Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 08:28

Posté le 18 décembre 2009 

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Tête de liste FN aux élections régionales en Haute-Normandie

Cette semaine, le Ministère de l’Agriculture a révélé la chute vertigineuse du revenu moyen des agriculteurs en 2009 : -34% !



Bruno Le Maire réussit ainsi le double exploit de faire pire que son prédécesseur (-20% en 2008), et de ramener ce revenu moyen à un niveau comparable à celui du début des années 90. Tentant de camoufler son échec derrière la baisse du coût des matières premières, le gouvernement fait mine que sa politique est étrangère à ce fiasco.

Le revenu des producteurs laitiers s’effondre de 54% quand le prix du lait enregistre une baisse de 16%.




Le gouvernement met en place un dérisoire « fonds laitier » quand l’Europe de Bruxelles programme la fin des quotas laitiers et se refuse à toute réforme de la PAC.


Ces résultats sont donc aussi le corollaire de la débâcle des politiques supranationales à laquelle l’UMP et le PS ont souscrit, abandonnant toute prérogative économique, sans se soucier des retombées pour nos agriculteurs, dont la dégradation du niveau de vie atteint un degré dramatique.



Dans son rôle de valet servile de Bruxelles, Bruno Le Maire s’était illustré l’été dernier en annonçant, sans honte, le remboursement par la France de centaines de millions d’euros d’aides publiques sous peine de subir le courroux de la Commission européenne. Quelles autres espérances que la paupérisation collective peut donc proposer le ministre à la Haute-Normandie et à ses habitants ?

Aux régionales de mars prochain, le Front National sera la seule alternative crédible à la gauche socialo-vert-communiste sortante d’Alain Le Vern et à un candidat UMP qui ne pourrait que décliner localement la politique calamiteuse du gouvernement.

S’ils se mobilisent, avec la proportionnelle, les Hauts-Normands pourront avoir des élus FN soucieux du devenir des travailleurs Français et non de la bonne application des positions dogmatiques d’un gouvernement à la botte de Bruxelles et des institutions mondialistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by @@@
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Archives