Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 13:04

 

 

 

  WIKIPEDIA  

 

 

L'alimentation humaine constitue la première utilisation du lapin. Les ossements découverts sur des sites d'habitat indiquent que le lapin était la principale source d'alimentation carnée en Provence aux alentours du VIIIe et du VIIe millénaire avant J.-C.

 

 L'importance du lapin dans l'alimentation a fortement régressé au cours du mésolithique, puis au bronze moyen et à l'âge du fer au point de presque disparaître[62]. L'intérêt pour la production de viande de lapin est surtout né avec la consommation des laurices à compter de l'époque romaine. Plus tard, le lapin s'est révélé une bonne solution pour obtenir de la viande à disposition des habitants des villes sans nécessiter de surfaces cultivables lors de la révolution industrielle.

 

La viande de lapin présente des caractéristiques intéressantes pour l’alimentation humaine, elle est riche en protéines et pauvres en lipides et en cholestérol. Par ailleurs, elle est bien pourvue en minéraux mais pas en sodium, et apporte des oméga-3[63].

 
 

La production de viande de lapin reste toutefois modeste comparée à d’autres. Ainsi, en 2008, la production mondiale de viande de lapin est estimée à 1,2 million de tonnes par la FAO, avec une augmentation de 13,5 % depuis 2000.

 

Quatre pays se partagent 72 % de la production mondiale : la Chine (450 000 tonnes), l'Italie (225 000 tonnes), l'Espagne (108 000 tonnes) et la France (80 000 tonnes).

 

 L'Union européenne à 27 est la première zone de production avec 515 000 tonnes produites[63]. La viande de lapin ne représente que 1,2 % de la viande produite en Union européenne[64] et 0,66 % de la viande produite dans le monde[65]. La consommation de viande de lapin est limitée à quelques pays tels que la France et ses pays limitrophes, notamment la Belgique, l'Espagne et l'Italie, mais aussi la Chine où cette production s'est beaucoup développée sans que l'on sache comment elle y a été introduite. En Angleterre, la consommation de lapin s'était développée au début du XIXe siècle mais fut très vite abandonnée car son élevage comme animal de compagnie en a fait un interdit alimentaire. Dans la plupart des autres pays, il n'existe pas de culture quant à la préparation de cette viande en cuisine[66]. Même en France où la consommation est l'une des plus fortes avec 1,2 kg de viande consommés par habitant et par an, elle reste modeste. Seuls 45 % des ménages consomment du lapin en 2003, et la plupart en achètent une seule fois par an (8 % en achètent plusieurs fois par an).

 

Cette consommation concerne principalement une population assez âgée. Le lapin est surtout acheté en grande surface sous forme de lapin entier. Les découpes tendent à se développer mais ne représentaient que 26 % des ventes en 2003[67].

-------

 

L'utilisation de la fourrure du lapin comme produit dérivé de la viande s'est rapidement développée au XIXe siècle.

 

 Des marchands passent chez les particuliers pour collecter les peaux qui seront ensuite tannées pour produire un cuir assez souple, ou utilisées par la chapellerie pour faire du feutre.

 

 

 En effet, la chapellerie française consomme au début du XIXe siècle environ 15 millions de peaux par an.

 

Les peaux argentées des lapins riches et les peaux à poil long des lapins angoras sont particulièrement appréciées. La fourrure des lapins angoras n'est plus du tout utilisée aujourd'hui, et on ne récolte plus que ses poils

 

 Dans les années 1970, la valorisation des peaux constitue encore le bénéfice des abattoirs.

 

 

 Les peaux ont alors deux utilisations. Elles peuvent être utilisées dans l'industrie de la pelleterie ; les poils sont alors séparés mécaniquement de la peau, et sont filés puis utilisés pour « diluer » le poil angora, ou pour la conception traditionnelle du feutre. Le cuir est quant à lui utilisé pour fabriquer de la colle ou de l'engrais. Autrement, c'est l'industrie de la pelleterie qui valorisent les peaux en les tannant et en faisant de la fourrure

 

 

