Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 06:56

 

 

 

 

http://www.decouplage.org/article-stockage-d-energie-par-pompage-fran-ois-lemperiere-expert-hydraulicien-reagit-aux-propos-de-jean-95400669.html

 

 

 

 

Jeudi 29 décembre 2011 4 29 /12 /Déc /2011 17:17
- ECRIRE UN COMMENTAIRE - Publié dans : HYDRO MODULABLE: STEP, Lacs, et éclusées

 

  192914009W DelucchiSpeakout Rotator gg-copie-1.png

Jean-Marc Jancovici est très influent dans le débat sur l'énergie en France. Il a par exemple été l'un des principaux conseillers de Nicolas Hulot et, compte-tenu du fait qu'il est très pro-nucléaire, il fait actuellement partie, à la demande d'Eric Besson, de la commission "Energie 2050" censée éclairer les français à propos de l'avenir énergétique dans notre pays. Jean-Marc Jancovici est très présent dans les médias français (TV, radio, presse écrite). Nombreux sont ceux qui boivent comme du petit lait ce qu'il écrit ou déclare. Et c'est bien pour cela que je commente régulièrement ses propos.

Je l'ai dit à plusieurs reprises sur le présent blog: je trouve les réflexions de Jean-Marc Jancovici tout à fait pertinentes concernant le pic pétrolier et le climat. Mais, curieusement, quand il s'agit des énergies renouvelables, Jean-Marc Jancovici accumule les erreurs, biais, et raisonnements construits sur des données très archaïques, et de plus arrive systématiquement à la conclusion que les énergies renouvelables ne valent rien (le contraste est saisissant avec les conclusions des 300 experts auteurs du rapport du GIEC sur les énergies renouvelables, synthèse de la littérature scientifique mondiale. Lire à ce sujet:
Faut-il croîre le GIEC ? Qui croîre ? Jancovici ou Jean-Marc ?

 http://www.decouplage.org/article-faut-il-croire-le-giec-qui-croire-jancovici-ou-jean-marc-73620795.html).  


nullJ'ai demandé il y a quelques jours à un expert hydraulicien de très haut niveau, François Lempérière, de commenter le seul paragraphe sur l'hydro modulable que Jean-Marc Jancovici a mis en ligne sur son site personnel, manicore.com, site très consulté par les néophytes à la recherche d'informations sur l'énergie. François Lempérière est polytechnicien, président du comité de réduction du coût des barrages du CIGB (Commission Internationale des Grands Barrages http://www.icold-cigb.net/) mais également ex-président du CFGB (Comité Français des Grands Barrages). François Lempérière a participé à la construction d’une vingtaine de grands barrages, canaux et endiguements, notamment sur le Rhône, le Rhin, le Nil et le Zambèze, et à la conception d’une dizaine de ces ouvrages. Il est lauréat de l’Académie des sciences à Paris pour l’invention du procédé de hausses fusibles (1997), une solution économique pour optimiser la sé curité des barrages et leur capacité de stockage. Aujourd’hui à la retraite, il préside une association à but non lucratif, Hydrocoop, constituée d’experts hydrauliciens français, américains, russes et chinois (http://www.hydrocoop.org/fr/abouthydrocoop.php#listofexperts), et dont l’objectif est de contribuer à la coopération technique internationale dans le domaine hydroélectrique.  Pour François Lempérière, Jean-Marc Jancovici commet une erreur d'un facteur compris entre 50 et 100 ! Rien que ça ! 

On mesure ainsi l'impact dramatique que peuvent avoir les propos de Jean-Marc Jancovici vis à vis de celles et ceux qui croient trouver une information fiable sur les énergies renouvelables sur son site. En lisant le site de Jean-Marc Jancovici, les lecteurs néophytes peuvent arriver à la conclusion que le nucléaire est incontournable...On ne peut écarter l'hypothèse que c'est précisément la raison d'être de ce site, tout comme celui de l'association "Sauvons Le Climat" dont Jean-Marc Jancovici est d'ailleurs membre. Plusieurs experts énergie (dont 4 polytechniciens) m'ont confié être arrivé à émettre cette hypothèse. Les thématiques climat et pic pétrolier font le jeu du nucléaire. Pas les renouvelables. Par un mélange subtil de propos très rationnels sur le climat et le pic pétrolier, et de propos irrationnels sur les énergies renouvelables, le lecteur non expert des énergies renouvelables peut être intellectuellement piégé et conclure qu'elles ne valent rien. L'éolien terrestre (notamment au Danemark) est particulièrement attaqué par Jean-Marc Jancovici. L'éolien terrestre est une énergie renouvelable dès aujourd'hui meilleur marché que le nucléaire EPR, donc il dérange et la nucléocratie fait tout pour lui mettre des bâtons dans les (roues) pales. L'hydro mudulable, parfait allié de l'éolien, est à présent également visé !

Voici l'intégralité du commentaire de Monsieur Lempérière:

 

"Le site de Jean-Marc Jancovici commente le Stockage d’Energie par STEP (Stations de Transfert d’Energie par Pompage) de la manière suivante :

« Pour le stockage de l’eau, un exemple sera éclairant : les lacs de barrage fournissent actuellement de l’ordre de 7% de la production d’électricité en France (mais représentent 20% de la puissance installée dans le pays). Cela signifie qu’un stockage d’eau pouvant alimenter la France entière un jour sans vent revient à multiplier les lacs amont par 5 à 6 au moins (pour que la puissance installée soit égale à la puissance maximale délivrée sur le réseau), puis encore par 5 à 6 pour récupérer l’eau en aval pour pouvoir la remonter à la demande, et enfin par un facteur de 1,2 lié au fait que remonter l’eau ne se fait pas sans pertes (frottements, efficacité de la pompe, etc.). »

Source: http://www.manicore.com/documentation/eolien.html

vv.png

 

1) Cette brillante démonstration suppose, sans le souligner, que l’essentiel de l’électricité française future proviendrait des éoliennes, ce qui est techniquement possible, mais peu probable. Cette hypothèse est amusante venant de Monsieur Jancovici qui « démontrait » il y a cinq ans que l’énergie éolienne ne pourrait pas fournir une part significative de l’énergie future.

