Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 16:40

Sikh cremation is example of multicultural mess

13th July 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
The Sikh community has demonstrated considerable loyalty to the British people throughout the last two hundred years, both at home and abroad in the former Empire and Commonwealth. There are hundreds of graves in Flanders bearing the names of Sikh soldiers who, buried alongside men from Dorset and Dundee, made the ultimate sacrifice in defence of this realm, its ancient traditions and values and its people.
There are scores of Sikh recipients of the Victoria Cross, the the highest and most prestigious award for gallantry in the face of the enemy that can be awarded to British and Commonwealth forces.

While their colourful headgear may seem strange and exotic to most indigenous Britons, Sikhs have, beyond the issue of motorcycle crash helmets and more controversially the issue of carrying kirpans (ceremonial knives) asked for few concessions to their religious needs. They are a noble and honourable people with, when needed, a sense of martial valour, as well as demonstrating strong family values and a robust work ethic which ensures that few Sikhs allow themselves to degenerate to drug or alcohol abuse, abject poverty, domestic violence and the many other ills plaguing modern society.

The BNP has consciously forged close links with members of Britain’s Sikh community over the past five or six years. These approaches have been reciprocated to the extent that community spokesman Rajinder Singh was present in Leeds Crown Court earlier this year to act as a defence witness for the Free Speech Two; a courageous and noble act which is testimony to the response of Sikhs when they hear about repression and persecution of the underdog.

Funeral pyre

It is therefore with a sense of sadness rather than condemnation that we learn of a decision by Northumbria Police who are to investigate the first British religious funeral pyre in modern times.

Its organiser Davender Ghai had claimed Northumbria Police chief Mike Craik had given his "blessing" before the secret service, despite it apparently breaking cremation laws.

Rajpal Mehat, a 31-year-old Indian-born Sikh, drowned in a canal in Southall, west London, in December last year, and the authorities would not allow his remains to be flown back to his native country.

Instead, his family asked Mr. Ghai, the president of the Newcastle-based Anglo-Asian Friendship Society (AAFS) to help them and he led the private ceremony in a remote Northumberland field.

He helped police trace Mr. Mehat's family and is also a leading campaigner for British funeral pyres, who claims the 1930 Cremation Act does not forbid bodies to be burned in the open air.

In a statement Northumbria Police said it was alerted "of an illegal cremation at a secret location somewhere in the force area".

Officers were dispatched to the AAFS's base in Gosforth and spoke to Mr. Ghai, who was with a group of mourners ready to set off.

When they were shown the relevant coroner's documents, and after a call to their superiors, officers allowed the funeral cars to proceed. It is understood officers did not follow the cars to Stamfordham, Northumberland, where the private ceremony took place.

Legislation

A spokesman for the Department of Constitutional Affairs said: "The plain fact is that any funeral pyre is illegal and to burn human remains in the open air is against the law. "The 1930 Cremation Act prohibits the cremation of human remains anywhere except in a crematorium."

There are sound environmental and health and safety issues for such a law and British laws should be obeyed by indigenous Britons and newcomers alike, and of course in our overcrowded island open air cremations cannot be held unlawfully which might open up a flood of similar activities making life unbearable for those who happen to live in places where the cremations take place.

Sikhs, Hindus and other religious groups, including the growing number of pagans, who choose to cremate their dead should obey the law of the land as it exists or, as we suggest, lobby the government to modify the 1930 Cremation Act so that privately owned land, after due consideration for any environmental impact, be permitted to accommodate a limited number of religious cremations.

All victims

Sikhs are, like the rest of us, victims of an enforced multicultural society where too often the values and wishes of one group conflict directly with those of another and with the long established values, laws and traditions of the indigenous majority. In an ideal world the Sikhs and other ethnic and religious groups would all have a stable homeland of their own where they can practice their own faiths, immerse themselves in their cultures and celebrate their own traditions. That is the essence of the modern nationalism to which we adhere and promote.

A representative for the Sikh community in the north east told the BNP website that he does not expect the police investigation will lead to any prosecution of mourners or relatives of the deceased.

This is such a rare activity in a remote location which has not caused any disturbance, or as far as we know any environmental damage, that we trust the police will drop the case and use their critically over-stretched resources to better effect tackling the growing militant Islamic presence in the area and dealing with the drug barons, the violent criminals and the teenage hoodlums on the housing schemes who make daily life for Tynesiders a misery.

 

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 16:37

Farewell to a patriot and French nationalist heroine

18th July 2006

News article filed by Peter Strudwick


 
Marie-France Stirbois, patriot and French nationalist of the first order.
Marie-France Stirbois, patriot and French nationalist of the first order.
 
 
Peter Strudwick reflects on the life of a devout nationalist from across the Channel Marie-France Stirbois: (1944-2006)


One of the authentic heroines of French nationalism is no longer with us. Marie-France Stirbois, widow of the first secretary-general of the party, Jean-Pierre Stirbois,
died on Easter Sunday this year.
I had the privilege of knowing this remarkable woman for over 15 years and regularly met up with her at the Bleu, Blanc, Rouge festivals in Paris, and on other occasions.

She was, in effect, one of the “grandes dames” of the Front National, a close associate of Jean-Marie Le Pen, and long-time member of the party’s Central Committee and Political Bureau.
 Apart from being a very fine public speaker, Marie-France will be remembered for her energy and dynamism, particularly in the early years of the F.N’s development from splinter group to party of influence (1977-1985).

Achieving success

Marie-France’s particular legacy, was her ability to turn a hopeless cause into a political success. She cut her teeth in the town of Dreux, a sort of French Orpington, a dormitory town with substantial overspill population from the Paris suburbs.
 When she and her husband started their political work, in what was a hostile and unpropitious environment with less than 1% of opinion in support of the Front, most people would have given up in despair.

Yet over a period of 18 months, Marie-France managed to establish a substantial power-base in the town, through hundreds of hours of canvassing, leafleting and poster-sticking, often amidst violent hostility.
 She was an immensely brave woman, on one occasion being punched to the ground and hospitalised for four days.

A winner

In 1986, Marie-France’s political opponents realised they couldn’t beat her on their own, so they set up a Republican Front coalition, to no avail however, for she won the seat in the second round of voting with 61% of the vote.
She became a European Deputy for the F.N. in 1994 and remained so for 8 years, making many valuable contributions on diverse matters, from the environment to social security.
In 1998 Marie-France became party leader in Nice and was elected regional councillor for Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA).
She remained faithful to the F.N. after the damaging internal split with Bruno Mégret in 1999, but in the last phase of her life, she was critical of some of the F.N’s orientations and suffered a three-month suspension from the party’s governing council.
In his tribute to her in the F.N’s monthly journal “Français d’Abord”, Jean-Marie Le Pen described her as a woman of dynamism and devotion, without whose presence the F.N. would never have got off the ground.

The legacy of Marie-France Stirbois’s life and work has, I believe, a particular resonance for the British National Party at this time of renewed optimism.
It is that dedication, belief in a noble cause – the triumph of the national ideal, hard work and resilience, all of which qualities will be rewarded with ultimate success.

Adieu, Marie-France Stirbois, patriot and French nationalist of the first order.

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 16:35



Les derniers Communiqués de Presse :

vendredi 01 septembre 2006

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française.

Philippe de Villiers dénonce la nouvelle imposture de Nicolas Sarkozy qui se déclare à la fois contre le mariage homosexuel et pour la mise en place d’un système qui garantit l’égalité entre les couples homosexuels et les couples hétérosexuels.

En préconisant cette égalité, il vide de sa substance le mariage hétérosexuel qui accorde aux couples des avantages fiscaux, successoraux, patrimoniaux et juridiques en contre-partie du rôle essentiel de stabilité et de sécurité qu’ils remplissent dans la société.

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française tout en réaffirmant son opposition au mariage homosexuel, à l’adoption par des couples de même sexe ainsi qu’à tout avantage fiscal ou juridique.


mercredi 30 août 2006

Projet présidentiel de Villiers: remettre la France en ordre

AFP - Le président du Mouvement pour la France (MPF), Philippe de Villiers, a déclaré vouloir "remettre la France en ordre" en présentant son "projet présidentiel" mercredi à Châlons-en-Champagne première étape de son "tour de France".
"Mon projet présidentiel peut se résumer par une phrase: remettre la France en ordre. Ce que je propose, je suis le seul à le proposer aujourd'hui parmi les candidats à l'élection présidentielle", a déclaré M. de Villiers.
"Le vote Le Pen est un vote de désespoir. Le vote Villiers est un vote d'espoir", a-t-il indiqué, interrogé sur la différence entre son programme et celui du président du FN.
"Et le vote Sarkozy est un vote trompeur. Derrière son apparente fermeté, il y a un grand laxisme", a-t-il ajouté, se déclarant "certain d'être candidat, oui, et d'avoir les signatures, je l'espère, on ne peut jamais être certain de rien".
"Remettre la France en ordre, c'est ce que pense 70% des Français. Même Sarkozy et Ségolène Royal de temps en temps viennent sur ce terrain", a-t-il encore estimé.
Son projet comprend cinq points: "Stopper l'immigration et l'islamisation", "soutenir la France qui travaille", "lancer une grande politique familiale", contre le mariage homosexuel, "faire l'Europe avec les patries et non avec la Turquie" et "encourager la France rurale contre le tout-banlieue".
"Je propose non pas une immigration subie, comme le PS, ni une immigration choisie, comme l'UMP, mais une immigration zéro", a détaillé M. de Villiers.
"Je propose qu'on expulse tous les islamistes soupçonnés de terrorisme. J'ai aussi proposé au moment de la crise des banlieues la déchéance de la nationalité française pour les actes de terrorisme", a-t-il ajouté.
M. de Villiers propose aussi une "charte républicaine pour la construction des mosquées" qui prévoit des "conditions draconiennes": "interdiction de la polygamie, des mariages forcés, des financements étrangers".
"Libérer le travail, cela veut dire abroger les 35 heures et abroger la date-couperet de l'âge de la retraite", a-t-il poursuivi, soulignant que "Nicolas Sarkozy appartient à l'UMP qui n'a pas abrogé les 35 heures".


mardi 29 août 2006

Philippe de Villiers demande que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle constate hélas que ses craintes concernant la sécurité de l’aéroport de Roissy se révèlent être une réalité, après la décision de la sous- préfecture de Roissy de diligenter une enquête administrative suite à des manquements à la sécurité de la part de Chronopost concernant l’accès aux pistes.

Absence de fouilles, non-utilisation du portique électronique, libre accès sur les quais de déchargement… autant d’affirmations dévoilées aujourd’hui par les délégués CGT de Chronopost.

Une fois de plus, et contrairement aux critiques et à la levée de boucliers survenue lors de la sortie de son livre « Les Mosquées de Roissy », les faits donnent raison à Philippe de Villiers et le courage finit toujours par payer.

Philippe de Villiers demande au Ministre de l’Intérieur qui a récemment rappelé que le risque terroriste était « élevé et permanent », d’exiger que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.


mardi 29 août 2006

Guillaume Peltier demande la fermeture du lycée musulman de Décines

Guillaume Peltier, Porte-parole de Philippe de Villiers pour la campagne présidentielle, demande la fermeture du lycée musulman de Décines, qui voit sa rentrée compromise pour des raisons de sécurité.

Même si ce collège répondait aux normes de sécurité, il ne répond pas aux valeurs de la République.

Guillaume Peltier s’étonne de l’existence même de ce lycée musulman, dont les responsables semblent refuser de se soumettre aux lois françaises, et propose la signature d’une charte républicaine imposant aux musulmans le respect de la laïcité, la reconnaissance de l’égalité homme/femme, et le refus de la polygamie.


mercredi 23 août 2006

Guillaume Peltier juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable.

Guillaume Peltier, Porte parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers, juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable. Leur refus est un bras d’honneur fait à la France

Ce que l’on fait pour ces immigrés, aucune administration et aucun gouvernement ne l’a fait pour les Français.

L’inégalité de traitement prend ici une telle ampleur que la France en devient la risée du monde.

A quand la proposition des autorités françaises d’un emploi en CDI, d’un compte bancaire à découvert illimité à la Banque de France, d’un pavillon témoin avec jardin à Cachan, et d’une carte pass chez Carrefour ?