 Aujourd'hui, les peaux ont perdu de leur importance, à l'exception de celles produites dans certains pays d'Europe de l'Est où les fourrures permettent la fabrication de vêtements chauds pour l'hiver rude, et au cas de pays d'Asie du Sud-Est, du Maroc et du Mexique qui voient se développer un petit artisanat autour des peaux de lapin[69]. Au cours du XXe siècle se développent les lapins rex, caractérisés par une mutation génétique qui fait qu'ils ne possèdent que du sous-poil et qu'ils ont donc une fourrure douce et soyeuse. La création d'une souche appelée Orylag par l'INRA a permis la production de cette fourrure à grande échelle et elle est aujourd'hui utilisée pour la confection de produits de luxe

 

 

Le poil des lapins angoras, qui en raison d’une mutation génétique est particulièrement long, est utilisé par l’industrie textile comme une fibre « spéciale », de la même façon que les fibres obtenues à partir des races de chèvres spécialisées (mohair, cachemire) et de certains camélidés (lama, alpaga, vigogne, chameau). Il permet la confection de produits dits « fantaisie » ou « haut de gamme ». Le poil angora est récolté par tonte (comme en Allemagne) ou épilation (comme en France) et la production mondiale s’élève à environ 9 000 tonnes par an[71].

 

 Le principal producteur est la Chine, malgré l'arrivée récente de cette production dans le pays. La chute des prix causée par le développement de l'élevage chinois a engendré une forte diminution des élevages ailleurs dans le monde. Ces poils sont essentiellement transformés au Japon et en Italie, et les produits manufacturés sont écoulés sur les marchés japonais, allemand et américain[72].

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 08:34

---

 

 

 MOTS NOVEMBRE 2011

 

-

 

Récidive  récidiviste

 

L' Euro c'est comme le restaurant ,c'est le dernier qui

sort qui paie l'addition  ( P-M Couteaux )

 

Zingara ( Carmen )   

 

communiqué ( de l'Elysée )

( décès de la fausse femme du polygame )

 

  elle a su faire preuve

  de ses force

  un esprit,une dignité et volonté exceptionnelle

  d'une femme qui poursuivi jusqu'au bout

 

Réfractaire   réfracter  réfraction

 

branler   branleur branle-bas ( de combat ) 

= sortir du BRANLE ( lit, hamac du marin )

branle-bas   : descendre du branle , pour le combat naval

 

Pose  #  Pause  je vois de plus en plus l'un écrit pour

l'autre ( par des Bac+ merdes )

 

fantoche   référendum fantoche

 

Canaliser 

 

liquider

 

déni   vous êtes tous dans le déni

 

destituer

 

Objet    objectiver    objectif ( un objectif , être objectif )

 

Houlette 

 

Valider

 

Crânerie 

 

Talisman

 

Camarade    camarillo

 

Rabrouer   psychopathe

 

Bougeotte

 

Rapine    Richissime  gaminerie  

 

Attrape-nigaud

 

Tambouille ( électorale )

 

" écoutante" c'est une écoutante

 

Archaique  (le PS est archaique )

----------------

   

 

Appenwihr  = 68

 

NOISIEL   usine hydraulique chocolaterie  MENIER

 

                  Moulin saulnier

                  la cathédrale MENIER construite grâce aux :

                  -Fer puddlé  

                  - laminoir

 

Parvulesco   la confirmation boréale

                      le sentier perdu

 

TASIN          le bobo jocelyn 

 

BISSY 73   Hameau les Forais  ( forestis , forestum )

 

CREULLY   green howards memorial

 

MONT Snowdon

 

Saint-Martin de Tours 

 

Alguazil

 

navaja

 

Navarre

chaumière 

 

chulos  

 

 

 

 

 

 

 

-

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 21:12

 

-

 

 

  

Le : 16 Novembre 2011

La Grèce ne peut acheter du pétrole qu'à l'Iran

La crise financière qui frappe la Grèce ne favorise pas les importations dont elle a tant besoin, le pays ne disposant pas des ressources naturelles qui lui permettraient de vivre en autarcie, au moins momentanément. Il en est ainsi du pétrole qui pose quelques soucis d’approvisionnement. Polémia a relevé une dépêche de Reuters qui dépeint la situation actuelle que les risques de guerre avec l’Iran ne peuvent qu’aggraver.

Polémia

Londres (Reuters) - La Grèce assure auprès de l'Iran l'essentiel de ses approvisionnements pétroliers, les banques refusant de fournir un financement de crainte qu'elle ne soit prochainement en défaut de paiement.

Des traders expliquent qu'Athènes s'est tournée vers l'Iran en ultime recours en dépit des pressions de Washington et de Bruxelles, soucieux de contrecarrer les ambitions nucléaires iraniennes.

