lancement des travaux de la nouvelle gare de Salé ...
Crash d'un avion de ligne russe : aucun survivant
Ligue des champions: Lille en roue libre, le FC Valence ...
Ouverture à la concurrence du réseau de Deutsch T...
recette du jour: riz au poisson
Jadida: la RADEEJ va investir 574 mdh

 



Les enquêtes menées ont révélé que ce groupe envisageait de financer ses activités par le recours au braquage d'institutions financières et de convois de transport de fonds ainsi qu'aux moyens de collectes d'argent, de contributions de certains de ses membres, ainsi que de crédits de consommation contractés par les émules de ce groupuscule.

Les perquisitions effectuées chez les éléments arrêtés, poursuit la même source, ont permis la saisie d'explosifs, de matériels de laboratoire et de communication et des produits de propagande.

Trente-deux (32) personnes ont été présentées devant le parquet général de Rabat. Le reste des mis en cause sera incessamment présenté aux autorités judiciaires compétentes, conclut le communiqué.

 

MAP
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 17:14

 

 

Somalie: trois personnes condamnées au fouet pour usage de drogue

MOGADISCIO - Des islamistes radicaux ont fouetté en public samedi trois personnes accusées d'avoir vendu et fumé de la marijuana dans la capitale de la Somalie Mogadiscio. Les islamistes contrôlent une grande partie du sud du pays.

Des responsables islamistes de deux districts de la capitale ont infligé 61 coups de fouet à chacun des trois condamnés en vertu de la charia, la loi islamique, a rapporté le site internet du Conseil suprême islamique de Somalie (SICS).

Selon des sources officielles, les islamistes qui ont promis de restaurer la loi et l'ordre dans ce pays de la Corne de l'Afrique, brisé par quinze années de guerre civile entre seigneurs de guerre, sont décidés à imposer la charia en Somalie, dont ils contrôlent une partie du territoire.

Ces derniers mois, ils ont interdit les groupes de musiciens lors de cérémonies publiques, déclaré hors-la-loi les films étrangers et annoncé que tout Somalien ne faisant pas ses prières quotidiennes serait exécuté conformément à la loi coranique.

Ces derniers mois, des miliciens islamistes ont également exécuté publiquement des sentences de mort prononcées par ces cours religieuses. Des habitants de Mogadiscio se sont plaints d'avoir été harcelés pour ne pas avoir été vêtus correctement.

L'influence des islamistes menace l'autorité du gouvernement de transition qui s'est installé à Baïdoa, à 250 km au nord-ouest de la capitale.

Après quatre mois d'affrontements meurtriers,

 Mogadiscio est tombée le 5 juin aux mains des milices des tribunaux islamiques, qui ont défait les chefs de guerre de l'Alliance pour la restauration de la paix et contre le terrorisme (ARPCT), soutenue par les Etats-Unis dans le cadre des opérations antiterroristes.

(ats / 19 août 2006 23:50)


 


Les 10 dernières news

19:15   - Audio : le dernier flash info de la RSR
19:14   Nucléaire: l'Iran bloque des inspections de l'AIEA à Natanz
19:12   Dix tués dans un accident de la route dans le Sinaï
19:09   Cameroun: le chef du principal parti d'opposition inculpé de meurtre
19:06   Frank Quattrone devrait finalement éviter un troisième procès
18:56   ALERTE - Cameroun: le chef du SDF (opposition) inculpé de meurtre
18:53   - Blocage de l'A1 en 2002: 18 syndicalistes devant les juges
18:48   Günter Grass explique son silence aux habitants de Gdansk, sa ville ...
18:48   Des miliciens appuyés par troupes éthiopiennes prennent un village somalien
18:43   Réunion de l'UE sur la Finul avec Kofi Annan le 25 à Bruxelles
18:35   BONDS EUROPE/Forte détente des taux longs, la croissance allemande inquiète
18:33   Téhéran propose aux grandes puissances de négocier sur le nucléaire
18:30   - Télévision : le programme complet de la soirée
18:24   Sida: campagne de protestation des ONG contre la politique de Pretoria
18:23   - Gétaz Romang/Chiffre d'affaires +8,3% au 1er semestre, objectif 2006 ...

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article

Rechercher

Archives