Guillaume Peltier propose de reloger tous les étrangers dans les locaux spacieux du siège du Parti Communiste Place du Colonel Fabien, ce qui prouverait la réelle solidarité de Marie Georges Buffet qui comme d’habitude se contente de l’agitation d’extrême gauche.


vendredi 18 août 2006

Soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle apporte son entier soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées.

La propriétaire s’est posée en défenseur des valeurs de la République car le voile islamique est le symbole de la soumission de la femme, de l’atteinte à l’égalité homme-femme, et un signe visible d’une dérive communautariste.

Ce n’est pas la femme musulmane qui est en cause, loin de là, c’est le voile qu’elle refusait d’enlever : c’est d’ailleurs ce seul refus qui a motivé la non-location du gîte.

Philippe de Villiers, auteur du livre « Les Mosquées de Roissy » a fait savoir à la propriétaire du gîte que ses avocats et lui se tiennent prêts à la défendre en justice au nom du principe de la laïcité.


jeudi 17 août 2006

Manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Guillaume Peltier, porte-parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers et numéro deux du MPF voit au cours de cette journée de nombreuses preuves du manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Dès ce matin, Philippe Bas, Ministre de la famille annonce le versement de l’allocation de rentrée scolaire dont on sait qu’elle bénéficie également aux enfants de sans-papiers.

Dans le même temps, le Ministre de l’Intérieur, fait évacuer le squatt de Cachan tout en relogeant les habitants dont des centaines de sans-papiers dans des hôtels alors même qu’un récent rapport du Sénat a chiffré le coût de la prise en charge des sans-papiers dans des hôtels à 300 millions d’euros.

Guillaume Peltier propose la suppression de toutes les aides aux sans-papiers, aides à l’hébergement, AME gratuite et sans ticket modérateur (coût annuel de 2 milliards d’euros) et l’affectation de ces sommes à la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire et son extension à un plus grand nombre de familles françaises qui doivent faire face à des dépenses accrues pour la rentrée scolaire.


jeudi 17 août 2006

Désarmer et démanteler le Hezbollah

Philippe de Villiers demande au Président de la République d’exiger des Nations Unies que la mission prioritaire de la force internationale et de l’armée libanaise soit le désarmement et le démantèlement du Hezbollah.

En effet, c’est le Hezbollah soutenu par l’Iran qui met en péril l’équilibre du Proche Oient en menaçant la sécurité d’Israël et l’indépendance du Liban, deux pays amis de la France. Le droit international doit s’appliquer puisque la résolution 15.59 prévoit ce désarmement.

Personne n’oublie les 58 parachutistes français, « soldats de la paix », assassinés par le Hezbollah dans l’attentat organisé à Beyrouth en 1983.


mercredi 16 août 2006

Peltier (MPF) juge qu'il y aura "6.000 régularisations de trop"

AFP - Le Mouvement pour la France (MPF, villieriste) juge que les 6.000 régularisations de familles sans-papier, qui pourraient intervenir dans le cadre de la circulaire Sarkozy sur les enfants scolarisés, sont "6.000 régularisations de trop".
"La gauche en avait rêvé, Nicolas Sarkozy l'a fait", a déclaré Guillaume Peltier, secrétaire général du parti présidé par Philippe de Villiers. Il était interrogé mercredi par RTL sur les chiffres cités la veille par le ministre de l'Intérieur à propos de ces régularisations.
"Notre pays est surendetté et avec Philippe de Villiers, nous proposons l'expulsion systématique de tous les sans-papiers" qui sont "dans l'illégalité et n'ont donc "qu'un seul droit, le droit au billet de retour".


jeudi 10 août 2006

Attentats déjoués à Londres

A la suite des attentats déjoués à Londres, Philippe de Villiers constate que son analyse des dangers islamistes, dans son livre « les mosquées de Roissy », est hélas amplement confirmée.

La situation de la France n’est malheureusement guère plus enviable qu’en Grande-Bretagne puisque les pouvoirs publics ont laissé les réseaux islamistes s’infiltrer dans tous les rouages des plates-formes aéroportuaires.

Philippe de Villiers demande au Président de la République de rentrer de vacances, de rejoindre immédiatement l’Elysée et de prendre les mesures suivantes :

-Expulser du territoire national les 200 islamistes soupçonnés par nos services secrets d’avoir infiltré nos aéroports.

-Placer tous nos aéroports en alerte maximale et en zone publique de défense car la France est le seul pays au monde où la sécurité est confiée à des sociétés privées.


-Réunir de toute urgence l’Assemblée nationale pour informer les représentants du peuple français de la situation réelle de nos aéroports en matière de sécurité et de sûreté nationales.


mercredi 02 août 2006

La seule solution pour sortir de la crise actuelle : le désarmement du Hezbollah

Philippe de VILLIERS demande l’application immédiate de la résolution 1559 adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 2 septembre 2004 qui prévoit le désarmement du Hezbollah.
En effet, la seule solution pour sortir de la crise actuelle, c’est le désarmement du Hezbollah qui porte atteinte à la sécurité, à l’intégrité et à la souveraineté de deux pays amis de la France : le Liban et Israël.
Un cessez-le-feu ou le déploiement d’une force internationale au Sud-Liban institueraient un statu quo qui ne règlerait en rien les causes de la crise si cette force internationale n’avait pas pour objectif prioritaire de mettre un terme à la menace du Hezbollah.
Philippe de Villiers demande donc au chef de l’Etat d’engager la France dans cette voie, la seule qui garantisse la paix à long terme dans cette région du monde.



Cliquez ici pour consulter tous les communiqués de presse du Mouvement Pour la France

MOSQUEES DE ROISSY : VILLIERS AVAIT RAISON

- Lire le communiqué de presse de Guillaume PELTIER
- Lire l'article du PARISIEN





Philippe de VILLIERS
était le lundi 24 juillet Place Beauveau, pour une conférence de presse sur la régularisation massive des sans-papiers organisée par Nicolas Sarkozy.

"Je demande à Nicolas Sarkozy de ne plus céder aux injonctions de la gauche, et tourner le dos à 30 ans de laxisme socialiste en matière migratoire".

- Consultez la galerie photo -

- Voir la vidéo

PÉTITION NATIONALE POUR L'EXPULSION SYSTÉMATIQUE DES SANS-PAPIERS.
- Cliquez ici -




> Philippe de VILLIERS
mercredi 30 août 2006

Foire Exposition de Châlons-en-Champagne

11h00 arrivée de Philippe de VILLIERS
12h30 point presse
13h30 Déjeuner avec les militants
14h30 Débat

Pour tout renseignements, contactez Benoit Milliery au 06 80 89 50 32


jeudi 31 août 2006

Déplacement dans l'Aisne de Philippe de VILLIERS.
17h30 Conférence de presse.

Renseignements : 01 73 00 10 91


vendredi 08 septembre 2006

Université d'été du Mouvement Pour la Frannce

"L'OCEAN" - GUIDEL-PLAGE
(du 8 au 10 septembre 2006)





Les derniers Communiqués de Presse :

vendredi 01 septembre 2006

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française.

Philippe de Villiers dénonce la nouvelle imposture de Nicolas Sarkozy qui se déclare à la fois contre le mariage homosexuel et pour la mise en place d’un système qui garantit l’égalité entre les couples homosexuels et les couples hétérosexuels.

En préconisant cette égalité, il vide de sa substance le mariage hétérosexuel qui accorde aux couples des avantages fiscaux, successoraux, patrimoniaux et juridiques en contre-partie du rôle essentiel de stabilité et de sécurité qu’ils remplissent dans la société.

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française tout en réaffirmant son opposition au mariage homosexuel, à l’adoption par des couples de même sexe ainsi qu’à tout avantage fiscal ou juridique.


mercredi 30 août 2006

Projet présidentiel de Villiers: remettre la France en ordre

AFP - Le président du Mouvement pour la France (MPF), Philippe de Villiers, a déclaré vouloir "remettre la France en ordre" en présentant son "projet présidentiel" mercredi à Châlons-en-Champagne première étape de son "tour de France".
"Mon projet présidentiel peut se résumer par une phrase: remettre la France en ordre. Ce que je propose, je suis le seul à le proposer aujourd'hui parmi les candidats à l'élection présidentielle", a déclaré M. de Villiers.
"Le vote Le Pen est un vote de désespoir. Le vote Villiers est un vote d'espoir", a-t-il indiqué, interrogé sur la différence entre son programme et celui du président du FN.
"Et le vote Sarkozy est un vote trompeur. Derrière son apparente fermeté, il y a un grand laxisme", a-t-il ajouté, se déclarant "certain d'être candidat, oui, et d'avoir les signatures, je l'espère, on ne peut jamais être certain de rien".
"Remettre la France en ordre, c'est ce que pense 70% des Français. Même Sarkozy et Ségolène Royal de temps en temps viennent sur ce terrain", a-t-il encore estimé.
Son projet comprend cinq points: "Stopper l'immigration et l'islamisation", "soutenir la France qui travaille", "lancer une grande politique familiale", contre le mariage homosexuel, "faire l'Europe avec les patries et non avec la Turquie" et "encourager la France rurale contre le tout-banlieue".
"Je propose non pas une immigration subie, comme le PS, ni une immigration choisie, comme l'UMP, mais une immigration zéro", a détaillé M. de Villiers.
"Je propose qu'on expulse tous les islamistes soupçonnés de terrorisme. J'ai aussi proposé au moment de la crise des banlieues la déchéance de la nationalité française pour les actes de terrorisme", a-t-il ajouté.
M. de Villiers propose aussi une "charte républicaine pour la construction des mosquées" qui prévoit des "conditions draconiennes": "interdiction de la polygamie, des mariages forcés, des financements étrangers".
"Libérer le travail, cela veut dire abroger les 35 heures et abroger la date-couperet de l'âge de la retraite", a-t-il poursuivi, soulignant que "Nicolas Sarkozy appartient à l'UMP qui n'a pas abrogé les 35 heures".


mardi 29 août 2006

Philippe de Villiers demande que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle constate hélas que ses craintes concernant la sécurité de l’aéroport de Roissy se révèlent être une réalité, après la décision de la sous- préfecture de Roissy de diligenter une enquête administrative suite à des manquements à la sécurité de la part de Chronopost concernant l’accès aux pistes.

Absence de fouilles, non-utilisation du portique électronique, libre accès sur les quais de déchargement… autant d’affirmations dévoilées aujourd’hui par les délégués CGT de Chronopost.

Une fois de plus, et contrairement aux critiques et à la levée de boucliers survenue lors de la sortie de son livre « Les Mosquées de Roissy », les faits donnent raison à Philippe de Villiers et le courage finit toujours par payer.

Philippe de Villiers demande au Ministre de l’Intérieur qui a récemment rappelé que le risque terroriste était « élevé et permanent », d’exiger que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.


mardi 29 août 2006

Guillaume Peltier demande la fermeture du lycée musulman de Décines

Guillaume Peltier, Porte-parole de Philippe de Villiers pour la campagne présidentielle, demande la fermeture du lycée musulman de Décines, qui voit sa rentrée compromise pour des raisons de sécurité.

Même si ce collège répondait aux normes de sécurité, il ne répond pas aux valeurs de la République.

Guillaume Peltier s’étonne de l’existence même de ce lycée musulman, dont les responsables semblent refuser de se soumettre aux lois françaises, et propose la signature d’une charte républicaine imposant aux musulmans le respect de la laïcité, la reconnaissance de l’égalité homme/femme, et le refus de la polygamie.


mercredi 23 août 2006

Guillaume Peltier juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable.

Guillaume Peltier, Porte parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers, juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable. Leur refus est un bras d’honneur fait à la France

Ce que l’on fait pour ces immigrés, aucune administration et aucun gouvernement ne l’a fait pour les Français.

L’inégalité de traitement prend ici une telle ampleur que la France en devient la risée du monde.

A quand la proposition des autorités françaises d’un emploi en CDI, d’un compte bancaire à découvert illimité à la Banque de France, d’un pavillon témoin avec jardin à Cachan, et d’une carte pass chez Carrefour ?

Guillaume Peltier propose de reloger tous les étrangers dans les locaux spacieux du siège du Parti Communiste Place du Colonel Fabien, ce qui prouverait la réelle solidarité de Marie Georges Buffet qui comme d’habitude se contente de l’agitation d’extrême gauche.


vendredi 18 août 2006

Soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle apporte son entier soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées.

