Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:29

MORET-SUR-LOING    SISLEY 

 

 

 

Datei:Alfred Sisley 038.jpg

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:27

 

 

 

 

Dormelles fut le théâtre en 599 (ou 600) d'une bataille entre le fils de la reine Frédégonde (morte en 597), Clotaire II, roi de Neustrie et les petits-fils de Brunehilde, Thierry II, roi de Burgondie et Théodebert II, roi d'Austrasie

 

 

 

La bataille semble avoir eu une grande ampleur puisque qu'elle commença sur les hauteurs de Sens et se poursuivit à Flagy, Diant et jusqu'aux portes de Moret

 

 

Le chiffre de 30 000 morts est mentionné, ce qui ferait de cette bataille l'une des plus meurtrières de l'époque mérovingienne

 

 

 

 

L'Orvanne qui coule à Dormelles aurait été tant obstruée de cadavres qu'elle en aurait dévié de son cours.

 

 

 

Clotaire II, vaincu, survécut néanmoins à la bataille en s'enfermant dans Melun mais Thierry II (en fait sa toute puissante grand-mère Brunehaut) ravagea et occupa la Neustrie (sauf Rouen, Amiens et Beauvais) jusqu'à la paix de Compiègne en 604.

 

 

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:23

MORET

 

 

 

Fichier:France Seine-et-Marne Moret-sur-Loing 11.jpg

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:21
Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:04

  http://www.lavie.fr/chroniques/editorial/interdisons-noel-09-12-2010-12258_37.php

 

 

Au début, on avait relevé de drôles de signes, sans trop s’inquiéter. Ici, une demande d’enlever les crucifix de l’école. Là, une offensive contre le sapin de Noël. Ailleurs, le licenciement d’une hôtesse de l’air qui portait une médaille. Cela ne se passait pas encore chez nous. Pas trop loin non plus. Chez nos voisins anglais ou italiens. Mais il fallait bien que cela nous arrive. Il fallait bien que la fille aînée de l’Église rattrape son retard dans l’absurde. Voilà qui est fait. Les jusqu’au-boutistes de l’antichristianisme bien de chez nous se sont réveillés.

 

 

 

 

 

 À Montiers, dans l’Oise, la municipalité avait installé une crèche sur la place publique. Une crèche ! Sur la place publique ! Imaginez-vous l’offense ainsi faite à la laïcité ? Non ? Pourtant, si. Rapide, efficace, impartiale, la justice administrative a déclaré les santons hors la loi. Expulsons le petit Jésus, ce sans-papier de la République…

Ce n’est pas toujours violent. C’est toujours légal. L’évacuation du christianisme prend les tours les moins soupçonnables. Un exemple ? Voici l’intemporel Petit Papa Noël de Tino Rossi, dont les premières paroles sont le plus souvent effacées : "C’est la belle nuit de Noël / 
La neige étend son manteau blanc 
 /Et les yeux levés vers le ciel / À genoux, les petits enfants / Avant de fermer les paupières / 
Font une dernière prière." Si vous entendez des enfants les chanter, vous êtes sans doute l’exception qui confirme la règle. Car, de nos jours, on commence après cette strophe. Là où il est question de jouets, non de prière. Cela se fait naturellement. Le christianisme n’est pas violemment éjecté de la sphère publique, mais tranquillement banni de tous les espaces de la mémoire collective, de tout notre inconscient culturel. Nous vivons une entreprise de reniement paisible, insidieux, et politiquement correct en diable.

 

 

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:01
Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 14:00
Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 13:52
Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 06:15

 

  --------------------

 

 

Commence t on a voir le mur se dresser devant nous ?
Le pire c est que le système au lieu de freiner, accélère…
Le scénario de l atterissage en douceur de l économie devient de plus en plus improbable. Apparement nous allons tout droit au crash donc vers la dictature….
Bonne chance a tous

 Boreas

Très intéressants chiffres des produits dérivés, avec une précision sur leur évolution.

Les Etats-Unis détiennent la moitié des dérivés de la planète, représentant 4 fois la valeur du PIB mondial, pour un PIB fédéral très peu industriel qui lui, au total, ne représente qu’un quart du PIB mondial.

