Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 05:26
http://www.echo62.com/actu.asp?id=1833
-

http://www.flickr.com/search/?q=BULLECOURT


http://www.flickr.com/photos/7700258@N05/2360806421/



62  FRANCE PAS-DE-CALAIS  1917
WWI

Bullecourt, 11 avril 1917 :
« cuvette sanglante » des Australiens
11/04/2008 11:37:30
 

En Australie et en Nouvelle-Zélande, le mois d’avril est celui du souvenir, lié à la Grande Guerre. Le 25 avril 1915 – devenu « Anzac Day » -



est considéré comme la date de naissance des nations australienne et néo-zélandaise… À l’image de ce que fut Vimy pour les Canadiens, la bataille de Gallipoli (Turquie) ce 25 avril 1915 a « éveillé la conscience nationale australienne ».


Ce jour-là, 8 500 volontaires de l’Anzac (Australian and New Zealand Army Corps) furent tués, 20 000 blessés. Après les Dardanelles, les Anzacs s’illustrèrent lors de la bataille de la Somme. Fromelles. Pozières...
Une autre bataille, également en avril, marqua les esprits aux Antipodes : Bullecourt, dans le Pas-de-Calais.


Le 11 avril 1917, à 4 h 45, les Australiens attaquent les Allemands sur la ligne Hindenburg. Des combats violents (« the Blood Tub », la cuvette sanglante), des pertes importantes (3 000 Australiens) ; la 4e division australienne s’emparant d’une partie de la ligne de front.


Les Anzacs tinrent bon lors d’une seconde bataille le 3 mai, et le 17 mai Bullecourt était entièrement repris.


 Avril encore, 1918 cette fois.

Le 24, les Anzacs reprennent Villers-Bretonneux, permettant d’éviter une brèche entre forces françaises et britanniques.


 Au total, entre 1914 et 1918, 416 000 Australiens et 128 000 Néo-Zélandais seront volontaires ou mobilisés sur tous les fronts ; 60 000 Australiens et 18 150 Néo-Zélandais trouvant la mort.



À Bullecourt, le 24 mai 1981, un monument aux Britanniques et aux Australiens était inauguré :


deux plaques à côté desquelles un an plus tard les anciens combattants australiens vinrent sceller, sur un bloc de marbre incliné, un chapeau de bronze. Soulignons qu’en 1981, ce monument avait été érigé en grande partie grâce à la campagne de sensibilisation menée par le maire de Bullecourt Jean Letaille et l’instituteur Claude Durand qui avait traduit en français les récits de Charles Bean concernant ces batailles.

Le dimanche 26 avril 1992, sur la route de Bullencourt à Riencourt, le gouvernement australien venait inaugurer le Parc commémoratif et le Monument aux forces australiennes.

Et le 25 avril 1993, la statue du Digger était dévoilée ; œuvre du sculpteur de Melbourne Peter Corlett dont le père avait combattu à Bullecourt.


 « For those who survived the fighting at Bullecourt, it was an experience of horror and devastation they could never forget ».


On trouve sur Internet des documents extraordinaires sur les batailles de Bullecourt, mais aussi sur Bapaume, livrés par l’Australian War Memorial. L’adresse :

http://blog.awm.gov.au/1917

Légende : La statue du Digger à Bullecourt.


-



BULLECOURT  COMMEMORATION 
 

Christian Defrance / Photo : Chr. D.
Article affiché 83 fois

Partager cet article
Repost0

commentaires