La propriétaire s’est posée en défenseur des valeurs de la République car le voile islamique est le symbole de la soumission de la femme, de l’atteinte à l’égalité homme-femme, et un signe visible d’une dérive communautariste.

Ce n’est pas la femme musulmane qui est en cause, loin de là, c’est le voile qu’elle refusait d’enlever : c’est d’ailleurs ce seul refus qui a motivé la non-location du gîte.

Philippe de Villiers, auteur du livre « Les Mosquées de Roissy » a fait savoir à la propriétaire du gîte que ses avocats et lui se tiennent prêts à la défendre en justice au nom du principe de la laïcité.


jeudi 17 août 2006

Manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Guillaume Peltier, porte-parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers et numéro deux du MPF voit au cours de cette journée de nombreuses preuves du manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Dès ce matin, Philippe Bas, Ministre de la famille annonce le versement de l’allocation de rentrée scolaire dont on sait qu’elle bénéficie également aux enfants de sans-papiers.

Dans le même temps, le Ministre de l’Intérieur, fait évacuer le squatt de Cachan tout en relogeant les habitants dont des centaines de sans-papiers dans des hôtels alors même qu’un récent rapport du Sénat a chiffré le coût de la prise en charge des sans-papiers dans des hôtels à 300 millions d’euros.

Guillaume Peltier propose la suppression de toutes les aides aux sans-papiers, aides à l’hébergement, AME gratuite et sans ticket modérateur (coût annuel de 2 milliards d’euros) et l’affectation de ces sommes à la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire et son extension à un plus grand nombre de familles françaises qui doivent faire face à des dépenses accrues pour la rentrée scolaire.


jeudi 17 août 2006

Désarmer et démanteler le Hezbollah

Philippe de Villiers demande au Président de la République d’exiger des Nations Unies que la mission prioritaire de la force internationale et de l’armée libanaise soit le désarmement et le démantèlement du Hezbollah.

En effet, c’est le Hezbollah soutenu par l’Iran qui met en péril l’équilibre du Proche Oient en menaçant la sécurité d’Israël et l’indépendance du Liban, deux pays amis de la France. Le droit international doit s’appliquer puisque la résolution 15.59 prévoit ce désarmement.

Personne n’oublie les 58 parachutistes français, « soldats de la paix », assassinés par le Hezbollah dans l’attentat organisé à Beyrouth en 1983.


mercredi 16 août 2006

Peltier (MPF) juge qu'il y aura "6.000 régularisations de trop"

AFP - Le Mouvement pour la France (MPF, villieriste) juge que les 6.000 régularisations de familles sans-papier, qui pourraient intervenir dans le cadre de la circulaire Sarkozy sur les enfants scolarisés, sont "6.000 régularisations de trop".
"La gauche en avait rêvé, Nicolas Sarkozy l'a fait", a déclaré Guillaume Peltier, secrétaire général du parti présidé par Philippe de Villiers. Il était interrogé mercredi par RTL sur les chiffres cités la veille par le ministre de l'Intérieur à propos de ces régularisations.
"Notre pays est surendetté et avec Philippe de Villiers, nous proposons l'expulsion systématique de tous les sans-papiers" qui sont "dans l'illégalité et n'ont donc "qu'un seul droit, le droit au billet de retour".


jeudi 10 août 2006

Attentats déjoués à Londres

A la suite des attentats déjoués à Londres, Philippe de Villiers constate que son analyse des dangers islamistes, dans son livre « les mosquées de Roissy », est hélas amplement confirmée.

La situation de la France n’est malheureusement guère plus enviable qu’en Grande-Bretagne puisque les pouvoirs publics ont laissé les réseaux islamistes s’infiltrer dans tous les rouages des plates-formes aéroportuaires.

Philippe de Villiers demande au Président de la République de rentrer de vacances, de rejoindre immédiatement l’Elysée et de prendre les mesures suivantes :

-Expulser du territoire national les 200 islamistes soupçonnés par nos services secrets d’avoir infiltré nos aéroports.

-Placer tous nos aéroports en alerte maximale et en zone publique de défense car la France est le seul pays au monde où la sécurité est confiée à des sociétés privées.


-Réunir de toute urgence l’Assemblée nationale pour informer les représentants du peuple français de la situation réelle de nos aéroports en matière de sécurité et de sûreté nationales.


mercredi 02 août 2006

La seule solution pour sortir de la crise actuelle : le désarmement du Hezbollah

Philippe de VILLIERS demande l’application immédiate de la résolution 1559 adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 2 septembre 2004 qui prévoit le désarmement du Hezbollah.
En effet, la seule solution pour sortir de la crise actuelle, c’est le désarmement du Hezbollah qui porte atteinte à la sécurité, à l’intégrité et à la souveraineté de deux pays amis de la France : le Liban et Israël.
Un cessez-le-feu ou le déploiement d’une force internationale au Sud-Liban institueraient un statu quo qui ne règlerait en rien les causes de la crise si cette force internationale n’avait pas pour objectif prioritaire de mettre un terme à la menace du Hezbollah.
Philippe de Villiers demande donc au chef de l’Etat d’engager la France dans cette voie, la seule qui garantisse la paix à long terme dans cette région du monde.



Cliquez ici pour consulter tous les communiqués de presse du Mouvement Pour la France

MOSQUEES DE ROISSY : VILLIERS AVAIT RAISON

- Lire le communiqué de presse de Guillaume PELTIER
- Lire l'article du PARISIEN





Philippe de VILLIERS
était le lundi 24 juillet Place Beauveau, pour une conférence de presse sur la régularisation massive des sans-papiers organisée par Nicolas Sarkozy.

"Je demande à Nicolas Sarkozy de ne plus céder aux injonctions de la gauche, et tourner le dos à 30 ans de laxisme socialiste en matière migratoire".

- Consultez la galerie photo -

- Voir la vidéo

PÉTITION NATIONALE POUR L'EXPULSION SYSTÉMATIQUE DES SANS-PAPIERS.
- Cliquez ici -




> Philippe de VILLIERS
mercredi 30 août 2006

Foire Exposition de Châlons-en-Champagne

11h00 arrivée de Philippe de VILLIERS
12h30 point presse
13h30 Déjeuner avec les militants
14h30 Débat

Pour tout renseignements, contactez Benoit Milliery au 06 80 89 50 32


jeudi 31 août 2006

Déplacement dans l'Aisne de Philippe de VILLIERS.
17h30 Conférence de presse.

Renseignements : 01 73 00 10 91


vendredi 08 septembre 2006

Université d'été du Mouvement Pour la Frannce

"L'OCEAN" - GUIDEL-PLAGE
(du 8 au 10 septembre 2006)





Les derniers Communiqués de Presse :

vendredi 01 septembre 2006

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française.

Philippe de Villiers dénonce la nouvelle imposture de Nicolas Sarkozy qui se déclare à la fois contre le mariage homosexuel et pour la mise en place d’un système qui garantit l’égalité entre les couples homosexuels et les couples hétérosexuels.

En préconisant cette égalité, il vide de sa substance le mariage hétérosexuel qui accorde aux couples des avantages fiscaux, successoraux, patrimoniaux et juridiques en contre-partie du rôle essentiel de stabilité et de sécurité qu’ils remplissent dans la société.

Philippe de Villiers demande l’inscription du mariage, composé d’un homme et d’une femme dans la constitution française tout en réaffirmant son opposition au mariage homosexuel, à l’adoption par des couples de même sexe ainsi qu’à tout avantage fiscal ou juridique.


mercredi 30 août 2006

Projet présidentiel de Villiers: remettre la France en ordre

AFP - Le président du Mouvement pour la France (MPF), Philippe de Villiers, a déclaré vouloir "remettre la France en ordre" en présentant son "projet présidentiel" mercredi à Châlons-en-Champagne première étape de son "tour de France".
"Mon projet présidentiel peut se résumer par une phrase: remettre la France en ordre. Ce que je propose, je suis le seul à le proposer aujourd'hui parmi les candidats à l'élection présidentielle", a déclaré M. de Villiers.
"Le vote Le Pen est un vote de désespoir. Le vote Villiers est un vote d'espoir", a-t-il indiqué, interrogé sur la différence entre son programme et celui du président du FN.
"Et le vote Sarkozy est un vote trompeur. Derrière son apparente fermeté, il y a un grand laxisme", a-t-il ajouté, se déclarant "certain d'être candidat, oui, et d'avoir les signatures, je l'espère, on ne peut jamais être certain de rien".
"Remettre la France en ordre, c'est ce que pense 70% des Français. Même Sarkozy et Ségolène Royal de temps en temps viennent sur ce terrain", a-t-il encore estimé.
Son projet comprend cinq points: "Stopper l'immigration et l'islamisation", "soutenir la France qui travaille", "lancer une grande politique familiale", contre le mariage homosexuel, "faire l'Europe avec les patries et non avec la Turquie" et "encourager la France rurale contre le tout-banlieue".
"Je propose non pas une immigration subie, comme le PS, ni une immigration choisie, comme l'UMP, mais une immigration zéro", a détaillé M. de Villiers.
"Je propose qu'on expulse tous les islamistes soupçonnés de terrorisme. J'ai aussi proposé au moment de la crise des banlieues la déchéance de la nationalité française pour les actes de terrorisme", a-t-il ajouté.
M. de Villiers propose aussi une "charte républicaine pour la construction des mosquées" qui prévoit des "conditions draconiennes": "interdiction de la polygamie, des mariages forcés, des financements étrangers".
"Libérer le travail, cela veut dire abroger les 35 heures et abroger la date-couperet de l'âge de la retraite", a-t-il poursuivi, soulignant que "Nicolas Sarkozy appartient à l'UMP qui n'a pas abrogé les 35 heures".


mardi 29 août 2006

Philippe de Villiers demande que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle constate hélas que ses craintes concernant la sécurité de l’aéroport de Roissy se révèlent être une réalité, après la décision de la sous- préfecture de Roissy de diligenter une enquête administrative suite à des manquements à la sécurité de la part de Chronopost concernant l’accès aux pistes.

Absence de fouilles, non-utilisation du portique électronique, libre accès sur les quais de déchargement… autant d’affirmations dévoilées aujourd’hui par les délégués CGT de Chronopost.

Une fois de plus, et contrairement aux critiques et à la levée de boucliers survenue lors de la sortie de son livre « Les Mosquées de Roissy », les faits donnent raison à Philippe de Villiers et le courage finit toujours par payer.

Philippe de Villiers demande au Ministre de l’Intérieur qui a récemment rappelé que le risque terroriste était « élevé et permanent », d’exiger que toutes les sociétés présentes sur la plate forme de Roissy soient soumises à des mesures d’accréditation drastiques.


mardi 29 août 2006

Guillaume Peltier demande la fermeture du lycée musulman de Décines

Guillaume Peltier, Porte-parole de Philippe de Villiers pour la campagne présidentielle, demande la fermeture du lycée musulman de Décines, qui voit sa rentrée compromise pour des raisons de sécurité.

Même si ce collège répondait aux normes de sécurité, il ne répond pas aux valeurs de la République.

Guillaume Peltier s’étonne de l’existence même de ce lycée musulman, dont les responsables semblent refuser de se soumettre aux lois françaises, et propose la signature d’une charte républicaine imposant aux musulmans le respect de la laïcité, la reconnaissance de l’égalité homme/femme, et le refus de la polygamie.


mercredi 23 août 2006

Guillaume Peltier juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable.

Guillaume Peltier, Porte parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers, juge insupportable le refus par les expulsés de Cachan d’une proposition d’hébergement en elle-même indécente et inacceptable. Leur refus est un bras d’honneur fait à la France

Ce que l’on fait pour ces immigrés, aucune administration et aucun gouvernement ne l’a fait pour les Français.

L’inégalité de traitement prend ici une telle ampleur que la France en devient la risée du monde.

A quand la proposition des autorités françaises d’un emploi en CDI, d’un compte bancaire à découvert illimité à la Banque de France, d’un pavillon témoin avec jardin à Cachan, et d’une carte pass chez Carrefour ?

Guillaume Peltier propose de reloger tous les étrangers dans les locaux spacieux du siège du Parti Communiste Place du Colonel Fabien, ce qui prouverait la réelle solidarité de Marie Georges Buffet qui comme d’habitude se contente de l’agitation d’extrême gauche.


vendredi 18 août 2006

Soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées

Philippe de Villiers, Président du Mouvement Pour la France, et candidat à l’élection présidentielle apporte son entier soutien à la propriétaire du gîte de Julienrupt dans les Vosges qui a refusé la location à des femmes voilées.

