Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 15:19

-

Image:Stonehenge back wide.jpg

 PHOTO GALLERY 85 PHOTOS

 SACRED DESTINATIONS

http://www.sacred-destinations.com/england/stonehenge-photos/index.html

-

 Image:Stonehenge 1877.JPG

1877

-

-

 

 

-

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 15:09

 

 
 
 

 

3rd July 2007

 
Violent origins - Mohammed wields the scimitar
Violent origins - Mohammed wields the scimitar
 
 
The liberal-left apologists for Islamic violence have had their flawed arguments well and truly shattered in the wake of the failed trio of attempts to bring death and carnage to the streets of Britain. Every single daily national newspaper is today carrying headlines which we have been using for years, every paper headline will give us another batch of votes and another batch of membership enquiries.

Claims by liberals that poverty, discrimination and “exclusion” fuels young Muslims living in Britain and around the Islamic world to extremist clerics who radicalize them to become terrorists and suicide bombers, have any shred of credibility they may have had totally destroyed as the backgrounds of the individuals behind the thwarted Glasgow Airport attack are revealed.

Security sources believe 12 individuals were involved in the attempt to detonate gas cylinders in the main hall of Glasgow Airport on Saturday (30th June) afternoon.

Eight people have so far been arrested in the hunt for the car bombers who tried to cause carnage in London and Glasgow. Six of them are NHS doctors.

The eight arrested are:

• Dr. Mohammed Asha, 26 year old from Staffordshire, arrested by police in swoop at Sandbach on the M6.

• Marwah Asha, 27 year old wife of above. Lab technician at Shrewsbury Hospital.

• Dr. Bilal Abdullah, originally from Iraq, worked at Royal Alexandra Hospital in Paisley. He was the driver of the Jeep which ploughed into the main airport hall on Saturday.

• The other unnamed man in the Jeep, in intensive care in Paisley with life-threatening burns.

• An unnamed 26 year old Indian doctor working at Halton Hospital in Cheshire.

• A unnamed Saudi junior doctor, aged 25 who worked at the Royal Alexandra.

• A unnamed Saudi junior doctor, aged 28 who worked at the Royal Alexandra.

• Mohammed Haneef, 27 year old medical registrar, arrested in Queensland, Australia.

Deliverers of death

There is little evidence of poverty, social exclusion or disadvantage amongst those who plan to kill, maim and destroy, quite the opposite; the alleged terror bombers and their accomplices are well educated, privileged and were viewed as respectable pillars of the community. It might appear ironic that the men and women who worked to give their lives to saving others should be the architects and practitioners of death, but the very foundation of the faith practiced by those arrested, those on the run and those who are today working on the terror plots of tomorrow is one of violence, deceit and warfare.

“Against them make ready your strength to the utmost of your power, including steeds of war, to strike terror into the hearts of the enemies, of Allah and your enemies, and others besides, whom ye may not know, but whom Allah doth know.” (Qu’an 8:60).

There may be passages in the Christian Bible particularly in the Old Testament which make blood curdling reading
(Numbers 31:17-18) for example but the enemies are specific and unambiguous – in this case the tribe of Midianites. The Qu’an (Koran) seems to command the war against all unbelievers is open-ended and universal.

Further most Britons who tick the box “Christian” on census returns or other forms of identification have probably never read, or had read to them the entire contents of the Bible, let alone pay its content any regard in the running of their daily lives. Muslims on the other hand have the contents of their holy book rammed home not just weekly like many Church-going Christians but five times a day.

Islam is at odds with everything we in the west stand for. It is diametrically opposed to our enlightened forms of social governance, democracy, free thinking, scientific enquiry and common justice. The BNP remains the only political party which stands firm, speaks the truth and says that there is no place for Islam in Britain.



Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 07:11

-

Image:Vitrail.jpg

vitrail Notre-Dame-des-victoires au Sablon

bruxelles ,be

Samuel COUCKE 1861

 

 

-

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 07:04

-      JUIN 2007

DECADENCE

EUROPE

4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 07:02

-

-

Image:Summer Solstice Sunrise over Stonehenge 2005.jpg

21 June Solstice

 

-

 

 

 

-

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 06:58
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 06:56
Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 06:51
Mercredi 4 juillet 2007

Les forces pakistanaises assiègent une mosquée fondamentaliste, 16 morts en deux jours

ISLAMABAD (AFP), 07:28
 
© AFP
Un soldat pakistanais patrouille dans une rue proche de la Mosquée Rouge, le 4 juillet 2007 à Islamabad
Un soldat pakistanais patrouille dans une rue proche de la Mosquée Rouge, le 4 juillet 2007 à Islamabad

Les forces de sécurité pakistanaises, aidées de véhicules blindés, assiégeaient mercredi une mosquée fondamentaliste de la capitale Islamabad, tandis que de nouveaux coups de feu éclataient, portant le bilan de deux jours de heurts à seize morts.