Production de richesses réelles US (en étant large) = 3.000 milliards de dollars = 1/20e du PIB mondial.

Produits dérivés US = 80/20e du PIB mondial.

Autant dire que le combat de la réalité contre la fiction est engagé à 80 contre 1.

Bref, une bombe atomique financière.

Maintenant, il y aura toujours des parieurs sur le 1 contre 80… Toute l’officialité politico-médiatique, en fait. Et les complotos…

Alors, je veux bien que les matériels militaires US soient pléthoriques (à défaut d’avoir la qualité humaine pour aller avec : chacun sait que le GI moyen est une brêle)… Il faut bien satisfaire le complexe militaro-industriel avec les commandes de l’Etat fédéral.

Reste à savoir si ces bombes-là seront réellement employées pour « stériliser » la bombe financière.

A mon avis, non, parce que malgré l’amas formidable d’armements, le système américain n’est plus capable de gérer les guerres. Voir l’Irak et l’Afghanistan.

L’URSS aussi, était une puissance militaire formidable.

En 1989…

 Tom Fc

« Très intéressants chiffres des produits dérivés, avec une précision sur leur évolution. »

Carrément impressionnants même ! Et que dire de l’implication des 4 grandes s*loperies (que Fortune me pardonne l’écart de langage, mais je vous jure que je me censure quand je parle des banques !), qui en détiennent à elles seules les 9/10èmes de ces pdts aux USA. C’est qui le vrai patron qui va planter la planète ?

« Production de richesses réelles US (en étant large) = 3.000 milliards de dollars = 1/20e du PIB mondial.

Produits dérivés US = 80/20e du PIB mondial.

Autant dire que le combat de la réalité contre la fiction est engagé à 80 contre 1. »

C’est très bien résumé.

Boreas

Militairement en Irak les américains ont gagné la guerre et comme c’était facile à prévoir ils ont perdu la paix.

En Afghanistan c’est du cirque pour média.

Le feu du ciel est entre les mains des américains et ils s’en serviront selon les nécessités du temps.

Nécessités intérieures ou extérieures.

L’URSS avait certes une puissance militaire imposante mais on s’est aperçu qu’elle était souvent peu opérationnelle faute de moyens réels ce qui explique sa non utilisation. Ce n’est pas le cas des US. Leur armée est opérationnelle et ils ne cessent de la perfectionner.

Ils se préparent à la guerre, c’est leur seule porte de sortie pour muter vers le mondialisme absolu.

Prendre cette situation à la légère est pire qu’une faute à mon avis… c’est un crime !

 novice40

La Dette n’était et n’est toujours qu’un moyen d’accepter l’esclavage sympatique qu’on nous propose .
Mème si nous, individuellement, nous refusons cette façon de fonctionner les dirigeants trouvent facilement le biais pour endetter les pays .
Une très forte proportion des populations ( jeunes surtout) est d’accord pourvu qu’on leur laisse leur gadgets qui les occupent essentiellement.
Les USA ( Bras armé du N.O.M organisé par le système financier mondial) n’ont plus qu’une solution la guerre totale et le chaos mondial généralisé.
Ceci leur assurera le rebond . Détruisant tout sur leur passage ( Avec leur Armes de Destruction Massives ) comme il le font si bien en Irak et l’ont fait en Europe en 1945 . C’est pour mieux te reconstruire après ! Les affaires sont les affaires !
Nous finiront tous avec une puce Rfid dans le bras .
Plus besoin de pièce d’identité , de Gps ni de carte bancaire .
La gestion sera automatique ce sera un monde merveilleux .
Nous n’aurons mème plus le soucis de la reproduction car dans la puce il y aura l’autorisation ou pas pour ça et puis lorsqu’on aura plus besoin de nous ils pourrons mème à distance programmer l’arrèt final de notre vie , Les maisons de retraite seront devenues inutiles sauf pour ceux qui controleront tout ce nouveau système.
Est ce qu’il nous reste encore une possibilité de résiter j’ai bien peur que non ou peut etre juste dans un petit coin de notre cerveau pour le fun .

 libherT

A nous de ne pas entrer dans ce schémas et a refuser les guerres extérieurs imposé par l empire…..
A l intérieur une campagne de désobéissance civile pourrai commencer, se serai un début.
Si tous les natios se fédèrent nous aurons une chance. Après nous devrons convaincre la population …
Allez il y a toujours de l espoir.