La propriétaire s’est posée en défenseur des valeurs de la République car le voile islamique est le symbole de la soumission de la femme, de l’atteinte à l’égalité homme-femme, et un signe visible d’une dérive communautariste.

Ce n’est pas la femme musulmane qui est en cause, loin de là, c’est le voile qu’elle refusait d’enlever : c’est d’ailleurs ce seul refus qui a motivé la non-location du gîte.

Philippe de Villiers, auteur du livre « Les Mosquées de Roissy » a fait savoir à la propriétaire du gîte que ses avocats et lui se tiennent prêts à la défendre en justice au nom du principe de la laïcité.


jeudi 17 août 2006

Manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Guillaume Peltier, porte-parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers et numéro deux du MPF voit au cours de cette journée de nombreuses preuves du manque de cohérence de l’action gouvernementale.

Dès ce matin, Philippe Bas, Ministre de la famille annonce le versement de l’allocation de rentrée scolaire dont on sait qu’elle bénéficie également aux enfants de sans-papiers.

Dans le même temps, le Ministre de l’Intérieur, fait évacuer le squatt de Cachan tout en relogeant les habitants dont des centaines de sans-papiers dans des hôtels alors même qu’un récent rapport du Sénat a chiffré le coût de la prise en charge des sans-papiers dans des hôtels à 300 millions d’euros.

Guillaume Peltier propose la suppression de toutes les aides aux sans-papiers, aides à l’hébergement, AME gratuite et sans ticket modérateur (coût annuel de 2 milliards d’euros) et l’affectation de ces sommes à la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire et son extension à un plus grand nombre de familles françaises qui doivent faire face à des dépenses accrues pour la rentrée scolaire.


jeudi 17 août 2006

Désarmer et démanteler le Hezbollah

Philippe de Villiers demande au Président de la République d’exiger des Nations Unies que la mission prioritaire de la force internationale et de l’armée libanaise soit le désarmement et le démantèlement du Hezbollah.

En effet, c’est le Hezbollah soutenu par l’Iran qui met en péril l’équilibre du Proche Oient en menaçant la sécurité d’Israël et l’indépendance du Liban, deux pays amis de la France. Le droit international doit s’appliquer puisque la résolution 15.59 prévoit ce désarmement.

Personne n’oublie les 58 parachutistes français, « soldats de la paix », assassinés par le Hezbollah dans l’attentat organisé à Beyrouth en 1983.


mercredi 16 août 2006

Peltier (MPF) juge qu'il y aura "6.000 régularisations de trop"

AFP - Le Mouvement pour la France (MPF, villieriste) juge que les 6.000 régularisations de familles sans-papier, qui pourraient intervenir dans le cadre de la circulaire Sarkozy sur les enfants scolarisés, sont "6.000 régularisations de trop".
"La gauche en avait rêvé, Nicolas Sarkozy l'a fait", a déclaré Guillaume Peltier, secrétaire général du parti présidé par Philippe de Villiers. Il était interrogé mercredi par RTL sur les chiffres cités la veille par le ministre de l'Intérieur à propos de ces régularisations.
"Notre pays est surendetté et avec Philippe de Villiers, nous proposons l'expulsion systématique de tous les sans-papiers" qui sont "dans l'illégalité et n'ont donc "qu'un seul droit, le droit au billet de retour".


jeudi 10 août 2006

Attentats déjoués à Londres

A la suite des attentats déjoués à Londres, Philippe de Villiers constate que son analyse des dangers islamistes, dans son livre « les mosquées de Roissy », est hélas amplement confirmée.

La situation de la France n’est malheureusement guère plus enviable qu’en Grande-Bretagne puisque les pouvoirs publics ont laissé les réseaux islamistes s’infiltrer dans tous les rouages des plates-formes aéroportuaires.

Philippe de Villiers demande au Président de la République de rentrer de vacances, de rejoindre immédiatement l’Elysée et de prendre les mesures suivantes :

-Expulser du territoire national les 200 islamistes soupçonnés par nos services secrets d’avoir infiltré nos aéroports.

-Placer tous nos aéroports en alerte maximale et en zone publique de défense car la France est le seul pays au monde où la sécurité est confiée à des sociétés privées.


-Réunir de toute urgence l’Assemblée nationale pour informer les représentants du peuple français de la situation réelle de nos aéroports en matière de sécurité et de sûreté nationales.


mercredi 02 août 2006

La seule solution pour sortir de la crise actuelle : le désarmement du Hezbollah

Philippe de VILLIERS demande l’application immédiate de la résolution 1559 adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 2 septembre 2004 qui prévoit le désarmement du Hezbollah.
En effet, la seule solution pour sortir de la crise actuelle, c’est le désarmement du Hezbollah qui porte atteinte à la sécurité, à l’intégrité et à la souveraineté de deux pays amis de la France : le Liban et Israël.
Un cessez-le-feu ou le déploiement d’une force internationale au Sud-Liban institueraient un statu quo qui ne règlerait en rien les causes de la crise si cette force internationale n’avait pas pour objectif prioritaire de mettre un terme à la menace du Hezbollah.
Philippe de Villiers demande donc au chef de l’Etat d’engager la France dans cette voie, la seule qui garantisse la paix à long terme dans cette région du monde.



Cliquez ici pour consulter tous les communiqués de presse du Mouvement Pour la France

MOSQUEES DE ROISSY : VILLIERS AVAIT RAISON

- Lire le communiqué de presse de Guillaume PELTIER
- Lire l'article du PARISIEN





Philippe de VILLIERS
était le lundi 24 juillet Place Beauveau, pour une conférence de presse sur la régularisation massive des sans-papiers organisée par Nicolas Sarkozy.

"Je demande à Nicolas Sarkozy de ne plus céder aux injonctions de la gauche, et tourner le dos à 30 ans de laxisme socialiste en matière migratoire".

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 04:44

C4 screens 9/11 commemoration tonight

2nd September 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
Tonight Channel 4 19.00hrs

In September 2001, filmmakers Jules and Gedeon Naudet filmed throughout 9/11 and the days afterwards from the firemen's perspective, resulting in an Emmy Award-winning documentary. As the fifth anniversary of 9/11 approached, the filmmakers revisited the scene of the original documentary. The newly updated film features previously unseen footage.

This reminder of the fifth anniversary of the 9/11 attacks on New York comes at a time when Britain’s security services are at fall stretch monitoring thousands of home grown Islamic extremists, many of whom are believed to be plotting terror attacks in Britain.

Draconian action suggested

An interesting set of proposals outlining how the “West” should deal with the Islamic extremist threat was unveiled yesterday. Included in the report was

“1. The West needs strategies conveying to the vast majority of the world's 1.2 billion Muslims that acquiescence to jihadists and their ideologies means a rupture with Western civilization. The consequences for this should be spelled out by withholding Western commerce, the Internet, arms, machinery, and know-how — all of which still represent the bulk of progress as we define it in today's world. Imagine a ban on weapons and technology, on Microsoft and IBM, on Boeing, Ilyushin transport planes, and Airbus spares.

“2. Draconian sanctions such as these should be applied in unison with Russia and China and clearly framed within the U.N. code. Islamic so-called moderate or client states including Pakistan, Saudi Arabia, Egypt, and Indonesia, among others, as well as enemies such as Iran, should be provided with a yardstick to define the dismantling of the infrastructure and software of terror at home — in mosques, in schools, in theocratic institutions, and inside government itself.

“That will demand total elimination of the madrassa rote systems, the restructuring of religious teachings, and the outlawing of political groups such as Hezbollah, Hamas, and the Muslim Brotherhood, which adopt religion as political vehicles.

“3. In the West itself, the last vestiges of tolerance toward Islamic fundamentalism must be removed. Laws targeting extremist speech, Islamic dress, storefront unregulated mosques, and the traffic of immigrant Muslims who do not speak the language nor share the values of freedom must surface in the legal codes of America, Europe, and Australia. The West must clearly process the fact that it is facing an existential threat to its core values, and it cannot be shy about installing tools of war in its democratic practices.

If Nick Griffin or any other BNP spokesman listed these proposals as his own at a private BNP meeting it is likely the speaker would now be facing incitement to race hatred charges. The author, Youssef Ibrahim writing in the New York Sun is unlikely to face such charges.

When a writer with first hand experience of the Middle East and the impact Islamic fundamentalism has had on countries such as Saudi Arabia, Iran and Egypt suggests such draconian action it is time the effete liberal-leftists like Prime Minister Blair and his acquiescent Cabinet started acting in a firm and determined manner to protect our country – or rather what’s left of it.

C4 screens 9/11 commemoration tonight

2nd September 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
Tonight Channel 4 19.00hrs

In September 2001, filmmakers Jules and Gedeon Naudet filmed throughout 9/11 and the days afterwards from the firemen's perspective, resulting in an Emmy Award-winning documentary. As the fifth anniversary of 9/11 approached, the filmmakers revisited the scene of the original documentary. The newly updated film features previously unseen footage.

This reminder of the fifth anniversary of the 9/11 attacks on New York comes at a time when Britain’s security services are at fall stretch monitoring thousands of home grown Islamic extremists, many of whom are believed to be plotting terror attacks in Britain.

Draconian action suggested

An interesting set of proposals outlining how the “West” should deal with the Islamic extremist threat was unveiled yesterday. Included in the report was

“1. The West needs strategies conveying to the vast majority of the world's 1.2 billion Muslims that acquiescence to jihadists and their ideologies means a rupture with Western civilization. The consequences for this should be spelled out by withholding Western commerce, the Internet, arms, machinery, and know-how — all of which still represent the bulk of progress as we define it in today's world. Imagine a ban on weapons and technology, on Microsoft and IBM, on Boeing, Ilyushin transport planes, and Airbus spares.

“2. Draconian sanctions such as these should be applied in unison with Russia and China and clearly framed within the U.N. code. Islamic so-called moderate or client states including Pakistan, Saudi Arabia, Egypt, and Indonesia, among others, as well as enemies such as Iran, should be provided with a yardstick to define the dismantling of the infrastructure and software of terror at home — in mosques, in schools, in theocratic institutions, and inside government itself.

“That will demand total elimination of the madrassa rote systems, the restructuring of religious teachings, and the outlawing of political groups such as Hezbollah, Hamas, and the Muslim Brotherhood, which adopt religion as political vehicles.

“3. In the West itself, the last vestiges of tolerance toward Islamic fundamentalism must be removed. Laws targeting extremist speech, Islamic dress, storefront unregulated mosques, and the traffic of immigrant Muslims who do not speak the language nor share the values of freedom must surface in the legal codes of America, Europe, and Australia. The West must clearly process the fact that it is facing an existential threat to its core values, and it cannot be shy about installing tools of war in its democratic practices.

If Nick Griffin or any other BNP spokesman listed these proposals as his own at a private BNP meeting it is likely the speaker would now be facing incitement to race hatred charges. The author, Youssef Ibrahim writing in the New York Sun is unlikely to face such charges.

When a writer with first hand experience of the Middle East and the impact Islamic fundamentalism has had on countries such as Saudi Arabia, Iran and Egypt suggests such draconian action it is time the effete liberal-leftists like Prime Minister Blair and his acquiescent Cabinet started acting in a firm and determined manner to protect our country – or rather what’s left of it.

 

 

 

C4 screens 9/11 commemoration tonight

2nd September 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
Tonight Channel 4 19.00hrs

In September 2001, filmmakers Jules and Gedeon Naudet filmed throughout 9/11 and the days afterwards from the firemen's perspective, resulting in an Emmy Award-winning documentary. As the fifth anniversary of 9/11 approached, the filmmakers revisited the scene of the original documentary. The newly updated film features previously unseen footage.

This reminder of the fifth anniversary of the 9/11 attacks on New York comes at a time when Britain’s security services are at fall stretch monitoring thousands of home grown Islamic extremists, many of whom are believed to be plotting terror attacks in Britain.