 

2) Cette démonstration est peu explicitée mais se réfère de manière globale aux lacs de montagne sans tenir compte du fait qu’ils assurent souvent un stockage annuel. La suggestion de multiplier par 5 ou 10 l’ensemble des lacs de montagne est à la fois irréaliste et inutile puisqu’il s’agirait de stocker plusieurs mois de production électrique totale. Cette approche globale ne permet aucunement d’apprécier les besoins des STEP ; elle est d’autant plus surprenante qu’il est facile d’évaluer objectivement l’importance de STEP dans une hypothèse réaliste comme ci-dessous.

 

3)  Une hypothèse moyenne envisagée actuellement est de remplacer en une vingtaine d’années la moitié du parc nucléaire par des énergies renouvelables (principalement éoliennes mais aussi solaires, biomasse, usines marémotrices, …).

La fourniture nucléaire actuelle est presque constante proche de 50 Gw. Elle serait réduite de 25 GW dont 15 ou 20 GW remplacés par des éoliennes.  En admettant une absence totale de vent pendant 36 heures sur l’ensemble de la France, le stockage d’énergie correspondant serait de l’ordre de 600 GWh (15 ou 20 x 36).  Le stockage par pompage de 1 KWh nécessite indiscutablement un volume d’eau V (m3) stocké multiplié par le dénivelé H entre deux réservoirs (en m) proche de 400, par exemple 4 m3 d’eau et une dénivelée de 100 m.

Une STEP en Normandie ou Bretagne constituée par la mer et par un bassin de 2 km2 et 30 m de profondeur situé sur une falaise 100 m au dessus de la mer stockera

(2 millions m2 x 30  m x 100 m) / 400 = 15 millions KWh ou 15 GWh, soit 7,5 GWh / km2.

 

La STEP actuelle de Grand Maison stocke près de 25 GWh pour une surface totale de réservoirs proche de 5 km2 ; soit 5 GWh / Km2. Le besoin de stockage pour 600 GWh est donc proche de 100 km2, (600 GWh / 6 km2) soit dix pour cent des 1000 Km2 des lacs de montagne et non par 5 ou 10 fois plus comme indiqué dans la « démonstration » de Monsieur Jancovici qui multiplie par 50 ou 100 les besoins réels.

 

4) Le coût total du stockage (pertes comprises) peut être évalué. Il sera de 1,5 à 2 cents par Kwh d’énergie éolienne."

 

 

*****
Lire aussi:
Jean-Marc Jancovici et les lacs de barrage: une histoire sans fond
http://www.decouplage.org/article-lacs-de-barrage-jean-marc-jancovici-se-plante-d-un-facteur-350-93449558.html
.
Moins de nucléaire = davantage d'énergies fossiles ? Réponse à Eric Besson et Jean-Marc Jancovici, par Agnès Teboul-Gaubert et Olivier Daniélo
http://www.decouplage.org/article-eric-besson-et-jean-marc-jancovici-un-couple-radio-et-tele-actif-par-agnes-gaubert-et-olivier-danielo-71629104.html

.

"Je chemine. Je ne suis pas un dogmatique (...) Mon sentiment, mais je dirais même ma conviction, c'est qu'il faut sortir du nucléaire (...) Fukushima a achevé de me convaincre. Si Fukushima ne fait pas évoluer les mentalités, je me demande quelle démonstration il faudra avoir pour évoluer sur ce sujet-là. D'autant que je suis convaincu que d'autres scénarios énergétiques sont possibles. Et l'on va tranquillement les envisager ensemble. Cessons de nous dire que l'on ne peut pas faire autrement (...) Il faut qu’on accepte de revisiter nos certitudes. D’ici 2050, 80% de l’humanité devrait s’alimenter avec des énergies renouvelables, selon le Giec (http://srren.ipcc-wg3.de) Je faisais partie de ceux qui accordaient une certaine confiance aux arguments des ingénieurs pro-nucléaires. Leurs arguments s'émoussent aujourd'hui à l'épreuve des faits (...) Je me suis trompé, parce qu’on m’a trompé"
Nicolas Hulot
.

"'Jean-Marc Jancovici est, au sens noble du terme, une machine à penser une société décarbonée. Mais le problème est que dès qu'il aborde la question du nucléaire, il devient exempt de toute rationalité. Il devient une forme de propagandiste de la science nucléaire"


Pascal Durant (directeur de campagne de Nicolas Hulot)
.

"Le lancement de Flamanville, le vieillissement des réacteurs et les nouvelles normes de sécurité suite à Fukushima devraient multiplier au moins par deux le prix du kilowattheure nucléaire (...) Moi, je crois que c'est jouable avec ou sans EPR pour 2050"
Alain Grandjean

 

 

 

 

http://www.decouplage.org/article-stockage-d-energie-par-pompage-fran-ois-lemperiere-expert-hydraulicien-reagit-aux-propos-de-jean-95400669.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher

Archives