« Des sociétés telles que nous ne peuvent traiter avec eux (les Grecs), il y a trop de risques, peut-être des traders indépendants », dit un professionnel d'une grande société pétrolière internationale.

« Notre département financier refuse tout simplement de traiter avec eux mais pas parce qu'ils ne paient pas; il s'agit juste d'une précaution », explique un trader d'une grande société de négoce.

« Impossible de trouver une banque qui veuille bien nous financer; pas une banque ne veut financer un deal avec eux; ça nous a fait rater de bonnes occasions tout ça », déclare un troisième trader.

Plus d'une vingtaine de courtiers européens de gros pétroliers ou négociants contactés par Reuters ont dit que l'absence de financement bancaire avait obligé la Grèce à cesser ses achats de brut auprès de la Russie, de l'Azerbaïdjan et du Kazakhstan ces derniers mois.

La Grèce, qui a quatre raffineries, a importé en 2010 46% de son brut de Russie et 16% d'Iran. L'Arabie saoudite et le Kazakhstan ont représenté chacun 10% de ses importations, la Libye 9% et l'Irak 7%, selon des données de l'Union européenne.

« Lorsqu'on leur en parle, ils ne font aucun mystère sur le fait qu'ils survivent grâce à l'iranien parce que les autres ne veulent tout simplement rien leur vendre dans le contexte actuel », constate un trader.

Hellenic Petroleum, le premier raffineur grec, dément avoir la moindre difficulté à acheter du brut et n'a pas voulu préciser la répartition géographique des importations. Motor Oil Hellas, le deuxième raffineur grec, s'est refusé à tout commentaire.

Les quatre raffineries grecques, propriétés des deux raffineurs, peuvent traiter ensemble autour de 400.000 barils par jour. Ce volume est tombé à 330.000 bpj ces derniers mois en raison de maintenances et de mises à niveau.

« Nos accords avec les fournisseurs reposent sur des considérations purement commerciales et sur aucune autre », a dit un porte-parole d'Hellenic. 

Gwénaëlle Barzic
Reuters
11/11/2011 

Correspondance Polémia – 16/11/2011

Image : Hellenic Petroleum, premier raffineur grec

 

Gwénaëlle Barzic (Reuters)

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 21:06

 

-

 

Quand un musulman se livre à un acte terroriste, les médias de la superclasse mondiale mettent en cause, non les musulmans en général, mais les seuls terroristes islamistes. Quand l’extrême gauche commet un attentat, les médias se gardent d’accuser l’idéologie de gauche. Quand un écologiste perpétue une tuerie, les médias ne criminalisent pas le mouvement écologiste. En revanche, les attentats réputés « d’extrême droite » débouchent sur des emballements médiatiques : l’objectif est de criminaliser les courants populistes coupables de créer un climat. Dans un cas l’amalgame est condamné, dans l’autre il est recommandé ! A l’aube d’une élection présidentielle propice à toutes les manipulations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 21:04

BHL

 

 

Libye : BHL s'est engagé « en tant que juif »  

 

 

 

 

« J'ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël », a déclaré. Bernard-Henri Lévy.
Le Crif tenait à Paris [20 novembre 2011] sa première convention nationale, intitulée « Demain les Juifs de France », à laquelle participaient de nombreux intellectuels, politologues, sociologues, chercheurs. Près de 900 personnes ont ainsi assisté à des débats, très ouverts, souvent animés, sur les défis communautaires, les nouveaux visages de l'antisémitisme, ou les nouveaux défis pour les juifs de France.
Bernard-Henri Lévy, invité à s'exprimer sur ce thème a déclaré: « C'est en tant que juif que j'ai participé à cette aventure politique, que j'ai contribué à définir des fronts militants, que j'ai contribué à élaborer pour mon pays et pour un autre pays une stratégie et des tactiques ». « Je ne l'aurais pas fait si je n'avais pas été juif », a poursuivi le philosophe. « Ce que je vous dis là, je l'ai dit à Tripoli, à Bengazi, devant des foules arabes, je l'ai dit lors d'une allocution prononcée le 13 avril dernier sur la grand place de Benghazi devant 30.000 jeunes combattants représentatifs de toutes les tribus de Libye », a-t-il ajouté.

 

 

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:49
Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:48
Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:47
Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:42
Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:40
Repost 0

Rechercher

Archives