Draconian action suggested

An interesting set of proposals outlining how the “West” should deal with the Islamic extremist threat was unveiled yesterday. Included in the report was

“1. The West needs strategies conveying to the vast majority of the world's 1.2 billion Muslims that acquiescence to jihadists and their ideologies means a rupture with Western civilization. The consequences for this should be spelled out by withholding Western commerce, the Internet, arms, machinery, and know-how — all of which still represent the bulk of progress as we define it in today's world. Imagine a ban on weapons and technology, on Microsoft and IBM, on Boeing, Ilyushin transport planes, and Airbus spares.

“2. Draconian sanctions such as these should be applied in unison with Russia and China and clearly framed within the U.N. code. Islamic so-called moderate or client states including Pakistan, Saudi Arabia, Egypt, and Indonesia, among others, as well as enemies such as Iran, should be provided with a yardstick to define the dismantling of the infrastructure and software of terror at home — in mosques, in schools, in theocratic institutions, and inside government itself.

“That will demand total elimination of the madrassa rote systems, the restructuring of religious teachings, and the outlawing of political groups such as Hezbollah, Hamas, and the Muslim Brotherhood, which adopt religion as political vehicles.

“3. In the West itself, the last vestiges of tolerance toward Islamic fundamentalism must be removed. Laws targeting extremist speech, Islamic dress, storefront unregulated mosques, and the traffic of immigrant Muslims who do not speak the language nor share the values of freedom must surface in the legal codes of America, Europe, and Australia. The West must clearly process the fact that it is facing an existential threat to its core values, and it cannot be shy about installing tools of war in its democratic practices.

If Nick Griffin or any other BNP spokesman listed these proposals as his own at a private BNP meeting it is likely the speaker would now be facing incitement to race hatred charges. The author, Youssef Ibrahim writing in the New York Sun is unlikely to face such charges.

When a writer with first hand experience of the Middle East and the impact Islamic fundamentalism has had on countries such as Saudi Arabia, Iran and Egypt suggests such draconian action it is time the effete liberal-leftists like Prime Minister Blair and his acquiescent Cabinet started acting in a firm and determined manner to protect our country – or rather what’s left of it.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 04:42

Afghanistan: offensive des talibans dans le sud

Publié le 04/09 à 11:20

 

Publié le 04/09 à 11:20
Seize talibans et trois policiers afghans ont été tués lors d'une attaque talibane dans le sud de l'Afghanistan
- Militaires étrangers en Afghanistan - France 2 (4-9-2007) -
Militaires étrangers en Afghanistan - France 2 (4-9-2007)
Cette attaque s'est déroulée dans la nuit de dimanche à lundi, après une large offensive de l'OTAN ce week-end dans la province de Kandahar (Sud).

Plus de 200 talibans et dix-huit soldats de l'OTAN ont péri lors de cette opération. Quatre soldats canadiens ont été tués dans les combats, et 14 Britanniques, dans le crash de leur avion.

L'offensive, de grande envergure, baptisée "Medusa", et commencée samedi a mobilisé 2000 hommes de l'Otan et des forces de sécurité afghanes, appuyés par des avions et des hélicoptères de combat.Elle visait à chasser les combattants islamistes du district de Panjwayi, dans la province de Kandahar.

Il s'agit de la plus importante offensive lancée par l'Otan depuis que l'Alliance atlantique a pris le relais des Etats-Unis pour le commandement des opérations dans le sud de l'Afghanistan, le 31 juillet dernier.

Le district de Panjwayi, situé à 35 km de Kandahar, la plus grande ville de l'Afghanistan, est un bastion de la rébellion. Les affrontements, parfois très violents, s'y sont multipliés depuis le printemps.

Le mouvement des talibans, qui avait pris la tête de l'Afghanistan en 1996, a pris naissance dans ce district. Le reconquérir a donc une valeur symbolique pour l'Alliance atlantique.

Une attaque suicide contre l'OTAN à Kaboul
Quatre Afghans ont été tués et un soldat britanniques ont été blessés lundi lors d'une attaque-suicide visant une patrouille britannique à Kaboul, ont annoncé la police et l'OTAN.

L'attentat s'est produit sur la route de Jalalabad, dans l'est de Kaboul,  théâtre de nombreuses attaques en raison de la présence de plusieurs bases de l'ISAF (Force internationale d'assistance à la sécurité), de bureaux des Nations unies et de camps militaires de l'armée afghane.

14 Britanniques meurent dans un crash
14 militaires britanniques ont été tués samedi dans l'accident d'un avion de l'OTAN dans le sud de Afghanistan. Ils participaient à l'opération "Medusa". L'avion s'est écrasé pour "des raisons mécaniques", selon un porte-parole de l'OTAN.

Cet accident porte à 36 le nombre de militaires britanniques tués en Afghanistan depuis l'intervention américano-britannique dans le pays en novembre 2001.


Une production d'opium record
La production d'opium en Afghanistan va encore augmenter de moitié en 2006, selon un responsable de l'ONU. La récolte devrait être de 6100 tonnes, soit 49% de plus qu'en 2005, a indiqué samedi Antonio Maria Costa, directeur de l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime (UNODC).

La culture de l'opium, qui sert à fabriquer morphine et héroïne, est "hors de contrôle", a-t-il estimé, malgré les efforts déployés pour lutter contre ce phénomène.

"Ces chiffres sont très inquiétants", a déclaré Antonio Maria Costa. L'Afghanistan assure 92 % de la production mondiale d'opium. Les surfaces cultivées ont augmenté de 59 % à 165.000 hectares, alors que la campagne d'éradication a permis de détruire 15.300 hectares. "L'opium afghan alimente les insurrections en Asie occidentale, nourrit les mafias internationales et cause la mort de 100.000 personnes par surdose chaque année", selon le directeur de l'UNODC.

 
 
  Info Monde
 Attentats du 11 septembre: cinq ans après



 
 
  Info Monde
 

.

 

 
 
 
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 20:24

Art a victim in clash of civilisations


 

 
 
 
 
 
 



 
 
 
 
 
 
The clash of civilisations is as much about ideology as it is about race, ethnicity and culture. As sole representatives of the white indigenous community the BNP has made friends and has significant electoral support amongst some ethnic communities in particular Indian Hindus and Sikhs yet there are significant elements of the drug-ridden degenerate white underclass at one end of the socio-economic spectrum and well-heeled liberal-leftists at the other who will never support the BNP and recognise its goals as being valid.

So what can we make of the strange state of affairs where the work of a Bangladeshi photographer has been censored by a white indigenous Briton on the grounds that some of the work of the Muslim artist would be offensive to Muslims?

British born Syra Miah of Bangladeshi origin had submitted work to be exhibited in The Birmingham Museum and Art Gallery but a spokeswoman for the Gallery, Rita McLean said it had been advised that an image, featuring a semi-naked female shown as part of the work included in the Art and Islam exhibition, could offend Muslims.

Miss Miah claims that the image, unveiled on July 8, was not mentioned in the museum's comments book, on its website, or indeed by her own family and had, therefore, not caused upset.

Censorship

"I felt that the whole message behind my show had been undermined by this censorship," she said. "During the editing process the curators seemed to want images in the exhibition that portrayed Bangladesh as another colourful Asian country.

"Sadly, the removal of this image, the only image in the show that could be interpreted as gritty, confirmed my growing cynical view that the museum wanted to perpetuate a myth about Muslim societies - that nudity isn't tolerated.

"In Bangladeshi society - at least the one I have witnessed - it clearly is. The partially dressed figure in the image was actually a mentally ill woman who had made a home of a bus shelter.

"She was looked after by locals who made sure she was out of danger and fed. I think this shows a compassionate view of Islamic society."

Complaint

The museum said it had acted after receiving a complaint from a member of the Muslim arts group Artists Circle.

Rita McLean, the museum's acting head of museums and heritage projects, said: "The complaint we received was taken very seriously and it was after much consideration that the decision to remove the work from the exhibition was taken with the full agreement of the artist."

A number of things stem from this story – the most obvious is that multiculturalism fails when it comes to traditional western concepts of free speech and free expression, one culture’s freedom of expression is anathema to other. Multiculturalism effectively censors, provokes, condemns and frustrates in varying degrees those individuals of the component ethnic minority and majority groups forced to live in the multicultural society.

Decision making

The standards which apply to public life appear to be determined, not from centuries of understanding, communal bonding and tradition based on our own innate code of ethics but instead on an ad hoc basis of who complains the most vigorously and we know from violent and tragic experience that this decade has been the era of the aggressive Muslims, who use threats, blackmail to get their own way. An added twist to this story is that the artist and the alleged complainant were both Muslim. The person who decided was a white public service sector jobsworth who no doubt has been through the various expensive sensitivity training courses. Without a thorough understanding of the Islamic culture how can such a person decide what is right?

Moreover why is public money being used to further visitors’ awareness of Islam? There is enough material from the artistic, industrial, scientific and political legacies of the home grown sons and daughters of Birmingham and the West Midlands to provide a lifetime of exhibitions. In a real British society this is the material which generations of schoolchildren and adults alike should be allowed to enjoy and appreciate.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 20:22

Migrants a drain on the economy – says report

30th August 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 

Migrants a drain on the economy – says report

30th August 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
Another day and yet another immigration story confirming that the migration crisis and the socio-economic impact of Labour’s failure is now the hottest political topic which everyone is talking about, concerned about and fearful about. The impact on those who are out of work, on short term contracts, self-employed, seasonal workers plus everyone who uses the public services; health, education, transport, policing, water supply and drainage is real and serious.

According to a report published today by immigration watchdog Migrationwatch, 4 out of 5 migrant workers are a drain on the British economy.

The findings demolishes New Labour’s claim that migrants pay more in taxes than they take back in public services. Instead, a small number of very high earning foreign workers, mostly NHS consultants, private doctors, City financiers and engineers are masking the fact that 80 per cent of immigrants are taking more out of the economy than they contribute over their lifetimes.

Only one in five is earning the £27,000 a year required to make a positive contribution over the course of their lifetime. It means that, if they settle here, they will cost the taxpayer money.

Government statistics mislead

Former diplomat Sir Andrew Green, Migrationwatch chairman, said: 'The Government and its supporters repeatedly trot out favourable looking statistics which seek to give the impression that immigration in general has a very positive effect on the UK economy.
‘The reality is that immigrants are extremely varied. A minority are highly skilled and highly paid but a large majority will end up as a cost to the taxpayer if they settle here permanently.'

The Government calculates adult migrants make-up 10.6 per cent of the population, but contribute 10.9 per cent of the country's Gross Domestic Product - its total economic output.
This is the basis for its claim they make a 'small but positive' contribution to the economy.

But, using the Government's own Labour Force Survey, Migrationwatch says this calculation fails to show the full picture.

To make a positive contribution to GDP over the course of a person's lifetime, they must earn £27,000 a year.

This is the equivalent of paying £7,600 a year in income tax and other taxation, and would cover the costs of healthcare and other public services into retirement.

This makes it appear that migrants in general are making a positive contribution to GDP when, in fact, they are only a small minority of the total number.

Poorest workers

The report also shows that about 700,000 migrants including many recent arrivals from Eastern Europe are earning less than £10,000 a year.

Britons are in the same position, with eight of ten of those born here not earning £27,000 and higher earners paying the majority of the tax bill, but the difference is that the government can choose which work-related migrants are allowed to settle in the UK, and therefore has the option to select only those who will provide a boost to the economy.

Migrationwatch says that, as a result, only those earning more than £27,000 - and who are filling a vacancy that cannot be taken by an EU citizen - should be allowed to settle here by the Government's new advisory panel on immigration.

Sir Andrew said: 'To most people the measures we are suggesting are simple common sense. This research demonstrates once more that there is no economic case for massive im

Migrants a drain on the economy – says report

30th August 2006

News article filed by BNP news team

Migrants a drain on the economy – says report

30th August 2006

News article filed by BNP news team

 
 
 
Another day and yet another immigration story confirming that the migration crisis and the socio-economic impact of Labour’s failure is now the hottest political topic which everyone is talking about, concerned about and fearful about. The impact on those who are out of work, on short term contracts, self-employed, seasonal workers plus everyone who uses the public services; health, education, transport, policing, water supply and drainage is real and serious.

According to a report published today by immigration watchdog Migrationwatch, 4 out of 5 migrant workers are a drain on the British economy.

The findings demolishes New Labour’s claim that migrants pay more in taxes than they take back in public services. Instead, a small number of very high earning foreign workers, mostly NHS consultants, private doctors, City financiers and engineers are masking the fact that 80 per cent of immigrants are taking more out of the economy than they contribute over their lifetimes.

