Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:41

 

-

 

EDITO DE CYRANO

Ils se pâmaient devant les « printemps arabes », ils tremblent devant le printemps des Français

Nous ne nous lasserons jamais de relire ce que péroraient les Mélenchon-BHL-Fourest sur les prétendus printemps arabes, et ce qu’écrivaient, dans Riposte Laïque, entre autres, Hamdane Ammar et Alain Rubin.

http://ripostelaique.com/printemps-arabes-ce-que-prevoyait-rl-et-ce-que-racontaient-melenchon-fourest-bhl.html

 

 

Deux ans plus tard, nous avons affaire au printemps des Français, et cet événement prend de court toute la bobocratie médiatique, et toute la classe politique traditionnelle. Dans leur grille de lecture, comme si nous étions encore en 1936, et que la classe ouvrière déborde le Front populaire, cela aurait dû être les organisations syndicales, les associations, les troupes de choc de Mélenchon et Besancenot qui débordent sur sa gauche le pleutre gouvernement Hollande-Valls-Taubira-Duflot.

 

 

Or, à l’occasion du prétendu « Mariage pour tous », en moins de deux mois, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, un mouvement a pu rassembler, deux fois de suite, dans les rues de Paris plus de 1 million de manifestants. Malgré les mensonges grossiers du ministère de l’Intérieur, malgré les manipulations médiatiques, malgré les provocations de type Femen, malgré la diabolisation des Identitaires, malgré la stupidité de Frigide Barjot, qui n’a rien trouvé de mieux que de faire du lèche-babouche à l’UOIF, ce week-end, au Bourget, ce mouvement ne s’essouffle pas. Pire pour Hollande et sa clique, il se radicalise.

 

 

Ri7manifestation 24 mars 2013 - 3Ce mercredi, Taubira (qui nous a réservé une interview exclusive dans ce numéro) sort d’un opéra, à Lyon, sous une véritable bronca. Hébétée, elle doit se réfugier dans une voiture, et s’éloigner vite fait des manifestants. Ce jeudi, Hollande doit faire mettre 1000 policiers et gendarmes mobiles, pour sécuriser son intervention à France Télévisions. Ce vendredi, d’autres ministres comme Belkacem, Peillon ou Bertinotti, sont chahutés dès qu’ils descendent d’un train, à Rennes notamment. Ce gouvernement, qui s’appuyant sur des sondages téléguidés, pensait faire passer sa réforme les doigts dans le nez, fait face à la fronde du peuple de France.

Au lendemain du 13 janvier, la remarquable Gabrielle Cluzel, dans Boulevard Voltaire, décrivait cette France qui descendait dans la rue. « Un succès d’autant plus grand qu’elle a fait descendre dans la rue la France des taiseux, la France qui ne fait pas de bruit, la France bien élevée qui ne veut pas déranger, celle qui bosse et paie sans moufeter ses impôts, celle qui n’a jamais commis plus gros délit que de dépasser le temps imparti par un horodateur, celle qui cède sa place dans les transports en commun et aide les vieilles dames à monter leurs bagages dans le train.

La France dont on ne parle pas au 20 heures, parce que ses enfants ne dealent pas, ne squattent pas, ne brûlent pas les voitures et ne cassent pas la gueule aux profs, la France qu’aucun gouvernement ne cherche à ménager tant on la sait docile, respectueuse des lois et de l’ordre établi. La gentille France familiale, catholique ou pas, qu’on prend quelquefois, il faut bien le dire, pour toutes ces raisons-là, au choix, pour une bonne poire ou pour une vache à lait. »

http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/manif-il-faut-se-mefier-de-la-france-bien-elevee,8597

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher

Archives