 Boreas

Eisbär

Un crime, comme vous y allez… D’ailleurs, je ne prends pas les choses à la légère, je dis juste que je ne pense pas que l’obésité militaire américaine signifie la guerre.

Quant à la réalité des choses sur le terrain, allez dire aux militaires US en Irak et en Afghanistan qu’ils ont gagné, que leur armée est efficace, ou que « c’est du cirque pour média » ; je doute qu’ils soient d’accord, à commencer par l’état-major… Voyez le site dedefensa, ou encore Theatrum Belli :

http://www.dedefensa.org/article-afghanistan_apocalypse_now_04_11_2009.html

http://www.theatrum-belli.com/archive/2010/07/14/afghanistan-8-soldats-americains-tues-en-24-heures.html

http://fortune.fdesouche.com/6496-la-france-et-la-politique-de-l%E2%80%99otan-en-afghanistan

Le problème, ce ne sont pas les moyens matériels, c’est la détermination.

De même, pour ce qui est du « mondialisme absolu », je n’y crois pas.

Les moyens, comme une volonté unitaire d’y parvenir, manquent. Malgré les rodomontades de certains personnages, parfois plus médiatiques que réellement puissants.

C’est la dé-mondialisation qui est engagée, pas l’inverse.

Mais bon, je comprends que certains Chrétiens soient tentés de plaquer l’eschatologie biblique sur les événements dont ils sont les contemporains.

Cela s’est déjà vu dans le passé.

Mais je ne me sens pas obligé d’y croire.

 

 

-----------------------------

 

Boreas

Je comprend en partie les craintes d’Eisbar: les EU ne vivent que grâce leur complexe militaro-industriel. Donc une « bonne guerre » pour relancer la machine, ce n’est pas un hypothèse absurde.
Mais je vous rejoins sur le mondialisme: les EU n’ont plus les moyens et surtout la « volonté de puissance » (dixit Nietzsche). Comme l’empire romain du IVe et du Ve…

 Vincent

@ Boreas

 » De même, pour ce qui est du « mondialisme absolu », je n’y crois pas.  »

Je nous le souhiate pas non plus, mais quelles prises auront vos croyance sur la conduite du monde ?

Savez-vous qu’aux USA, les livres d’histoires dont se servent les enfants de 12 ans traitent déjà du NWO ? Des vidéos circulent où des élève montrent les livres et les chapitres qui abordent le sujet.

On peut ne peut pas croire, mais refuser la réalité, c’est du déni.

Les E.U. n’ont pas encore tiré leur dernière cartouche. Ils ont, en plus de leur puissance adossée à un complexe militaro-industriel gigantesque, encore de nombreux atouts comme la bureaucratie et l’industrie de la communication qui permettront de dominer encore pendant longtemps et d’étendre leur emprise sur les nations afin de les digérer, ou en tout cas d’essayer.

La volonté de puissance n’est pas absente car c’est leur raison d’être depuis plus de 100 ans. Elle prend une autre forme, mais reste bien présente. Sinon, comment justifier la bombe financière qu’ils ont lâché en 2007 + la dernière de Ben Shalom qui fait trembler dans toute l’Europe et le reste du monde ? On ne bombarde pas des masses de dollars sans volonté de puissance.

 anonyme

Après les subprimes, les municipal bonds.

 BA

Jeudi 9 décembre 2010 :

La Banque du Canada est inquiète pour l’économie.

Une nouvelle crise économique et financière mondiale est de plus en plus probable et les Canadiens ne seront pas nécessairement bien placés pour y faire face, prévient la Banque du Canada.

Dans l’édition de décembre de sa Revue du système financier, présentée jeudi 9 décembre, la banque centrale soutient que les problèmes de dettes en Europe se sont tellement aggravés depuis juin qu’ils présentent maintenant un risque pour le système financier canadien.