Only one in five is earning the £27,000 a year required to make a positive contribution over the course of their lifetime. It means that, if they settle here, they will cost the taxpayer money.

Government statistics mislead

Former diplomat Sir Andrew Green, Migrationwatch chairman, said: 'The Government and its supporters repeatedly trot out favourable looking statistics which seek to give the impression that immigration in general has a very positive effect on the UK economy.
‘The reality is that immigrants are extremely varied. A minority are highly skilled and highly paid but a large majority will end up as a cost to the taxpayer if they settle here permanently.'

The Government calculates adult migrants make-up 10.6 per cent of the population, but contribute 10.9 per cent of the country's Gross Domestic Product - its total economic output.
This is the basis for its claim they make a 'small but positive' contribution to the economy.

But, using the Government's own Labour Force Survey, Migrationwatch says this calculation fails to show the full picture.

To make a positive contribution to GDP over the course of a person's lifetime, they must earn £27,000 a year.

This is the equivalent of paying £7,600 a year in income tax and other taxation, and would cover the costs of healthcare and other public services into retirement.

This makes it appear that migrants in general are making a positive contribution to GDP when, in fact, they are only a small minority of the total number.

Poorest workers

The report also shows that about 700,000 migrants including many recent arrivals from Eastern Europe are earning less than £10,000 a year.

Britons are in the same position, with eight of ten of those born here not earning £27,000 and higher earners paying the majority of the tax bill, but the difference is that the government can choose which work-related migrants are allowed to settle in the UK, and therefore has the option to select only those who will provide a boost to the economy.

Migrationwatch says that, as a result, only those earning more than £27,000 - and who are filling a vacancy that cannot be taken by an EU citizen - should be allowed to settle here by the Government's new advisory panel on immigration.

Sir Andrew said: 'To most people the measures we are suggesting are simple common sense. This research demonstrates once more that there is no economic case for massive immigration into the UK.

'The Home Secretary is right to say that we need to balance economic gain against social costs.

'The social costs of the present massive levels of immigration, including their impact on infrastructure and public services, far outweigh any possible benefit.'

 

 

 
 
 
Another day and yet another immigration story confirming that the migration crisis and the socio-economic impact of Labour’s failure is now the hottest political topic which everyone is talking about, concerned about and fearful about. The impact on those who are out of work, on short term contracts, self-employed, seasonal workers plus everyone who uses the public services; health, education, transport, policing, water supply and drainage is real and serious.

According to a report published today by immigration watchdog Migrationwatch, 4 out of 5 migrant workers are a drain on the British economy.

The findings demolishes New Labour’s claim that migrants pay more in taxes than they take back in public services. Instead, a small number of very high earning foreign workers, mostly NHS consultants, private doctors, City financiers and engineers are masking the fact that 80 per cent of immigrants are taking more out of the economy than they contribute over their lifetimes.

Only one in five is earning the £27,000 a year required to make a positive contribution over the course of their lifetime. It means that, if they settle here, they will cost the taxpayer money.

Government statistics mislead

Former diplomat Sir Andrew Green, Migrationwatch chairman, said: 'The Government and its supporters repeatedly trot out favourable looking statistics which seek to give the impression that immigration in general has a very positive effect on the UK economy.
‘The reality is that immigrants are extremely varied. A minority are highly skilled and highly paid but a large majority will end up as a cost to the taxpayer if they settle here permanently.'

The Government calculates adult migrants make-up 10.6 per cent of the population, but contribute 10.9 per cent of the country's Gross Domestic Product - its total economic output.
This is the basis for its claim they make a 'small but positive' contribution to the economy.

But, using the Government's own Labour Force Survey, Migrationwatch says this calculation fails to show the full picture.

To make a positive contribution to GDP over the course of a person's lifetime, they must earn £27,000 a year.

This is the equivalent of paying £7,600 a year in income tax and other taxation, and would cover the costs of healthcare and other public services into retirement.

This makes it appear that migrants in general are making a positive contribution to GDP when, in fact, they are only a small minority of the total number.

Poorest workers

The report also shows that about 700,000 migrants including many recent arrivals from Eastern Europe are earning less than £10,000 a year.

Britons are in the same position, with eight of ten of those born here not earning £27,000 and higher earners paying the majority of the tax bill, but the difference is that the government can choose which work-related migrants are allowed to settle in the UK, and therefore has the option to select only those who will provide a boost to the economy.

Migrationwatch says that, as a result, only those earning more than £27,000 - and who are filling a vacancy that cannot be taken by an EU citizen - should be allowed to settle here by the Government's new advisory panel on immigration.

Sir Andrew said: 'To most people the measures we are suggesting are simple common sense. This research demonstrates once more that there is no economic case for massive immigration into the UK.

'The Home Secretary is right to say that we need to balance economic gain against social costs.

'The social costs of the present massive levels of immigration, including their impact on infrastructure and public services, far outweigh any possible benefit.'

 

 

migration into the UK.

'The Home Secretary is right to say that we need to balance economic gain against social costs.

'The social costs of the present massive levels of immigration, including their impact on infrastructure and public services, far outweigh any possible benefit.'

 

 

 

 

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 20:14
 Forum  Sujets  Messages  Derniers Messages 
 Forum  Sujets  Messages  Derniers Messages 
SUPREME HEADQUARTERS
Pas de nouveaux messages LES ORDRES DU JOUR
Tout ce qui concerne la bonne marche des forums et les modifications notables. Retrouvez aussi les annonces de l'équipe d'administration
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, Petit_Pas, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, Audie Murphy
47 757 Dim Aoû 27, 2006 8:27 pm
Audie Murphy Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages L'ATELIER REGIMENTAIRE
Problèmes de connexion, bugs, précisions techniques ? C'est ici...
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor, _Sn@ke-
146 1229 Mer Aoû 30, 2006 11:31 pm
BAST Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages LES SITES DU FORUM FEDERAL
Forum réservé aux remarques, mises à jour concernant exclusivement les sites partenaires du forum fédéral.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, Petit_Pas, hilarion, _Sn@ke-
64 269 Jeu Aoû 24, 2006 9:20 am
SoldatRyan Voir le dernier message
RECRUTEMENT ET LIBRES PROPOS
Pas de nouveaux messages BUREAU DE RECRUTEMENT
Vous êtes nouveau sur le forum ? Bienvenue. Utilisez cet espace pour vous présenter et nous parler de vous. Un conseil : nouvel arrivant = nouveau message ;-)
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
183 2474 Lun Sep 04, 2006 9:47 am
mig51 Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages PAROLES DE GUITOUNE
Profitez de ce forum pour nous parler de ce qui vous irrite, vous révolte, au gré de vos humeurs et de votre humour.... Rire et faire rire, interpeller, parler de tout et de rien ???? Ne cherchez plus, c'est là.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, Audie Murphy
341 5978 Lun Sep 04, 2006 1:22 pm
atlantikwall Voir le dernier message
LES PETITS PLUS DU FORUM FEDERAL
Pas de nouveaux messages LES JOURNEES DU FORUM
Chaque année au mois de juin , les membres du forum se retrouvent en Normandie pour trois journées de découverte historique et faire connaissance. Ce forum est destiné à vous informer sur l'organisation de la journée du site et recueillir vos suggestions
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, Petit_Pas, hilarion, Igor
52 711 Mer Aoû 30, 2006 9:17 pm
kiriyama01 Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages LE MAG'44
Forum de l'équipe de rédaction du mag'44. vous pouvez également participer en nous faisant part de vos suggestions. vous pouvez aussi y donner votre avis sur les articles publiés
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion
13 195 Jeu Aoû 31, 2006 8:30 pm
SoldatRyan Voir le dernier message
INFO RECHERCHES ET DOCUMENTATION
Pas de nouveaux messages CENTRE DE DOCUMENTATION
Dans cet espace, sont rassemblés sous forme de fiches l'ensemble des biographies, résumés de bataille, thèmes importants abordés dans le forum. Chaque fiche peut en outre être utilisée comme aide à l'étude.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
111 120 Sam Aoû 26, 2006 4:03 pm
hilarion Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages VOS RECHERCHES
Si vous recherchez la trace d'un vétéran, d'une unité, de renseignements ou si vous attendez desespérement l'objet qui manque à votre collection, n'hesitez plus, cet espace est fait pour vous
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
1211 8209 Lun Sep 04, 2006 7:22 pm
zool67 Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS
Une question sur un blindé de la seconde guerre mondiale ?..Une arme, du matériel ? Posez là ici. Des spécialistes sont là pour vous répondre.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, floop
1046 17134 Lun Sep 04, 2006 6:13 pm
Alexandra Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages UNIFORMES DECORATIONS GRADES
Cet espace est consacré à l'uniformologie des belligérants entre 1939 et 1945
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
310 2928 Ven Sep 01, 2006 12:58 pm
Kanemoto Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages BOURSES ET MANIFS
Annoncez ici les bourses au militaria, les manifestations commemoratives, reconstitutions, etc... Afin d'en faire profiter notre communauté.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor, _Sn@ke-
11 65 Ven Sep 01, 2006 8:01 am
bilou95 Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages VOS DECOUVERTES
Utilisez ce forum pour nous faire part de vos dernières découvertes.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor, _Sn@ke-
132 1432 Ven Sep 01, 2006 5:45 pm
SoldatRyan Voir le dernier message
1919 - 1939 NAISSANCE DU MAL
Pas de nouveaux messages 1919-1939 : LA GENESE
Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor
68 681 Lun Sep 04, 2006 5:20 pm
Narduccio Voir le dernier message
1939 - 1943 : SOUS LE JOUG
Pas de nouveaux messages GUERRE A L'OUEST
Lorsque l'Allemagne envahit la Pologne, rien ne semble s'opposer au déluge de fer et d'acier Allemand. Après la capitulation Française, seule l'Angleterre tient le choc sous les bombes.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, Audie Murphy
345 5046 Lun Sep 04, 2006 7:20 pm
HP Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages OCCUPATION, COLLABORATION ET DEPORTATION
De la dénonciation de Jean Moulin à la solution finale en passant par la collaboration économique industrielle et artistique , voici les épisodes les plus sombres de la seconde guerre mondiale
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, Petit_Pas, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
260 3142 Lun Sep 04, 2006 12:49 pm
Daniel Laurent Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages LE FRONT DE L'EST
Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli. Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
187 3616 Lun Sep 04, 2006 7:16 pm
HP Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages LA GUERRE DU PACIFIQUE
Moins connu que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans le découpage du monde contemporain
Modérateurs juin1944, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, Audie Murphy, romualdtaillon
159 2361 Sam Aoû 26, 2006 12:50 pm
Murdock Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages CAMPAGNE D'AFRIQUE DU NORD
De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, découvrez l'histoire d'une bataille perdue par l'Allemagne
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-
65 951 Jeu Aoû 24, 2006 7:44 pm
panhard Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages FRANCE LIBRE ET RESISTANCE
Répondant à l'appel du Général de Gaulle, des milliers de combattants Français se lèvent en Europe et en Afrique. Retrouvez ici la 1ère DFL, la 2ème DB, les marins et aviateurs à croix de Lorraine. Mais aussi celles et ceux qui ont résisté aux forces de l'Axe, toutes nationalités confondues.
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, HistoQuiz, Igor, _Sn@ke-, Hsgm
177 1811 Ven Sep 01, 2006 10:25 am
Daniel Laurent Voir le dernier message
1943-1945 LA RECONQUETE
Pas de nouveaux messages LE DEBARQUEMENT DU 6 JUIN 1944
Le 6 juin 1944, la plus grande armada de tous les temps investit la Normandie, alors que quelques heures auparavant 23 000 parachutistes ont été largués .
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor, _Sn@ke-
199 2210 Lun Sep 04, 2006 3:29 pm
SoldatRyan Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages BATAILLE DE NORMANDIE
Du 7 juin au 18 aout 1944, les combats seront particulièrement éprouvants. La Bataille des Haies ralentit la progression alliée. En secteur Anglo Canadien, les alliés attirent le gros des forces Allemandes en Normandie et tentent de forcer le verrou CAEN
Modérateurs juin1944, Prosper Vandenbroucke, hilarion, Igor, _Sn@ke-, Zgorzelsky
65 1009 Lun Sep 04, 2006 4:22 pm
Olaf
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 19:59
Lundi 04 Septembre 2006

4 Septembre 1939  blog LA GUERRE AU JOUR LE JOUR

Lundi 04 Septembre 2006

Front Polonais
Au nord fin de la bataille de Mlawa et début de la retraite de l'armée modlin à la suite de celle ci.