Des tirs sporadiques ont une nouvelle fois éclaté à l'aube aux abords de la Mosquée Rouge (Lal Masjid), provoquant la mort d'un étudiant islamiste. "Nous avons reçu un corps ce matin (mercredi), une victime de 22 ans touchée par plusieurs balles", a indiqué à l'AFP un médecin de l'Hôpital de la capitale.

Trois autres personnes ont succombé dans la nuit à leurs blessures, a-t-il précisé sous couvert d'anonymat.

Trois étudiants blessés ont par ailleurs été hospitalisés à l'Institut des sciences médicales (public), mercredi matin, selon des médecins de son service d'urgence.

Le gouvernement pakistanais a instauré un couvre-feu mercredi autour de la mosquée, assiégée par des centaines de paramilitaires, policiers et soldats. Les autorités ont averti qu'elles tireraient à vue sur toute personne armée.

 
© AFP
Un étudiant fondamentaliste blessé arrive à un hôpital d'Islamabad, le 4 juillet 2007
Un étudiant fondamentaliste blessé arrive à un hôpital d'Islamabad, le 4 juillet 2007

Des véhicules blindés ont été positionnés autour de la mosquée et des hauts-parleurs appelaient les assiégés à se rendre.

Mercredi matin, s'exprimant sur une chaîne de télévision privée, un des religieux à la tête de la mosquée a offert une reddition conditionnelle.

"Nous sommes prêts à déposer les armes si nous avons des garanties écrites qu'ils n'attaqueront pas et qu'ils ne lanceront pas d'opération. Ils disent que nous ne devrions pas parler de la loi islamique, nous sommes réservés sur ce point", a indiqué Abdul Rashid Ghazi, un des deux frères qui gère la mosquée.

"Nous avons dit aux étudiants de ne pas ouvrir le feu. Ils ne tirent pas, nous sommes sur la défensive", a-t-il déclaré, ajoutant que les forces de sécurité "tiraient à vue". "Ils ouvrent le feu sur des gens qui viennent faire leur prière du matin", a-t-il affirmé.

Abdul Rashid Ghazi a démenti la présence de kamikazes à l'intérieur de la mosquée. Son frère, Abdul Aziz, avait menacé en avril de relâcher des milliers de kamikazes si le gouvernement s'en prenait à la mosquée.

 
© AFP
Des étudiants d'une mosquée pro-taliban d'Islamabad attaquent des forces de sécurité, le 3 juillet 2007
Des étudiants d'une mosquée pro-taliban d'Islamabad attaquent des forces de sécurité, le 3 juillet 2007

M. Ghazi a assuré que les étudiants islamistes retranchés dans la mosquée avaient suffisamment de vivres pour tenir "aussi longtemps qu'Allah le voudra". Il a précisé n'avoir pas parlé aux autorités mais eu des discussions avec un leader de l'opposition pro-taliban afin de tenter de dénouer la crise.

Ces violences surviennent après des mois de tension à la Mosquée Rouge dont les leaders radicaux ont défié l'autorité du président pakistanais Pervez Musharraf en enlevant le 23 juin plusieurs civils chinois et pakistanais lors d'une campagne de moralisation.

Depuis janvier, une vingtaine d'agents de sécurité avaient été placés aux abords de la mosquée, après l'attaque par les étudiants d'une bibliothèque publique pour enfants.

http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?url=http%3A//actu.orange.fr/articles/une/Les-forces-pakistanaises-assiegent-une-mosquee-fondamentaliste-16-morts-en-deux-jours.html

 

  http://decadence-europa.over-blog.com

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 21:16

http://www.europe1.fr/informations/articles/717788/grande-bretagne--une-nouvelle-arrestation.html

-

http://www.europe1.fr/informations/articles/717788/grande-bretagne--une-nouvelle-arrestation.html

Grande-Bretagne : des médecins parmi les terroristes présumés

lundi 2 juillet 2007 22h28

Une nouvelle arrestation lundi en relation avec les attentats manqués de Londres et de Glasgow. Ce qui porte désormais à huit le nombre de personnes interpellées. Parmi elles, deux médecins originaires du Moyen-Orient. L'enquête avance rapidement. La Grande-Bretagne reste toujours en état de vigilance maximum.