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/macro-economie/201012/09/01-4350806-la-banque-du-canada-est-inquiete-pour-leconomie.php

 Boreas

Vincent

« refuser la réalité, c’est du déni »

Oui oui, enfin si le « complotisme unitaire », c’est la réalité pour vous, je vous conseille d’étudier la question un peu plus à fond.

 Three piglets

« Donc une « bonne guerre » pour relancer la machine, ce n’est pas un hypothèse absurde. »

Cela est déjà le cas: il y a même deux bonnes guerres.
L’Irak et l’AFgha.
On note que cela ne relance rien du tout, bien au contraire.
On note également que l’Irak arrive après l’explosion de la bulle internet…

 novice40

ILs n’ont plus le choix , la production industrielle de USA ( 3 000 Milliard de § ) Ne repose que sur l’armenent
le reste du Pib 11 000 M§ C’est du vent ( Non du papier )

Gare à l’Iran et au Venezuela

 

  -------------

 

Three piglets
Vendredi 10 décembre 2010 à 14:59

Il faut voir ca sur une échelle de temps plus large.

Les EU ont envahis l’Irak afin de pouvoir contrôler le robinet à pétrole, et donc brimer la croissance chinoise.
De même que pour l’Afghanistan (contrôle de l’Asie centrale afin de refouler les Russes et de contenir les Chinois).

Ceci dit, c’est dans les deux cas un échec géopolitique (même si les média nous disent le contraire à longueur de journée).

« On note que cela ne relance rien du tout, bien au contraire. »

Disons que c’est une fuite en avant. Ca relance des mythes, des idées….

Vincent

« On ne bombarde pas des masses de dollars sans volonté de puissance. »

Fuite en avant. Les usines sont en Chine, au Mexique,etc; les labos en Inde, etc.
De plus, quel est le projet des EU à terme? Ils n’en ont pas (cf leur politique externe incohérente). Comme pour l’URSS à la fin, on cherche à sauver sa peau. Gorbatchev voulait sauver l’URSS (sa patrie) et non l’empire (il s’en fichait totalement).

 libherT

Une pensée journalière.
Les EU aident nos CPF. Car les CPF sont pour la société multi-culturelle vue dans les séries américaines.
Nous (les natios) sommes contre cette société.
Ma question est :
Jusqu’où les EU aideront les CPF contre nous (les natios) pour imposer leur société.
Toujours la même histoire « diviser pour mieux régner ».
Voila j’espère que je me suis fait comprendre sans me faire censurer. :)

 Vincent

@ Imperator.

C’est possible que ce soit une fuite en avant ou non.

Il reste toutefois certains points qui m’intriguent et me laissent sceptique :

- Est-ce suffisant de raisonner uniquement en terme de  » nation  » compte tenu du peu de poids qu’elles ont
face aux multinationales et aux banques ?

- Si la déchéance des USA est inéluctable, qu’en est-il des pouvoirs qui y résident ( industriels, financiers, réseaux d’influences, humains, etc …) ?

Tant que les USA n’auront pas réduit des 3/4 leur arsenal de guerre, qu’ils n’auront pas fait sécession, ni démembré la FED et les banques qui la composent, on les aura toujours sur le dos comme une tique sur un vieux cheval et nous devrons supporter leur arrogance.

Je pense qu’il reste suffisamment de volonté de puissance, et d’incohérences pour rester vigilent, d’autant plus si ce sont les derniers soupires d’un empire gangréné devenu fou.

Ils peuvent toujours essayer d’envoyer l’Inde ou le Japon contre la Chine pour se gaver derrière, ou alors frapper l’Iran, et remettre le couvert comme en 14/39 en relançant l’économie de guerre. Les fourbes d’Albion et de Jekil ont plus d’un tour dans le haut-de-forme.

Le bombe atomique en Dollar épargnera toujours les mêmes. J’attends de voir les dégâts de l’explosion avant de me fixer sur l’état du monstre ricain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-----------

 

 

 

Repost 0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 06:12

LUCIENNE DELYLE LUNA ROSSA

Repost 0

Rechercher

Archives