Bataille de Mlawa sur Wikipedia (anglais)

Les Allemands capturent Bydgoszcz et Grudziadz au nord de la Pologne

sources : onwar.com


 Front ouest
Débarquement à Cherbourg des premiers éléments de la British expeditionary force (BEF)

source : guerre-mondiale.org

Escarmouches le long de la ligne Siegfried et de la ligne maginot.

sources : onwar.com

 

Coupure de presse du Figaro du 4 Septembre 1939 annonçant l'entrée en guerre de la France et de l'angleterre la veille.

 


Signature d'un traité mutuel d'assistance entre la France et la Pologne

 

source : Chronologie of World War II 


 Mer du nord
Attaque de la RAF
sur des navires de guerre allemands prêt de Wilhelmshaven à la sortie ouest du canal de Kiel. 29 bombardiers Blenheim et Wellington s'en prennent au cuirassé de poche Admiral sheer et au croiseur léger Emden. L’admiral Scheer est atteint par 3 bombes mais celles ci n'explosent pas, l'Emden est légèrement endommagé par un Blenheim qui s'écrase sur lui provoquant la mort de 12 marins. Les anglais perdent 7 appareils.

source : onwar.com 


 L’Allemagne accuse Churchill d'avoir voulu la destruction de l'Athenia pour créer un incident entre l'Allemagne et les Etats Unis. Ils vont jusque évoquer une bombe placée délibérément par les autorités anglaises ou un torpillage intentionnel.

sources : onwar.com

Mise en place des mesures sur l’économie et l’industrie de guerre : Tous les produits sont soumis au rationnement.
Suppression des congés, augmentation des prélèvements sur salaires, des heures supplémentaires imposées.

source : guerre-mondiale.org  


Le premier ministre, M. Chamberlain,  fait un discours radiophonique expliquant la position britannique et dénonçant le régime nazi.

 

source :  guerre-mondiale.org

 


 L'Italie abandonne ses tentatives de médiations

 

source :   "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Entrée en vigueur de l'économie de guerre et du contrôle des prix.


source :  guerre-mondiale.org 


 Un avion non identifié largue 4 bombes sur Esbjerg au Danemark tuant 2 civils. Celui ci est probablement Britannique.

 

source : Chronologie of World War II , World war 2 Day by day 

 


 Les batteries anti-aériennes tirent sur des avions non identifiés au dessus d'Amsterdam

 

source : Chronologie of World War II 

 


 Le japon proclame sa neutralité pour concentrer ses efforts sur l"incident chinois"

 

sources : onwar.com 

 


 L'Argentine proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

 

 


 L'Uruguay proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

 


 Le Mexique proclame sa neutralité.

source : Chronologie of World War II

 


 La Yougoslavie proclame sa neutralité.

source : Chronologie of World War II

 


 La Bulgarie proclame sa neutralité.

source : Chronologie of World War II

 


 La Roumanie proclame sa neutralité.

source : Chronologie of World War II

 

 
publié par Fix
 
Dimanche 03 Septembre 2006

Le président Polonais, Isnaz Moscieki, proclame l'état de guerre entre la Pologne et l'Allemagne.


front Polonais
Une tentative Polonaise de pénétrer en Prusse orientale est repoussée facilement.
L’armée Lodz commence son repli.
La Xe armée Allemande traverse la Warta
La XIVe armée s'approche de Cracovie l'ancienne capitale royale Polonaise.
La Wehrmacht capture Czestokowa en Haute Silésie.
l'armée polonaise dans sa retraite traverse la ville de Bydgoszcz. Suite à des tirs sur les Polonais ceux ci lynchent des saboteurs présumés (tous membres de la minorité allemande). entre 223 et 338 personnes sont executés rien que sur Bydgoszcz et plus dans les villages environnants.
Le dimanche sanglant de Bydgoszcz sur Wikipédia

 

55 civils Polonais sont executés à Truskolasy.

Vidéo d'actualité sur la guerre en Pologne ainsi que l'entré en guerre de la France et de l'Angleterre sur le site Ina.fr

 

sources : Wikipedia , "Le livre jaune de la diplomatie Française" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II , worldwar-2.net


 

 

 

9h00 (heure de Londres): Sir Neville Henderson informe le gouvernement Allemand que si l'Allemagne ne commence pas à se retirer de Pologne à 11h00 l'état de guerre sera proclamé entre le Royaume Unis et l'Allemagne
11h00 (heure de Londres) : Le 1er Ministre Britannique, M. Chamberlain, déclare que l'état de guerre est proclamé entre l'Allemagne et le Royaume unis
11h15 (heure de Londres) : Le Foreign Office notifie l'Ambassade d'Allemagne à Londres que l'état de guerre est proclamé depuis 11h entre le Royaume Unis et l'Allemagne
11h17 : L'amirauté britannique donne l'ordre à tous les navires d'ouvrir les hostilités contre l'Allemagne
11h34 : M. Ribbentrop lis la réponse de son gouvernement, à l'ultimatum britannique, à Sir Neville Henderson.

L'Angleterre encourage clairement la Pologne à continuer à continuer dans son attitude criminelle qui met en danger la Paix en Europe. Dans ces lignes le gouvernement Britannique rejette la proposition faite par M. Mussolini qui aurait pu sauver la paix, alors même que le gouvernement Allemand a exprimé son accord à cette proposition. Le gouvernement Britannique est donc responsable de toute la misère et les souffrances qu'endurent ou que vont endurer tant de gens.

12h00 (heure de Berlin): M. Coulondre se rend à la Wilhelmstrasse pour demander la réponse du gouvernement Allemand à la communication faite le 1er Septembre. La réponse étant négative il prévient que la France est sous l'obligation de remplir ses engagements envers la Pologne et que la guerre sera déclarée ce jour à 17h.
17h00 : M. Georges Bonnet, ministre des affaires étrangères, en accord avec la convention de la Haye du 18 octobre 1907, notifie à toutes les missions diplomatiques accréditées par Paris qu'un état de guerre existe entre la France et l'Allemagne.
20h30 : Le 1er ministre, Edouard Daladier annonce officiellement à la radio l'état de guerre entre la France et l'Allemagne.
21h30 : Le Gouverneur Général de l'Inde, Victor Alexander John,  déclare la guerre à l'Allemagne
21h30 : Le 1er Ministre Australien, M. Menzie, et le Gouverneur Général, Alexander Gore Arkwright, proclament l'état de guerre entre l'Australie et l'Allemagne.
21h30 : La Nouvelle-Zélande par la voix de son Gouverneur Général déclare la guerre à l'Allemagne
L'Angleterre suspend ses obligations dues au traité naval de Londres du 26 mars 1936
Les 2 gouvernements de France et du Royaume unis affirment leur intention de faire la guerre humainement et en respectant les accords internationaux, limitant ou interdisant l'utilisation de certaines armes. Ils se réservent le droit de changer cette résolution si leurs adversaires ne respectent pas ces accords.

 

Front ouest
Opération Nickel : 10 avions venant d'Angleterre larguent 13.5 tonnes de tracts sur l'Allemagne du Nord. Les 5.4 millions de tracts disent au Allemands que les promesses d'Adolf Hitler sont sans valeurs, que l'Allemagne est proche de la banqueroute et faible comparé aux troupes alliées

33 divisions commandées par le général Von leeb sont sur la défensive le long de la ligne Siegfried et de la frontière Belge et Hollandaise.


sources : Chronologie of World War II"Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, "Le livre jaune de la diplomatie Française" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org


Atlantique

L’Angleterre s'organise pour remettre en vigueur le système des convois qui a fait ses preuves durant la première guerre mondiale

14h30 : L'Amiral Dönitz envoi un message à tous les sous marins en mer leur rappellant la loi de prise : laisser l'equipage aller dans les canots de sauvetage avant de couler un navire

19h30 : Le Paquebot Athenia de la Donalson Line, navire Anglais, est coulé par le sous marin U-30 à 250 milles au nord de la cote ouest de l'Irlande, provoquant la mort de 118 des 1103 passagers et membres d'équipages. 300 passagers sont américains et 30 sont aux nombres des morts.

Le Paquebot SS Athenia en train de couler

Le croiseur Britannique Ajax stoppe les navires de commerce Allemands "Olinda" et "Carl Fritzen" prêt du Rio de la Plata. Les 2 navires se sabordent avant d'être capturés.

sources : Ahoy -Mac's Web Log, World War 2 Day by Day

 


Atlantique

La 2U flotille (de sous marin) commence à operer à l'ouest des iles Britanniques. Elle comprend les U27, U28, U29, U30, U33 et U34.

source : World War 2 Day by Day 

 


 Mer du nord

Les croiseurs de la Kriegsmarine Emden, Nurmberg, Koln, Koenigsberg et Leipzig ainsi que 16 destroyers, 10 torpilleurs et 3 poseurs de mines participent à l'établissement d'un barrage de mine en mer du nord.
Cette opération durera jusqu'au 20 Septembre.

source :  Feldgrau.com

 


 Adolf Hitler signe la directive Numéro 2 "sur la conduite de la guerre" : Interdiction de transferer des troupes à l'ouest, la Pologne est l'objectif prioritaire. L'économie doit passer en économie de guerre, la mobilisation doit être totale. Aucune attaque ne doit être faite à l'ouest. 

Le grand Amiral Raeder déclare à Adolf Hitler que la Kriegsmarine est à un niveau de préparation insuffisant pour rentrer en guerre contre le Royaume Unis.

Décret sur la sécurité intérieure donnant l'autorisation de fusiller sommairement les opposants et les saboteurs.

source : guerre-mondiale.org 


 Internement des ressortissants d'origine Allemande aux camps des Milles, Gurs, Le vernet,...

source : guerre-mondiale.org

 


Lors Winston Churchill est nommé 1er Lord de l'Amirauté et membre du cabinet de guerre britannique

Angleterre
test des sirènes d'alertes à Londres à 11h30
Proclamation du blocus de l'Allemagne
M. Eden secrétaire d’état aux dominions
Fin des évacuations des civils des grandes villes vers la campagne

sources :  guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II


 Egypte : Le gouvernement Egyptien proclame la loi martiale et impose la censure

source :   Chronologie of World War II

 


Le Président, M. F.D. Roosevelt, en avance sur la proclamation officielle, déclare que Etats Unis resteront neutres mais il ne condamne pas les américains qui prendront partis "suivant leur âme et leur conscience".


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org 


 La Belgique proclame sa neutralité

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

 


L'Espagne proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II


Les Pays Bas proclament leur neutralité

source : Chronologie of World War II

publié par Fix
 
Samedi 02 Septembre 2006
La Pologne demande l'aide de la France et de la Grande-Bretagne et une diversion à l'ouest pour soulager les forces Polonaises.

Le chancelier Hitler accepterait l'entrevue proposée par le Signor Mussolini si les notes données par la France et la Grande-Bretagne le 1er septembre n'étaient pas des ultimatums et qu'il pouvait disposer d'un délai de grâce de 24 heures.
La Grande-Bretagne et la France nient que leurs mises en garde soient des ultimatums. La France approuve le délai de grâce sur le principe. La Grande-bretagne se concerte sur le délai de grâce et répond qu'un armistice est insuffisant, une évacuation doit le précéder.

L'Allemagne rejette la responsabilité des événements sur la Pologne. Il réfute n'avoir pas informé la Pologne de ses propositions. Pour soutenir cette thèse il apporte 2 faits :
1 - dans la nuit du 30 ai 31 Août Herr Von Ribbentrop a lu le texte des propositions à Sir Neville Henderson et les a commentés.
2 - dans l'après midi du 31 la Pologne a refusée par radio les propositions Allemandes en les déclarant inacceptables.
Selon M. Coulondre le refus Polonais du 31 ne concernait pas les demandes du 31 (qui n'ont pas étés communiqués au gouvernement Polonais ni à l'Ambassadeur Polonais) mais celles du 29.

L'Ambassadeur Polonais à Berlin a maintenant quitté l'Allemagne.