Recommander a un ami Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police Imprimer Citer cet article
Commenter
Ecouter :  
Les suspects seraient jordaniens, irakiens ou palestiniens, ce qui accrédite la thèse du complot international. Les détails avec Jean-Bernard Cadier, en direct de Londres.

Emmanuel Renard, envoyé spécial à Londres, fait le point sur les dernières arrestations.

Pas de psychose, mais des mesures de sécurité très renforcées, c'est le climat décrit par Emmanuel Renard depuis Londres.

Pourquoi Londres ? L'analyse de Dominique Thomas, chercheur à l'EHESS et auteur du livre "Le Londonistan : la voix du Djihad", au micro de Vincent Parizot.

L'enquête sur les attentats déjoués de Londres et de Glasgow avance rapidement... Scotland Yard a annoncé lundi soir une nouvelle arrestation, sans plus de détails toutefois. Selon la BBC, le suspect aurait été arrêté à l'étranger. Et lundi matin, on avait déjà appris que Scotland Yard interrogeait deux suspects supplémentaires, âgés de 25 et 28 ans, interpellés dimanche soir près de Glasgow. Au total, ce sont donc huit personnes qui ont été interpellées pour le moment depuis samedi.
 
Parmi elles, figurent deux médecins originaires du Moyen-Orient :

un chirurgien jordanien qui a été arrêté avec sa femme, mais aussi un médecin irakien, formé à Bagdad.

Le chirurgien, âgé de 27 ans, pourrait être le cerveau de ces "attaques".

Selon sa famille, il s'agit d'un homme sans histoire, brillant dans ses études, pieux mais sans être extrémiste.

Le médecin irakien, lui, aurait travaillé à l'hôpital Royal Alexandra de Paisley situé à l'ouest de Glasgow, où est hospitalisé l'un des suspects. C'est là d'ailleurs que lundi après-midi des démineurs de la police ont procédé à deux explosions contrôlées. Dimanche, une explosion avait déjà été entendue.

Le seuil de vigilance a été monté au niveau "critique", c'est-à-dire au maximum, dans les gares, les aéroports et à proximité de Wimbledon où se jouent les internationaux de tennis. La sécurité a aussi été renforcée en Ecosse à l'occasion d'une visite prévue de longue date de la reine Elizabeth II.
 
La plupart des principales organisations musulmanes de Grande-Bretagne ont vivement condamné la série d'incidents survenue depuis vendredi et ont exhorté leurs fidèles à coopérer avec les autorités. Le nouveau Premier ministre britannique, Gordon Brown, originaire de Glasgow, a pu évaluer après seulement quelques jours d'ancienneté à la tête du gouvernement l'étendue de la menace qui pèse sur le royaume. Vendredi, deux voitures piégées ont été neutralisées dans le centre de Londres.

Samedi, deux hommes ont précipité un véhicule 4x4 contre l'entrée du principal terminal de l'aéroport de Glasgow. "Nous faisons face à une menace à long-terme. Elle ne disparaîtra pas dans les semaines ou les mois prochains", a-t-il estimé.

 


rmi les procédé à deux explosions contrôlées. Dimanche, une explosion avait déjà été entendue.

Le seuil de vigilance a été monté au niveau "critique", c'est-à-dire au maximum, dans les gares, les aéroports et à proximité de Wimbledon où se jouent les internationaux de tennis. La sécurité a aussi été renforcée en Ecosse à l'occasion d'une visite prévue de longue date de la reine Elizabeth II.
 
La plupart des principales organisations musulmanes de Grande-Bretagne ont vivement condamné la série d'incidents survenue depuis vendredi et ont exhorté leurs fidèles à coopérer avec les autorités. Le nouveau Premier ministre britannique, Gordon Brown, originaire de Glasgow, a pu évaluer après seulement quelques jours d'ancienneté à la tête du gouvernement l'étendue de la menace qui pèse sur le royaume. Vendredi, deux voitures piégées ont été neutralisées dans le centre de Londres. Samedi, deux hommes ont précipité un véhicule 4x4 contre l'entrée du principal terminal de l'aéroport de Glasgow. "Nous faisons face à une menace à long-terme. Elle ne disparaîtra pas dans les semaines ou les mois prochains", a-t-il estimé.

 



1 commentaire - Commenter cet article


british  - 02/07/2007 21:44
Sûrement formés en Angleterre, merci aux passe droits dont ils ont bénéficié.


Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 21:09

photos perso 03 Juillet 2007

-

-

.

.

.

 Notre-Dame-de-France

-

-

Repost 0
Published by Le comte vert - dans HOME ACCUEIL
commenter cet article

Rechercher

Archives