Le 1er ministre Polonais, M. Feliclen Slawoj-Skladkowski,  s'adresse au parlement et déclare que "l'invincible armée Polonaise vaincra l'ennemi historique" et que la Pologne "écrasera l'arrogance Teutonique"

front Polonais
L'Allemagne a écrasé la Pologne dans la bataille des frontières. Cependant les combats sont intenses et les pertes sévères. Les Polonais se défendent pied à pied. La bataille de Jordanow montre la détermination des Polonais ou une brigade motorisé bloque 2 panzers divisions et une division d'infanterie Allemande tout en détruisant plus de 50 tanks.
Bataille de Jordanow sur Wikipedia (anglais)

Le groupe d'armée Sud, principalement avec la Xe armée, atteint la Warta en plusieurs points dans la journée. En 36 heures les Allemands ont pénétrés de plus de 80km. La XIVe armée est proche de Cracovie.

Dans le nord les IVe et IIIe armées font leurs jonctions, fermant le corridor hermétiquement et détruisant 2 divisions Polonaises qui tentent de s'enfuir.

La majorité de l'aviation Polonaise est détruite au sol par la Luftwaffe.

Les bombardements des villes et des voies de communications font de nombreux morts civils et désorganisent l'arrière. Ils empêchent aussi, couplé au nombreux réfugiés jetés sur les routes par l'invasion, la monté des réserves en 1ere ligne.
Bombardiers Allemands en piqué Junker 87

sources : Wikipedia , "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, "Le livre jaune de la diplomatie Française" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II

 


 

Le parlement vote les crédits militaires

source : assemble-nationale.fr

10 escadrilles de bombardiers de la RAF sont stationnées en France formant l'Advanced Air Striking Force.

source : Chronologie of World War II

 

 


 

 le National Service Act est voté par le Parlement.

source : worldwar-2.net


 

 

L'Allemagne proclame qu'elle respectera l'intégrité territoriale de la Suède et de la Norvège.

source : guerre-mondiale.org

 


 

Le 1er ministre néo zélandais, M. Frazer, demande la pleine coopération avec la Grande-Bretagne.

source : Chronologie of World War II

 


 

La Ligue germano américaine pour la culture à Cleveland Ohio, représentant 103 000 Germano-américains, proclame une résolution appelant le peuple Allemand à se lever et à défaire Adolf Hitler.

source : Chronologie of World War II

 


 

Le président Ismet Inönü donne l'assurance à l'Ambassadeur Britannique que la Turquie restera fidèle au camp de la paix au coté de la France et de l'Angleterre.

source : Chronologie of World War II

 


 

Après consultation avec Staline, M. Molotov dit à l'ambassadeur allemand que les relations entre l'URSS et la Turquie sont bonnes et que l'URSS va faire son possible pour pousser la Turquie à la neutralité

source : iBiblio.org 

 


 

 Mise en service du camp de Stutthof en Prusse Orientale avec l'arrivée d'un convois de 250 polonais.

source : Wikipédia (anglais)

 


 

La Suède proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

 


 

L'Estonie proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

 


 

Le Chili proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

 


 

Le Brésil proclame sa neutralité

source : Chronologie of World War II

publié par Fix
 
Vendredi 01 Septembre 2006

Front Polonais
Déclenchement du "plan blanc" (Fall Weiss). 56 divisions Allemandes, dont 6 blindées, et 3 Divisions Slovaques,  sous le commandement du Général Von Brauchitsch et comptant plus de 1 million et demi d'hommes vont bousculer l’armée Polonaise. Celles ci est composée de 39 divisions dont au moins 7 en cours de formation, le tout sous le commandement du Maréchal Rydz-Smigly. Seul 880 tanks et 400 avions la soutienne.

Les troupes Allemandes sont articulés en 2 groupes d'armées : le groupe d'armées nord sous le commandement du Général Von Bock, avec comme commandants d'armées Von Kluge (IIIe) et Von Küchler (IVe), et le groupe d'armées Sud sous le commandement du Général Von Rundstedt, avec comme commandants d'armées List (XIVe), Von Reichenau (Xe) et Blaskowitz (VIIIe). Les troupes blindées sont commandées par les généraux Guderian, Hoepner et Von Kleist. 2 flottes aériennes aux ordres de Kesselring et Lohr avec 1600 avions vont appuyer les opérations terrestres.

Le plan Allemand : L'attaque principale doit être mené par le groupe sud avec pour objectif Varsovie. Le groupe nord doit fermer le corridor entre les pinces de la IIIe qui part d'Allemagne et la IVe armée de Prusse orientale et faire sa connexion avec le groupe sud autour de Varsovie. Ce plan permet d’isoler le gros des forces Polonaises, localisé autour de Poznan.

Soldats Allemands détruisant un poste frontière à Sopot en septembre 1939


Déroulement de la journée

avant 4h45 : Reinhard Heydrich habille d'uniformes Polonais des prisonniers de camps de concentration, les conduits à la frontière Polonaise et les tues. Il présente leur corps comme une preuve d'une attaque Polonaise.
4h45 : La Luftwaffe bombarde Wielun rasant la ville et provoquant la mort de plus de 1200 civils. Les pilotes Allemands sont les anciens pilotes de la légion condor, responsables du bombardement de Guernica

bombardement de Wielun sur Wikipédia (anglais)


4h45 : Le croiseur cuirassé et navire école Schleswig-Holstein ouvre le feu sur la Westerplatte à Dantzig ou ce trouve l'arsenal de la marine polonaise.
Bataille de la Westerplatte sur Wikipedia (anglais)

5h00 : la 10e armée du groupe sud traverse la frontière et débute la bataille de Mokra
Bataille de Mokra sur 39-45strategie.com

5h11 : Hitler fait une proclamation à l'armée accusant la Pologne de refuser ses offres de paix, de persécuter les Allemands en Pologne et de violer régulièrement la frontière Germano-Polonaise.
-  5h20 : La Luftwaffe attaque les villes de Puck, Gdynia, Cracovie et Katowice.
6h00 : la Luftwaffe bombarde Varsovie. A Dantzig Albert Forster, Chef de l'état de la ville libre, annonce le rattachement de Dantzig au Reich Allemand.
-  entre 6h et 8h : Albert Forster, Chef de l'état de Dantzig, proclame le rattachement de la ville libre au Reich.
8h00 : sur le flanc nord la 4em armée débute la bataille de Krojanty
Bataille de Krojanty sur 39-45strategie.com

8h10 : l'Ambassadeur de France à Varsovie avertit le gouvernement Français que les Allemands ont traversé la frontière.
9h00 : La Luftwaffe bombarde les villes de Varsovie, Vilnius, Grodno, Brest-Litovsk, Lodz, Katowice et Cracovie.
- 10h15 : Hitler s'adresse au Reichstag et à la radio pour annoncer le début des hostilités entre l'Allemagne et la Pologne. Il annonce aussi ses successeurs : Hermann Goering et Rudolf Hess. L'ambassadeur de France note que l'enthousiasme n'est pas au rendez-vous et que seul la moitié des députés applaudissent jusqu'a ce que Hitler promette de ne pas s'en prendre aux femmes et aux enfants. A noter que les louanges adressées à Molotov n'ont eu aucun écho dans la salle. Le Chancelier a aussi évité d'utiliser le mot "Guerre" dans sa déclaration et a présenté le tout comme une action de "police". Il semblerait que la majorité espère toujours que ce ne sera qu'un conflit limité entre l'Allemagne et la Pologne.


Photo publié dans le figaro en Septembre 1939.

- dans la matinée : Le premier ministre Britannique, Neville Chamberlain, s'adresse à la Chambre des communes. Il dit que Hitler n'a pas hésité à "plonger le monde dans la misère pour servir ses ambitions". La chambre des communes vote le National services Act proclamant la conscription de tous les hommes entre 18 et 41 ans.
- 12h00 : Début de la bataille de Mlawa
Bataille de Mlawa sur Wikipedia (anglais)

- 12h15 : Le comte Raczynski, Ambassadeur de Pologne en Grande-Bretagne, informé par Paris de l'acte d'agression de l'Allemagne, demande au Foreign office l'application des garanties Britanniques.
- 12h45 : L'agence Reuter publie un communiqué ou le Gouvernement Britannique réfute les proclamations Allemandes concernant les négociations de paix soit disant échoués par la faute de la Pologne.
- 12h45 : La France indique à l'Italie qu'elle est en faveur de la conférence proposé la veille par le Gouvernement Italien.
- Dans l'après midi : M. Lipski, Ambassadeur de Pologne à Berlin, a été instruit du fait qu'il doit demander son Passeport et quitter le Pays. La même demande est faite au chargé d'affaire d'Allemagne à Varsovie.
M. Szathmary, Ministre de Slovaquie à Varsovie, adresse à M. Beck une protestation officielle au nom de la Slovaquie contre l'agression de la Pologne contre l'Allemagne.
- 17h00 : fin de la bataille de Mokra sur une victoire tactique Polonaise.
- 17h00 : Les gouvernements Britanniques et Français notifient à l'Allemagne que, à moins qu'elle ne suspende toute action contre la Pologne et retire ses troupes du territoire Polonais, ils rempliraient leurs obligations envers la Pologne.
- 18h00 : capitulation des forces Polonaises à Dantzig à l'exception de la Westerplatte.   
Bataille de la poste de Dantzig sur Wikipedia (anglais)
- 22h00 : M. Coulondre et M. Henderson remettent l'ultimatum Anglais et l'ultimatum Français à M. Ribbentrop. Herr Ribbentrop réplique que ce n'est pas l'Allemagne qui a agressé la Pologne mais le contraire.
Texte de la communication de M. Coulondre à M. Ribbentrop (en anglais)

Video des combats à Dantzig et en Pologne en septembre 1939 (bataille de Dantzig, Bombardement de la Westerplatte par le Schleswig-Holstein,...) sur Ina.fr

sources : Wikipedia , "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, "Le livre jaune de la diplomatie Française" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II

Déclenchement du plan Worek : 5 sous marins Polonais tentent de s'opposer à des débarquements Allemands autour de Dantzig.

source : Wikipedia

La mobilisation générale est déclarée.
L'évacuation de 200 communes mosellanes (communes de la zone 1), non protégées par la ligne Maginot, commence.

Décret sur l'internement des ressortissants des "puissances ennemis"
La loi martiale est déclarée

sources : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org
Le black-ou
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 19:58

La seconde guerre 
mondiale
(1933 - 1945)

Bienvenue sur le site Anovi consacré à la seconde guerre mondiale ! 

Nous enrichissons régulièrement nos rubriques. Si vous constatez des lacunes ou si vous souhaitez nous soumettre des articles, n'hésitez pas à nous contacter ! Ces pages sont également les vôtres...

Disponible aux éditions Anovi : 

Signal et l'Union Soviétique 
par Sébastien Saur

(cliquez sur la couverture pour en savoir plus)


Nos rubriques : Autres sites Anovi 
sur la seconde guerre mondiale :
Articles Chronologies
Biographies Documents Les convois de la mort 
(avril 1945)
Bibliographie

La seconde guerre 
mondiale
(1933 - 1945)

Bienvenue sur le site Anovi consacré à la seconde guerre mondiale ! 

Nous enrichissons régulièrement nos rubriques. Si vous constatez des lacunes ou si vous souhaitez nous soumettre des articles, n'hésitez pas à nous contacter ! Ces pages sont également les vôtres...

Disponible aux éditions Anovi : 

Signal et l'Union Soviétique 
par Sébastien Saur

(cliquez sur la couverture pour en savoir plus)


© Anovi - 2004

La seconde guerre 
mondiale
(1933 - 1945)

Bienvenue sur le site Anovi consacré à la seconde guerre mondiale ! 

Nous enrichissons régulièrement nos rubriques. Si vous constatez des lacunes ou si vous souhaitez nous soumettre des articles, n'hésitez pas à nous contacter ! Ces pages sont également les vôtres...

Disponible aux éditions Anovi : 

Signal et l'Union Soviétique 
par Sébastien Saur

(cliquez sur la couverture pour en savoir plus)


© Anovi - 2004


Les matériels Les lieux de la guerre Les déportés tatoués 
(1944-1945)
Les pertes La déportation
L'essentiel Liens L'école de Cherchell-Médiouna 
(1942-1945)

© Anovi - 2004

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article

Rechercher

Archives